le chapelet de dikrh innovation?

Discussion dans le forum 'Islam' créée par khamala le 22 Sept. 2006.

  1. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    20
    la question est dans le titre
    je sais que ce sujet n'est pas primordial dans la pratique de l'islam mais il l'est suffisament pour entrainer une forte divergence entre les savants

    perso je sais que dans le doute jusqu'a présent j'ai cesser de l'utiliser pour privilégier mes doigts mais je me suis rendu compte que je m'y perd plus facilement qu'avec le chapelet


    alrs qu'en pensez? vous sachant que j'aurais eventuellement des éléments de réponse a fournir


  2. Saife

    Saife

    Inscrit:
    4 Sept. 2006
    Messages:
    12 042
    Likes:
    12
    Atasbih le chapelet de dikrh innovation c'est une Biaa = innovation..


    je fait comme le prophet sala Allaho aleihi wa salam et ces compagants .. j'utilise mes doigts pour Dikhr de la priere sinon rien .. j'ai pas besoin
  3. moammar

    moammar

    Inscrit:
    18 Mai 2005
    Messages:
    2 536
    Likes:
    3
    il faut savoir que ce n'est pas obligé de le faire avec un chapelet ,ca ne sert qu'a compter,beaucoup de gens se content de faire se bousculer les perles du chapelet pendant qu'elles discutent!!
    chaytan se moque d'eux!
  4. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 366
    Le chapelet n'est pas une bidaa... Qu'est-ce que c'est que cette manie de tout interdire ????

    Alors, comme le robinet n'existait pas à l'époque du prophète, et que ça a été inventé après lui, il s'agit aussi d'une innovation blamable ??????????????? Il faut faire ses ablutions avec l'eau tiré du puit ?????????

    L'islam n'est pas une compilation d'interdits...
  5. moammar

    moammar

    Inscrit:
    18 Mai 2005
    Messages:
    2 536
    Likes:
    3
    en fait il y de bonne innovation et de mauvaises!!
  6. Saife

    Saife

    Inscrit:
    4 Sept. 2006
    Messages:
    12 042
    Likes:
    12
    Shaykh Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani

    Shaykh Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani a mentionné dans Silsila Ad-Da'ifa (1/110), où il cite le hadith (faible) : " Quel bon rappel est la subha [masbaha] (chapelet pour le dhikr) ",


    A mon avis, la signification de ce hadith est invalide pour de nombreuses raisons :

    Premièrement, la subha [masbaha] est une bid'a et n'était pas connue à l’époque du prophète (salallahu 'alayhi wa-sallam). Cela est arrivé après, alors comment se pourrait-il qu’il (salallahu 'alayhi wa-sallam) ait encouragé ses compagnons (radiallahu 'anhum ajma'in) à faire quelque chose qui leur était inconnu ?


    La preuve pour ce que j'ai dit est la narration rapportée par Ibn Wadda dans Al-Bid’a wa-nahi 'anha de Al-Salt ibn Bahram, qui a dit :
    " Ibn Mas'ud est passé devant une femme qui avait [une masbaha (chapelet)] avec lequel elle faisait le tasbih et il l'a cassé et jeté de côté, puis il est passé devant un homme qui faisait le tasbih avec des cailloux, il lui a donné un coup de pied et a alors dit : " Tu penses que tu es meilleur que les compagnons, mais tu suis une bida'a injustifiée ! Tu penses que tu as plus de science que les compagnons de Muhammad (salallahu 'alayhi wa-sallam)! "
    ¨



    Son isnad est sahih jusqu’à As-Salt, qui est un des disciples dignes de confiance (thiqat) des Tabi'in.


    Deuxièmement, cela va contre la guidée du prophète (salallahu 'alayhi wa-sallam). 'Abdullah ibn ' Amr (radiallahu 'anhu) a dit :


    " J'ai vu le messager d'Allah (salallahu 'alayhi wa-sallam) compter le tasbih sur sa main droite. "
  7. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 366
    Franchement, comment peut-on prendre en exemple qui prend le chapelet de la main d'une femme pour le jeter et le casser violemment ?
    Comment prendre exemple sur une personne qui donne un coup de pied sur des cailloux utilisés par un homme ?????

    N'est-ce pas violent comme comportement ????? L'attitude de celui qui invoque paisiblement avec un chapelet n'est-elle pas préférable à celui qui aggresse ????? Tu crois vraiment convaincre avec ce genre d'exemples ????
  8. moammar

    moammar

    Inscrit:
    18 Mai 2005
    Messages:
    2 536
    Likes:
    3
    je comprend ton indignement lemtiri mais ibn massud fait partie des compagnons du prophete mais il n'est pas parfait pour autant!
  9. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 366
    Pas de souci Moammar. Mon intention n'est surtout pas d'offenser les compagnons du prophète. J'éprouve, en tant que musulman, un profond respect pour eux.

    Ce que je veux critiquer, c'est justement l'absence d'esprit critique et le conformisme.
    En gros, quand on demande pourquoi le chapelet est interdit, on nous répond " parce que le prophète ne l'utilisait pas". Moi, je trouve que c'est une absence totale de réflexion. Ca ne vaut pas plus que le " Ci koum il a di loui" de Cheb Khaled...

    La réflexion voudrait que l'on se demande ce qui, dans l'utilisation du chapelet, risque de diminuer la foi ??? En quoi le chapelet risque de nuire à notre pratique ? Pour quelles raisons Dieu peut-Il nous reprocher d'avoir utiliser un chapelet ??? Utilise-t-on le chapelet par commodité (plus facile pour compter) ou pour ressembler aux chrétiens ???
    C'est ça les vrais questions.

    Le reste n'est qu'une démission de l'intelligence, une faillite de l'esprit.
  10. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    20
    L'utilisation du châpelet dans les textes

    Sa`d ibn abi waqqas rapporte (abu dawud, tirmidhi qui le déclare hasan, ibn majah, ibn hibban dans son sahih, al-nasa’i et al-hakim, qui le dit sahih selon le critère de muslim) qu’un jour le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) vit une femme qui avait quelques noyaux de datte et quelques cailloux qu’elle utilisait comme grains pour glorifier Dieu. Le Prophète lui dit : " Laisse-moi t’apprendre quelque chose qui sera plus facile et meilleur pour toi ". Et il lui apprit à dire :

    subhan allahi `adada ma khalaqa fi as-sama’
    (Gloire à Dieu en même quantité que ce qu’Il a créé au ciel)
    subhan allahi `adada ma khalaqa fi al-’ard
    (Gloire à Dieu en même quantité que ce qu’Il a créé sur la terre)
    subhan allahi `adada ma khalaqa bayna dhalik
    (Gloire à Dieu en même quantité que ce qu’Il a créé entre eux)
    subhan allahi `adada ma huwa khaliq
    (Gloire à Dieu en même quantité que ce qu’Il crée)
    allahu akbar `adada ma khalaqa fi as-sama’
    allahu akbar `adada ma khalaqa fi al-’ard
    allahu akbar `adada ma khalaqa bayna dhalik
    allahu akbar `adada ma huwa khaliq
    al-hamdu lillahi `adada ma khalaqa fi as-sama’
    al-hamdu lillahi `adada ma khalaqa fi al-’ard
    al-hamdu lillahi `adada ma khalaqa bayna dhalik
    al-hamdu lillahi `adada ma huwa khaliq
    lâ ilâha illâ llâhu `adada ma khalaqa fi as-sama’
    lâ ilâha illâ llâhu `adada ma khalaqa fi al-’ard
    lâ ilâha illâ llâhu `adada ma khalaqa bayna dhalik
    lâ ilâha illâ llâhu `adada ma huwa khaliq
    la hawla wa la quwwata illa billahi `adada ma khalaqa fi as-sama’
    la hawla wa la quwwata illa billahi `adada ma khalaqa fi al-’ard
    la hawla wa la quwwata illa billahi `adada ma khalaqa bayna dhalik
    la hawla wa la quwwata illa billahi `adada ma huwa khaliq.

    safiyya bint huyayy, une des femmes du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui), a dit (tirmidhi qui le dit gharib, et al-hakim et suyuti qui le disent sahih) :

    Le Prophète vint me voir et en face de moi il y avait quatre mille noyaux de datte avec lesquels je faisais le tasbih (subhan allah). Il dit : " Tu fais le tasbih avec autant ! Veux-tu que je t’apprennes ce qui surpasse ta quantité de tasbih ? " Elle dit : " Apprends-moi ! " Il lui dit : " Dis subhan allah `adada khalqihi ".


    Dieu dit à Son Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) dans Son saint Livre : " Rappelle aux gens, car ce rappel leur est bénéfique ". Ce rappel aux musulmans revêt des formes variées, publiques ou cachées. Une des formes publiques de ce rappel est l’adhan. La masbaha ou sibha ou tasbih, ou chapelet à grains, a assuré dès les premiers Compagnons la fonction d’un rappel personnel. C’est pourquoi ils appelaient le tasbih mudhakir ou mudhakira, le " rappeleur ", et il existe une tradition qui remonte au Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) dans laquelle il dit :

    ni`ma al-mudhakir al-sibha (Quel bon rappeleur que le chapelet à grains !)

    shawkani le rapporte, d’après `ali ibn abi talib, et le considère comme une preuve de l’utilité du chapelet à grains, dans nayl al-awtar (2:317), se fondant sur la narration de Daylami dans le musnad al-firdaws avec sa chaîne de transmission. Suyuti le cite dans sa fatwa sur le chapelet à grains dans al-hawi li al-fatawi (2:38).

    L’affirmation colportée de nos jours par les " salafis " selon laquelle compter le dhikr sur des grains est une innovation est à n’en pas douter fausse. L’usage des grains pour compter le dhikr est parfaitement établie comme une pratique permise par le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) et une sunna des Compagnons. La preuve en est fournie par un hadith sahih de sa`d ibn abi waqqas (abu dawud, tirmidhi, hakim, nisa’i, ibn maja, ibn hibban, hakim, dhahabi qui le déclare sahih), qui raconte que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) vit un jour une femme utilisant des noyaux de dattes et des cailloux (nawan wa hasan) et ne lui interdit pas de les utiliser.

    Un autre hadith sahih, qui va dans le même sens, est relaté par safiyya, qui a vu le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) compter subhan allah sur quatre centaines de cailloux. Ce hadith se trouve dans tirmidhi, hakim et tabarani, et est confirmé comme sahih par suyuti. On rapporte également, d’après un affranchi du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui), Abu Safiyya, qu’on apportait pour lui un matelas et un panier fait de feuilles de palmier et plein de cailloux avec lesquels il faisait le tasbih jusqu’au milieu de la journée. Alors on enlevait tout, puis on le rapportait après sa prière, et il faisait le tasbih jusqu’au soir. Ce hadith est raconté par ibn hajar dans isaba avec sa chaîne, qui dit que Bukhari le cite dans son tarikh, de même que Al-Baghawi à travers deux chaînes.
    Shawkani cite ce même hadith et dit dans nayl al-awtar (2:316-317) :

    Le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) justifiait le comptage du dhikr sur les doigts par le fait que les doigts seraient interrogés et qu’ils parleraient, c’est-à-dire qu’ils témoigneraient. Il résulte de cela que compter le tasbih sur les doigts, en raison de cet aspect, est meilleur qu’utiliser un chapelet à grains ou des cailloux. Mais les deux autres hadiths (celui de Sa`d ibn Abi Waqqas et celui de Safiyya bint huyayy) montrent qu’il est permis de compter le tasbih avec des noyaux de dattes ou avec des cailloux, et de même avec un chapelet à grains. En effet, rien ne les distingue dans les recommandations du Prophète aux deux femmes, et rien ne marque de désapprobation. Indiquer ce qui est meilleur ne signifie pas la négation de l’autorisation) (la yanufi al-jawaz). Il existe des narrations qui vont dans ce sens.
  11. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    20
    Hilal al-Haffar rapporte selon mu`tamar ibn sulayman et d’après abu safiyya, l’affranchi du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui), qu’on apportait un matelas et un panier fait de feuilles de palmier et plein de cailloux avec lesquels il faisait le tasbih jusqu’au milieu de la journée. Alors on enlevait tout, puis on le rapportait après sa prière, et il faisait le tasbih jusqu’au soir. L’imam ahmad le raconte dans kitab al-zuhd, avec sa chaîne de transmission.
    ahmad raconte également d’après al-qasim ibn `abd ar-rahman que abu al-darda’ avait un sac plein de noyaux de dattes et que, où qu’il fasse la prière de la mi journée, il les sortait l’un après l’autre et faisait ainsi le tasbih jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus.
    ibn sa`d raconte (avec ses chaînes) dans son tabaqat que sa`d ibn abi waqqas avait coutume de compter le tasbih avec des cailloux, et que fatima bint al-husayn ibn `ali ibn abi talib faisait le tasbih avec une corde munie de noeuds, et que abu hurayra faisait le tasbih avec un chapelet de cailloux (al-nawa al-majmu`).
    `abd allah, le fils de l’imam ahmad, a raconté dans zawa’id al-zuhd que abu hurayra avait une corde munie de mille noeuds et qu’il ne se serait jamais endormi sans avoir compté le tasbih sur eux.

    al-daylami raconte dans musnad al-firdaws à travers zaynab bint sulayman ibn `ali, et selon umm al-hasan bint ja`far qui le tenait de son père qui le tenait de son grand-père qui le tenait de `ali, remontant ainsi au Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) :

    Quels bons rappeleurs que les grains à prières !

    suyuti rapporte des narrations avec leurs chaînes sans sa monographie sur le sujet, intitulée al-minha min al-sibha et qui fait partie du recueil de ses fatwas. Il dit, vers la fin :

    Il n’est relaté par aucun des salaf ni des khalaf qu’il est interdit de compter le tasbih sur le sibha (grains à prières). Au contraire, la plupart l’utilisent pour compter le tasbih sans considérer cela comme critiquable.

    Le savant indien Maulana zakariyya al-khandlawi, spécialiste du hadith, raconte lui aussi dans son livre hayat al-sahaba que abu hurayra disait : " Je récite istighfar (formule de demande de pardon) douze mille fois par jour " et que, selon son petit-fils, il avait un morceau de corde muni de mille noeuds et qu’il ne se serait jamais endormi sans avoir dit le dhikr sur tous ces noeuds. Selon sa petite-fille par l’Imam Al-Husayn, Fatima aussi utilisait une corde avec des noeuds pour compter le dhikr.
    mawlana zakariyya poursuit :

    Il est bien connu que de nombreux autres Compagnons du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) utilisaient des grains dans leurs dévotions personnelles. Ainsi faisaient sa`d ibn abi waqqas lui-même, abu sufiyya l’esclave du Prophète, abu sa`d, abu darda’ et Fatima (que Dieu soit satisfait d’eux tous). Que les grains soient ou non rassemblés sur une corde ne fait aucune différence.

    Il est parfaitement établi que compter le dhikr est une sunna du Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui). Il a lui-même conseillé a ses femmes, à `ali et à fatima de compter le tasbih (subhan allah), le tahmid (al-hamdu lillah) et le takbir (allahu akbar) trente-trois fois chacun avant d’aller se coucher la nuit. ibn `amr raconte qu’il a vu le Prophète compter le nombre de fois qu’il disait subhan allah sur sa main droite. Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas permis de le faire sur sa main gauche, car le Prophète a seulement dit : " Comptez (le dhikr) sur vos doigts ".
    L’imam suyuti raconte dans l’une de ses fatwas intitulée al-minha fi al-sibha (le bénéfice que procure l’usage des grains pour le dhikr) l’histoire de `ikrima, qui interrogeait son maître `umar al-maliki au sujet des grains pour le dhikr. `umar lui répondit qu’il avait lui-même interrogé son maître hasan al-basri sur ce sujet et qu’il lui avait été répondu :

    Quelque chose que nous avons utilisé depuis le début de la route, nous n’avons pas envie de l’abandonner en arrivant au bout de cette route. J’aime me rappeler Dieu avec mon coeur, ma main et ma langue.

    suyuti commente :

    Et comment pourrait-il en être autrement, alors que les grains sont pour quelqu’un un rappel de Dieu le Très Haut, et qu’une personne ne voit de grains que pour se rappeler Dieu, ce qui constitue l’un de ses plus grands bienfaits ?

    Quant aux affirmations de albani contre l’usage des grains, son rejet du hadith ni`ma al-mudhakir al-sibha (voir sa silsila da`ifa #83) et à sa surprenante prétention à affirmer que quiconque tient des grains à la main pour le rappel de Dieu est mal guidé et innovateur, nous renvoyons le lecteur à leur réfutation dans le wusul al-tahani bi ithbat sunniyyat al-sibha wa al-radd `ala al-albani de Mahmud sa`id Mamdouh (L’éclaircissement du bénéfice mutuel et la confirmation que les grains pour le dhikr sont une sunna, et la réfutation de albani).
    Et quant à l’idée que les grains pour la prière viennent du bouddhisme ou du christianisme, c’est l’une des contributions à l’orientalisme faites par le savant juif hongrois Ignaz Goldziher (m. 1897).














    je tiens a preciser que ce texte n'est pas de moi et ne montre pas MON avis mais UN avis doc inutil de m'incendier personellement si vous n'etes pas d'accord
  12. Saife

    Saife

    Inscrit:
    4 Sept. 2006
    Messages:
    12 042
    Likes:
    12
    c'est un hadith de plus grand degrés de faiblesse gharib ..


    certe mais cela ne veut pas dire qu'il un hadith sahih le hadiht est faible ..



    Ceci dit tous ces hadiths sont faibles ils ne peuvent pas être accepter comme des preuves .. et sheihk al Albani un grand savant de hadith a parlé de cea en détails

    je tu conseile de revenir a son livre ..
  13. Saife

    Saife

    Inscrit:
    4 Sept. 2006
    Messages:
    12 042
    Likes:
    12

    tout ce qu'est cité ici n'est pas une preuve car il s'agit abolument pas des hadiths mais juste des textes sans réfrances des livres
  14. WRC01

    WRC01

    Inscrit:
    15 Août 2006
    Messages:
    916
    Likes:
    6
    tu ne connait pas la définition d une bid'a mon frere, une bid'a c est le fait d apporter quelquechose de nouveau dans un contexte qui concerne une adoration, l'exemple de ton robinet, sauf preuve du contraire, n'a rien a voir avec un acte d adoration, et sache qu'une bid'a enleve une sounna, le prophete -'alayhi salat wa salam- fesait le tasbih sur les doigts le faire autrement c est aller a l encontre de la sounnah

    wa Allahou a'lam
  15. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    20
    dans ce texte il y a deux hadith sahih (c'est pas moi qui les ai affirmé sahih)et les conclusion qui en découle

    voila le pasage du texte en question


    L’usage des grains pour compter le dhikr est parfaitement établie comme une pratique permise par le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) et une sunna des Compagnons. La preuve en est fournie par un hadith sahih de sa`d ibn abi waqqas (abu dawud, tirmidhi, hakim, nisa’i, ibn maja, ibn hibban, hakim, dhahabi qui le déclare sahih), qui raconte que le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) vit un jour une femme utilisant des noyaux de dattes et des cailloux (nawan wa hasan) et ne lui interdit pas de les utiliser.
    Si j'ai bien compris c'est celui ci

    "Le Prophète vint me voir et en face de moi il y avait quatre mille noyaux de datte avec lesquels je faisais le tasbih (subhan allah). Il dit : " Tu fais le tasbih avec autant ! Veux-tu que je t’apprennes ce qui surpasse ta quantité de tasbih ? " Elle dit : " Apprends-moi ! " Il lui dit : " Dis subhan allah `adada khalqihi ". "



    Un autre hadith sahih, qui va dans le même sens, est relaté par safiyya, qui a vu le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui) compter subhan allah sur quatre centaines de cailloux. Ce hadith se trouve dans tirmidhi, hakim et tabarani, et est confirmé comme sahih par suyuti



    je répete encore une fois qu'il s'agit d'un avis est non du mien
  16. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    20
    voici le troisieme <avis dont je vous parlais
    il est moin partial


    es-salam alaykoum, j'aimerais rappeler que ce n'est pas l'avis unanime chez les savants et que certains d'entre eux n'y voient pas de mal à condition de ne pas en faire de l'ostentation

    &#1587;7: &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1593;&#1583; &#1575;&#1604;&#1589;&#1604;&#1575;&#1577; &#1576;&#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1571;&#1608; &#1576;&#1575;&#1604;&#1610;&#1583; &#1571;&#1610;&#1607;&#1605;&#1575; &#1571;&#1601;&#1590;&#1604; &#1608;&#1605;&#1575; &#1603;&#1575;&#1606; &#1593;&#1604;&#1610;&#1607; &#1575;&#1604;&#1606;&#1576;&#1610; r &#1567;
    &#1580;7: &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1575;&#1604;&#1610;&#1583; &#1571;&#1601;&#1590;&#1604; &#1608;&#1604;&#1605; &#1610;&#1579;&#1576;&#1578; &#1593;&#1606; &#1575;&#1604;&#1606;&#1576;&#1610; r &#1571;&#1606;&#1607; &#1575;&#1578;&#1582;&#1584; &#1604;&#1606;&#1601;&#1587;&#1607; &#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1610;&#1587;&#1576;&#1581; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1576;&#1607;&#1575; &#1601;&#1610;&#1605;&#1575; &#1606;&#1593;&#1604;&#1605;&#1548; &#1608;&#1575;&#1604;&#1582;&#1610;&#1585; &#1603;&#1604; &#1575;&#1604;&#1582;&#1610;&#1585; &#1601;&#1610; &#1575;&#1578;&#1576;&#1575;&#1593;&#1607;.
    &#1608;&#1602;&#1583; &#1587;&#1574;&#1604; &#1593;&#1606;&#1607; &#1588;&#1610;&#1582; &#1575;&#1604;&#1573;&#1587;&#1604;&#1575;&#1605; &#1576;&#1606; &#1578;&#1610;&#1605;&#1610;&#1577; &#1585;&#1581;&#1605;&#1607; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1601;&#1571;&#1580;&#1575;&#1576; &#1576;&#1605;&#1575; &#1606;&#1589;&#1607;: (&#1571;&#1605;&#1575; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1605;&#1575; &#1610;&#1580;&#1593;&#1604; &#1601;&#1610; &#1606;&#1592;&#1575;&#1605; &#1605;&#1606; &#1575;&#1604;&#1582;&#1585;&#1586; &#1608;&#1606;&#1581;&#1608;&#1607; &#1601;&#1605;&#1606; &#1575;&#1604;&#1606;&#1575;&#1587; &#1605;&#1606; &#1603;&#1585;&#1607;&#1607; &#1608;&#1605;&#1606;&#1607;&#1605; &#1605;&#1606; &#1604;&#1605; &#1610;&#1603;&#1585;&#1607;&#1548; &#1608;&#1573;&#1584;&#1575; &#1571;&#1581;&#1587;&#1606;&#1578; &#1601;&#1610;&#1607; &#1575;&#1604;&#1606;&#1610;&#1577; &#1601;&#1607;&#1608; &#1581;&#1587;&#1606; &#1594;&#1610;&#1585; &#1605;&#1603;&#1585;&#1608;&#1607;&#1548; &#1571;&#1605;&#1575; &#1575;&#1578;&#1582;&#1575;&#1584;&#1607; &#1605;&#1606; &#1594;&#1610;&#1585; &#1581;&#1575;&#1580;&#1577; &#1571;&#1608; &#1573;&#1592;&#1607;&#1575;&#1585;&#1607; &#1604;&#1604;&#1606;&#1575;&#1587; &#1605;&#1579;&#1604; &#1578;&#1593;&#1604;&#1610;&#1602;&#1607; &#1601;&#1610; &#1575;&#1604;&#1593;&#1606;&#1602; &#1571;&#1608; &#1580;&#1593;&#1604;&#1607; &#1603;&#1575;&#1604;&#1587;&#1608;&#1575;&#1585; &#1601;&#1610; &#1575;&#1604;&#1610;&#1583; &#1571;&#1608; &#1606;&#1581;&#1608; &#1584;&#1604;&#1603; - &#1601;&#1607;&#1584;&#1575; &#1573;&#1605;&#1575; &#1585;&#1610;&#1575;&#1569;&#1575;&#1611; &#1604;&#1604;&#1606;&#1575;&#1587;&#1548; &#1571;&#1608; &#1605;&#1592;&#1606;&#1577; &#1575;&#1604;&#1605;&#1585;&#1575;&#1569;&#1575;&#1578; &#1608;&#1605;&#1588;&#1575;&#1576;&#1607;&#1577; &#1575;&#1604;&#1605;&#1585;&#1575;&#1574;&#1610;&#1606; &#1605;&#1606; &#1594;&#1610;&#1585; &#1581;&#1575;&#1580;&#1577;&#1563; &#1575;&#1604;&#1571;&#1608;&#1604; &#1605;&#1581;&#1585;&#1605;&#1548; &#1608;&#1575;&#1604;&#1579;&#1575;&#1606;&#1610; &#1571;&#1602;&#1604; &#1571;&#1581;&#1608;&#1575;&#1604;&#1607; &#1575;&#1604;&#1603;&#1585;&#1575;&#1607;&#1577;&#1548; &#1601;&#1573;&#1606; &#1605;&#1585;&#1575;&#1569;&#1575;&#1577; &#1575;&#1604;&#1606;&#1575;&#1587; &#1601;&#1610; &#1575;&#1604;&#1593;&#1576;&#1575;&#1583;&#1575;&#1578; &#1575;&#1604;&#1605;&#1582;&#1578;&#1589;&#1577; &#1603;&#1575;&#1604;&#1589;&#1604;&#1575;&#1577; &#1608;&#1575;&#1604;&#1589;&#1610;&#1575;&#1605; &#1608;&#1575;&#1604;&#1584;&#1603;&#1585; &#1608;&#1602;&#1585;&#1575;&#1569;&#1577; &#1575;&#1604;&#1602;&#1585;&#1570;&#1606; &#1605;&#1606; &#1571;&#1593;&#1592;&#1605; &#1575;&#1604;&#1584;&#1606;&#1608;&#1576;&#1548; &#1602;&#1575;&#1604; &#1578;&#1593;&#1575;&#1604;&#1609;: {&#1601;&#1608;&#1610;&#1604; &#1604;&#1604;&#1605;&#1589;&#1604;&#1610;&#1606; r &#1575;&#1604;&#1584;&#1610;&#1606; &#1607;&#1605; &#1593;&#1606; &#1589;&#1604;&#1575;&#1578;&#1607;&#1605; &#1587;&#1575;&#1607;&#1608;&#1606; r &#1575;&#1604;&#1584;&#1610;&#1606; &#1607;&#1605; &#1610;&#1585;&#1575;&#1569;&#1608;&#1606; &#1608;&#1610;&#1605;&#1606;&#1593;&#1608;&#1606; &#1575;&#1604;&#1605;&#1575;&#1593;&#1608;&#1606;**&#1548; &#1608;&#1602;&#1575;&#1604; &#1578;&#1593;&#1575;&#1604;&#1609;: {&#1573;&#1606; &#1575;&#1604;&#1605;&#1606;&#1575;&#1601;&#1602;&#1610;&#1606; &#1610;&#1582;&#1575;&#1583;&#1593;&#1608;&#1606; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1608;&#1607;&#1608; &#1582;&#1575;&#1583;&#1593;&#1607;&#1605; &#1608;&#1573;&#1584;&#1575; &#1602;&#1575;&#1605;&#1608;&#1575; &#1573;&#1604;&#1609; &#1575;&#1604;&#1589;&#1604;&#1575;&#1577; &#1602;&#1575;&#1605;&#1608;&#1575; &#1603;&#1587;&#1575;&#1604;&#1609; &#1610;&#1585;&#1575;&#1569;&#1608;&#1606; &#1575;&#1604;&#1606;&#1575;&#1587; &#1608;&#1604;&#1575; &#1610;&#1584;&#1603;&#1585;&#1608;&#1606; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1573;&#1604;&#1575; &#1602;&#1604;&#1610;&#1604;&#1575;**) .
    &#1608;&#1576;&#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1575;&#1604;&#1578;&#1608;&#1601;&#1610;&#1602; &#1608;&#1589;&#1604;&#1609; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1593;&#1604;&#1609; &#1606;&#1576;&#1610;&#1606;&#1575; &#1605;&#1581;&#1605;&#1583; &#1608;&#1570;&#1604;&#1607; &#1608;&#1589;&#1581;&#1576;&#1607; &#1608;&#1587;&#1604;&#1605; .
    &#1575;&#1604;&#1604;&#1580;&#1606;&#1577; &#1575;&#1604;&#1583;&#1575;&#1574;&#1605;&#1577; &#1604;&#1604;&#1576;&#1581;&#1608;&#1579; &#1575;&#1604;&#1593;&#1604;&#1605;&#1610;&#1577; &#1608;&#1575;&#1604;&#1573;&#1601;&#1578;&#1575;&#1569;
    &#1593;&#1590;&#1608;&#1548; &#1593;&#1590;&#1608;&#1548; &#1606;&#1575;&#1574;&#1576; &#1575;&#1604;&#1585;&#1574;&#1610;&#1587;&#1548; &#1575;&#1604;&#1585;&#1574;&#1610;&#1587;
    &#1593;&#1576;&#1583;&#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1576;&#1606; &#1602;&#1593;&#1608;&#1583;&#1548; &#1593;&#1576;&#1583;&#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1576;&#1606; &#1594;&#1583;&#1610;&#1575;&#1606;&#1548; &#1593;&#1576;&#1583;&#1575;&#1604;&#1585;&#1586;&#1575;&#1602; &#1593;&#1601;&#1610;&#1601;&#1610;&#1548; &#1593;&#1576;&#1583;&#1575;&#1604;&#1593;&#1586;&#1610;&#1586; &#1576;&#1606; &#1593;&#1576;&#1583;&#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1576;&#1606; &#1576;&#1575;&#1586;&#1548;
    donc on a demandé au comité permanent quel est le meilleur pour faire le tasbih utiliser ses doigts ou la masbaha et que faisait le prophète ? la réponse : le meilleur est de le faire avec les doigts et aucun hadith n'a été rapporté comme quoi le prophète l'a utilisé dans ce qu'on sait, et tous le bien est dans la suivie du Prophète!!! cependant on a interrogé chaykh el islam ibn taymiya sur ceci et il a répondu : "en ce qui concerne le tasbih il y en a parmi les gens qui l'ont détesté et d'autres non. pour celui qui a une bonne intention en faisant cela c'est bon et non détestable mais dans le cas ou on le prend sans raison ou sans utilités ou pour le montrer aux gens en l'accrochant autour du cou ou en le mettant en guise de bracelet autour du poignet, cela sera soit de l'ostentation ou bien donner l'impression qu'on veut faire voire ou ressembler aux ostentateurs sans aucuns besoins à cela!! le premier est interdit et le second est au moins détestable car l'ostentation dans les adorations particulières tels que la prière, le jeune, le rappel et la lecture du qoran sont parmis les plus grands péchés allah a dit : "malheur a ceux qui prient et qui font ostentation aux gens et qui négligent leurs prières" et il a aussi dit : les hypocrites veulent trahir ALLAH mais c'est ALLAH qui les trahit et lorsqu'ils se lèvent pour la prière ils se lèvent avec paresse en se faisant voir des gens et n'invoquent allah que très peu!!! et ALLAH accorde la réussite le comité permanent avec à sa tête chaykh ibn baz. majmou' fatwa elladjna daïma, fatwa n° 6460

    et aussi chaykhouna el imam el outheymine :
    559 &#1587;&#1574;&#1604; &#1601;&#1590;&#1610;&#1604;&#1577; &#1575;&#1604;&#1588;&#1610;&#1582; &#8211; &#1571;&#1593;&#1604;&#1609; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1605;&#1603;&#1575;&#1606;&#1607; &#1608;&#1605;&#1603;&#1575;&#1606;&#1578;&#1607; &#1593;&#1606;&#1583;&#1607; -: &#1605;&#1575; &#1581;&#1603;&#1605; &#1575;&#1587;&#1578;&#1593;&#1605;&#1575;&#1604; &#1575;&#1604;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577;&#1567;
    &#1601;&#1571;&#1580;&#1575;&#1576; &#1601;&#1590;&#1610;&#1604;&#1578;&#1607; &#1576;&#1602;&#1608;&#1604;&#1607;: &#1575;&#1604;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1604;&#1610;&#1587;&#1578; &#1576;&#1583;&#1593;&#1577; &#1583;&#1610;&#1606;&#1610;&#1577;&#1548; &#1608;&#1584;&#1604;&#1603; &#1604;&#1571;&#1606; &#1575;&#1604;&#1573;&#1606;&#1587;&#1575;&#1606; &#1604;&#1575; &#1610;&#1602;&#1589;&#1583; &#1575;&#1604;&#1578;&#1593;&#1576;&#1583; &#1604;&#1604;&#1607; &#1576;&#1607;&#1575;&#1548; &#1608;&#1573;&#1606;&#1605;&#1575; &#1610;&#1602;&#1589;&#1583; &#1590;&#1576;&#1591; &#1593;&#1583;&#1583; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1575;&#1604;&#1584;&#1610; &#1610;&#1602;&#1608;&#1604;&#1607;&#1548; &#1571;&#1608; &#1575;&#1604;&#1578;&#1607;&#1604;&#1610;&#1604;&#1548; &#1571;&#1608; &#1575;&#1604;&#1578;&#1581;&#1605;&#1610;&#1583;&#1548; &#1571;&#1608; &#1575;&#1604;&#1578;&#1603;&#1576;&#1610;&#1585;&#1548; &#1601;&#1607;&#1610; &#1608;&#1587;&#1610;&#1604;&#1577; &#1608;&#1604;&#1610;&#1587; &#1605;&#1602;&#1589;&#1608;&#1583;&#1577;&#1548; &#1608;&#1604;&#1603;&#1606; &#1575;&#1604;&#1571;&#1601;&#1590;&#1604; &#1605;&#1606;&#1607;&#1575; &#1571;&#1606; &#1610;&#1593;&#1602;&#1583; &#1575;&#1604;&#1573;&#1606;&#1587;&#1575;&#1606; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1571;&#1606;&#1575;&#1605;&#1604;&#1607; &#8211; &#1571;&#1610; &#1576;&#1571;&#1589;&#1575;&#1576;&#1593;&#1607; &#8211; &#1604;&#1571;&#1606;&#1607;&#1606; "&#1605;&#1587;&#1578;&#1606;&#1591;&#1602;&#1575;&#1578;" &#1603;&#1605;&#1575; &#1571;&#1585;&#1588;&#1583; &#1584;&#1604;&#1603; &#1575;&#1604;&#1606;&#1576;&#1610; &#1589;&#1604;&#1609; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1593;&#1604;&#1610;&#1607; &#1608;&#1587;&#1604;&#1605;&#1548; &#1608;&#1604;&#1571;&#1606; &#1593;&#1583; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1608;&#1606;&#1581;&#1608;&#1607; &#1576;&#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1610;&#1572;&#1583;&#1610; &#1573;&#1604;&#1609; &#1594;&#1601;&#1604;&#1577; &#1575;&#1604;&#1573;&#1606;&#1587;&#1575;&#1606;&#1548; &#1601;&#1573;&#1606;&#1606;&#1575; &#1606;&#1588;&#1575;&#1607;&#1583; &#1603;&#1579;&#1610;&#1585;&#1575;&#1611; &#1605;&#1606; &#1571;&#1608;&#1604;&#1574;&#1603; &#1575;&#1604;&#1584;&#1610;&#1606; &#1610;&#1587;&#1578;&#1593;&#1605;&#1604;&#1608;&#1606; &#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1606;&#1580;&#1583;&#1607;&#1605; &#1610;&#1587;&#1576;&#1581;&#1608;&#1606; &#1608;&#1571;&#1593;&#1610;&#1606;&#1607;&#1605; &#1578;&#1583;&#1608;&#1585; &#1607;&#1606;&#1575; &#1608;&#1607;&#1606;&#1575;&#1603; &#1604;&#1571;&#1606;&#1607;&#1605; &#1602;&#1583; &#1580;&#1593;&#1604;&#1608;&#1575; &#1593;&#1583;&#1583; &#1575;&#1604;&#1581;&#1576;&#1575;&#1578; &#1593;&#1604;&#1609; &#1602;&#1583;&#1585; &#1605;&#1575; &#1610;&#1585;&#1610;&#1583;&#1608;&#1606; &#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581;&#1607;&#1548; &#1571;&#1608; &#1578;&#1607;&#1604;&#1610;&#1604;&#1607; &#1571;&#1608; &#1578;&#1581;&#1605;&#1610;&#1583;&#1607;&#1548; &#1571;&#1608; &#1578;&#1603;&#1576;&#1610;&#1585;&#1607;&#1548; &#1601;&#1578;&#1580;&#1583; &#1575;&#1604;&#1573;&#1606;&#1587;&#1575;&#1606; &#1605;&#1606;&#1607;&#1605; &#1610;&#1593;&#1583; &#1607;&#1584;&#1607; &#1575;&#1604;&#1581;&#1576;&#1575;&#1578; &#1576;&#1610;&#1583;&#1607; &#1608;&#1607;&#1608; &#1594;&#1575;&#1601;&#1604; &#1575;&#1604;&#1602;&#1604;&#1576;&#1548; &#1610;&#1578;&#1604;&#1601;&#1578; &#1610;&#1605;&#1610;&#1606;&#1575;&#1611; &#1608;&#1588;&#1605;&#1575;&#1604;&#1575;&#1611;&#1548; &#1576;&#1582;&#1604;&#1575;&#1601; &#1605;&#1575; &#1573;&#1584;&#1575; &#1603;&#1575;&#1606; &#1610;&#1593;&#1583;&#1607;&#1575; &#1576;&#1575;&#1604;&#1571;&#1589;&#1575;&#1576;&#1593; &#1601;&#1573;&#1606; &#1584;&#1604;&#1603; &#1571;&#1581;&#1590;&#1585; &#1604;&#1602;&#1604;&#1576;&#1607; &#1594;&#1575;&#1604;&#1576;&#1575;&#1611;&#1548; &#1575;&#1604;&#1588;&#1610;&#1569; &#1575;&#1604;&#1579;&#1575;&#1604;&#1579; &#1571;&#1606; &#1575;&#1587;&#1578;&#1593;&#1605;&#1575;&#1604; &#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1602;&#1583; &#1610;&#1583;&#1582;&#1604;&#1607; &#1575;&#1604;&#1585;&#1610;&#1575;&#1569;&#1548; &#1601;&#1573;&#1606;&#1606;&#1575; &#1606;&#1580;&#1583; &#1603;&#1579;&#1610;&#1585;&#1575;&#1611; &#1605;&#1606; &#1575;&#1604;&#1606;&#1575;&#1587; &#1575;&#1604;&#1584;&#1610;&#1606; &#1610;&#1581;&#1576;&#1608;&#1606; &#1603;&#1579;&#1585;&#1577; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1610;&#1593;&#1604;&#1602;&#1608;&#1606; &#1601;&#1610; &#1571;&#1593;&#1606;&#1575;&#1602;&#1607;&#1605; &#1605;&#1587;&#1575;&#1576;&#1581; &#1591;&#1608;&#1610;&#1604;&#1577; &#1603;&#1579;&#1610;&#1585;&#1577; &#1575;&#1604;&#1582;&#1585;&#1586;&#1575;&#1578;&#1548; &#1608;&#1603;&#1571;&#1606; &#1604;&#1587;&#1575;&#1606; &#1581;&#1575;&#1604;&#1607;&#1605; &#1610;&#1602;&#1608;&#1604;: &#1575;&#1606;&#1592;&#1585;&#1608;&#1575; &#1573;&#1604;&#1610;&#1606;&#1575; &#1601;&#1573;&#1606;&#1606;&#1575; &#1606;&#1587;&#1576;&#1581; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1576;&#1602;&#1583;&#1585; &#1607;&#1584;&#1607; &#1575;&#1604;&#1582;&#1585;&#1586;&#1575;&#1578;.
    &#1608;&#1571;&#1606;&#1575; &#1571;&#1587;&#1578;&#1594;&#1601;&#1585; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1571;&#1606; &#1571;&#1578;&#1607;&#1605;&#1607;&#1605; &#1576;&#1607;&#1584;&#1575;&#1548; &#1604;&#1603;&#1606;&#1607; &#1610;&#1582;&#1588;&#1609; &#1605;&#1606;&#1607;&#1548; &#1601;&#1607;&#1584;&#1607; &#1579;&#1604;&#1575;&#1579;&#1577; &#1571;&#1605;&#1608;&#1585; &#1603;&#1604;&#1607;&#1575; &#1578;&#1602;&#1578;&#1590;&#1610; &#1576;&#1571;&#1606; &#1610;&#1578;&#1580;&#1606;&#1576; &#1575;&#1604;&#1573;&#1606;&#1587;&#1575;&#1606; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577;&#1548; &#1608;&#1571;&#1606; &#1610;&#1587;&#1576;&#1581; &#1575;&#1604;&#1604;&#1607; &#1587;&#1576;&#1581;&#1575;&#1606;&#1607; &#1608;&#1578;&#1593;&#1575;&#1604;&#1609; &#1576;&#1571;&#1606;&#1575;&#1605;&#1604;&#1607;.
    &#1608;&#1593;&#1604;&#1609; &#1607;&#1584;&#1575; &#1601;&#1573;&#1606; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1604;&#1575; &#1610;&#1593;&#1583; &#1576;&#1583;&#1593;&#1577; &#1601;&#1610; &#1575;&#1604;&#1583;&#1610;&#1606;&#1563; &#1604;&#1571;&#1606; &#1575;&#1604;&#1605;&#1585;&#1575;&#1583; &#1576;&#1575;&#1604;&#1576;&#1583;&#1593;&#1577; &#1575;&#1604;&#1605;&#1606;&#1607;&#1610; &#1593;&#1606;&#1607;&#1575; &#1607;&#1610; &#1575;&#1604;&#1576;&#1583;&#1593; &#1601;&#1610; &#1575;&#1604;&#1583;&#1610;&#1606;&#1548; &#1608;&#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1575;&#1604;&#1605;&#1587;&#1576;&#1581;&#1577; &#1573;&#1606;&#1605;&#1575; &#1607;&#1608; &#1608;&#1587;&#1610;&#1604;&#1577; &#1604;&#1590;&#1576;&#1591; &#1575;&#1604;&#1593;&#1583;&#1583;&#1548; &#1608;&#1607;&#1610; &#1608;&#1587;&#1610;&#1604;&#1577; &#1605;&#1585;&#1580;&#1608;&#1581;&#1577; &#1605;&#1601;&#1590;&#1608;&#1604;&#1577;&#1548; &#1608;&#1575;&#1604;&#1571;&#1601;&#1590;&#1604; &#1605;&#1606;&#1607;&#1575; &#1571;&#1606; &#1610;&#1603;&#1608;&#1606; &#1593;&#1583; &#1575;&#1604;&#1578;&#1587;&#1576;&#1610;&#1581; &#1576;&#1575;&#1604;&#1571;&#1589;&#1575;&#1576;&#1593;.

    et on a interrogé chaykh el outheymine sur le fait d'utiliser la masbaha? il a répondu ainsi : la sabha n'est pas une innovation religieuse car l'homme n'a pas l'objectif d'adorer allah avec mais son objectif est de confirmer le nombre de fois de ce qu'il a dit comme tahlil (la ilaha illallah) tahmid (el hamdoulillah) takbir (allah akbar) elle sera donc un moyen et pas un objectif, mais le meilleur est que la personne le fasse avec ses phallanges - c'est à dire ses doigts - car on les fera parler !!! tel que le prophète nous a bien dirigé vers (cette façon de faire avec les doigts) et aussi parce que le fait d'employer la masbaha peut amener la personne a être insouciante dans son tasbih, car on a remarqué que la plupart des personnes qui se servent de la masbaha ont leurs yeux qui tournent ici et la, ils ont mis le nombre de petite bille au nombre de leur tasbih donc tu trouves la personne comptez les petites billes et son coeur est ailleur et pas concentré et tu le vois se tourner a droite et à gauche alors que le fait de le faire avec ses doigts est plus propice pour la concentration du coeur; la troisième chose est que le fait d'utiliser la masbaha peut faire rentrer l'ostentation, car on remarque que beaucoup de ceux qui aiment faire beaucoup de tasbih ont des masbaha très longues autour du cou avec beaucoup de petite billes et c'est comme si ils disaient : regardez nous on fait beaucoup de tasbih!!! et je demande pardon à ALLAH de leur donner cette intention mais c'est ce qu'on en craint! donc voici trois cas qui nous disent qu'il est mieux d'éviter la masbaha et d'utiliser ses doigts!!et après cela, la masbaha n'est pas considéré comme une innovation dans la religion, car les innovations interdites sont celles commises dans la religion, alors que la masbaha est un moyen qui permet de confirmer le nombre, et c'est un moyen préféré et (? marjouha ?) mais le meilleur est de le faire avec les doigts !!
  17. afarid_s

    afarid_s

    Inscrit:
    30 Mars 2005
    Messages:
    2 016
    Likes:
    3
    il existe de bonne innovation et des mauvaises

    le chapelet est une innovation
  18. lemir

    lemir

    Inscrit:
    14 Avril 2006
    Messages:
    19
    Likes:
    0
    Assalamualeykum,

    je pense que s'il parlait du robinet, c'était en rapport avec les abblutions... Je sais pas si ça rentre dans l'adoration, mais en tout cas c'est une sounnah de faire le wodhou comme le faisait notre prophète rassoul Allah (paix et bénédiction d'Allah sur lui) donc mieux vaut éviter le robinet et prendre un sceau si tu peut :D ;)

    En ce qui concerne le tasbih, du moment que tu ne prenne pas l'objet même en adoration (c'est à dire le tasbih), je ne voie pas où est le problème...
  19. Saife

    Saife

    Inscrit:
    4 Sept. 2006
    Messages:
    12 042
    Likes:
    12
    les deux ne sont pas des hadiths faibles ! et non pas sahih
  20. WRC01

    WRC01

    Inscrit:
    15 Août 2006
    Messages:
    916
    Likes:
    6

    non mon frere le prophete -'alayhi salat wa salam- disait dans khoutbatoul haja ( l invocation avant un darse) koulla bid'atine dalala wa koula dalalatine fin nar" = toute innovation est un égarement et tout égarement est au feu

    wa Allahou a'lam

Partager cette page