Contestations autour de la présence d'un sapin de Noël dans un lycée

Discussion dans le forum 'Bladinettes' créée par - le 17 Déc. 2004.

  1. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    146
    Likes:
    1 726
    Contestations autour de la présence d'un sapin de Noël dans un lycée

    [​IMG]

    LAGNY-SUR-MARNE (AFP), le 17-12-2004
    "Débile!" Une grande partie des 1.200 élèves du lycée Van Dongen à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) n'ont toujours pas compris pourquoi le sapin de Noël placé dans le hall a été retiré à la demande d'une poignée de leurs camarades au nom de la laïcité.

    La semaine dernière, le proviseur Thierry Vieusses reçoit dans son bureau quelques lycéens qui contestent la présence de l'arbre installé trois jours plus tôt. Le conifère d'1,80 m est retiré dès le lendemain.

    "Comme j'ai peiné à les convaincre et que je ne voulais pas que le débat s'installe entre les élèves sans le contrôle des adultes, j'ai préféré l'enlever", explique M. Vieusses qui refuse de préciser la confession des contestataires.

    Le proviseur a finalement fait machine arrière après avoir réuni mardi les représentants des élèves, de leurs parents et des enseignants. L'arbre a réapparu jeudi mais pas à sa place initiale. Installé dans le réfectoire, seuls les demi-pensionnaires peuvent dorénavant le voir.

    "C'est un compromis, indique Chantal Boit, présidente de la FCPE du lycée. Il ne fallait pas donner l'impression qu'il y ait des gagnants et des vaincus et retrouver une sérénité".

    Un argument qui ne convainc pas les élèves. "Le sapin de Noël n'a rien à voir avec la religion. C'est pas comme s'il y a avait eu une crèche", tranche Karine, le visage très maquillé, en 1ère dans ce lycée où il n'y a jamais eu de problèmes de signes ostentatoires.

    "C'est un symbole festif. Noël, c'est plus une fête commerciale qu'autre chose", ajoutent ses amis Mata et Mathieu à la sortie du snack qui fait office de QG entre les cours. L'incompréhension dépasse les clivages culturels.

    "Petite, j'en avais un aussi à la maison", se rappelle Nadia dont la famille vient d'Algérie. Sa voisine Vanessa, jolie brune aux cheveux ondulés, sourit lorsqu'elle raconte que "c'est la gardienne d'origine tunisienne" qui a dressé le sapin comme chaque année.

    Seul avis un peu dissonant, celui d'Adelise pour qui un arbre n'a pas sa place dans le lycée mais, précise-t-elle, "parce que les décorations ça ne sert à rien". "Ca égaye" proteste gentiment Vanessa en jetant un oeil sur les murs gris des bâtiments.

    "Il (le proviseur) aurait dû nous consulter avant de l'enlever", observe Tatiana. Quelques jeunes filles sont passées dans les classes pour encourager leurs camarades à apporter boules et guirlandes afin de colorer l'unique sapin de la cour en guise de protestation. Certaines, plus provocatrices, ont même troqué leurs boucles d'oreilles ou leurs écharpes contre des décorations de Noël.

    Le proviseur avoue lui-même "être allé trop vite" craignant des "bagarres" dues à "l'impétuosité" des élèves. Mercredi et jeudi, un message a été distribué pour rappeler que "l'utilisation du sapin (...) est bien plus ancienne que le christianisme".

    --------------------

    Qu'en pensez vous?Sapin de Nöël signe ostentatoire ou pas?
     


  2. iness69

    iness69 bladinette 5 étoiles

    Inscrit:
    27 Août 2004
    Messages:
    9 511
    Likes:
    27
    pour moi c'est plus culturel que religieux de nos jours donc...
    Tant qu'on lui met pas un voile :-D :-D :-D
    c'est bon j'rigole!!! :p
     
  3. nisserine

    nisserine

    Inscrit:
    9 Fév. 2004
    Messages:
    190
    Likes:
    0
    salam alikoum !
    je pense que le sapin est pr moi un signe dit "ostentoire" cela ne vs rappelle rien? moi ca me rapelle le pbm du hijab! on est ts égaux alors qu'ils ne mettent pa de sapin! la religion c "qq chose de privée" comme disent les gwèrs! alor s'ils mettent le sapin, ca montre kil sont chrétiens ! et ns si on met le hijab dc on montre kon est musulman! excusez moi je rectifie " terroristes" :)
     
  4. quelquun

    quelquun

    Inscrit:
    27 Juil. 2004
    Messages:
    75
    Likes:
    0
    salam,
    c'est pas la misére tt au long de mon enfance dans les école primaire, y'a toujour eu des sapin de noel dans ma classe , tt le monde ne comprend pas la signification et il y a de plus en plus de personne qui sont athées alors de nos jours noel c'est plus un geste commerciale qu'une fete religieuse alors , je ne pense pas que ça doit faire autant de bruit,c'est juste pour embetter le monde et ce trouvé un nouveau théme à débattre, enfin bref c'est mon opinion.
     
  5. Stendhal

    Stendhal

    Inscrit:
    24 Août 2004
    Messages:
    687
    Likes:
    0
    ...

    C'est pas Chrétien, un sapin. Si je ne me trompe pas, l'Eglise a longtemps considèré cette tradition comme païenne, d'ailleurs, il y a des chances que ça soit encore le cas. Je pense également que c'est effectivement culturel plutôt que religieux, tout comme la fête de Noël en général (sont pas nombreux à encore aller à la messe de minuit). On va pas interdire la réprésentation de la culture française dans les écoles, non plus.

    Franchement, les décorations des fêtes de fin d'année n'ont rien de religieux, faut arrêter un peu. Comparer un sapin à une kippa ou un hijab, c'est chercher la petite bête sans qu'il y ait lieu de le faire.
    Virer les sapins des écoles: voila qui rendra un grand service à la cause des opprimés du système scolaire (carcéral :p) français!

    A ce compte, on interdit également aux élèves de se souhaiter bonne fête, ou encore bon anniversaire, tant qu'on y est (après tout, le jour d'anniversaire est très important chez les satanistes, faudrait pas les mettre en avant, quand même!). Et le "God bless you" en Anglais, aussi: en tant que mécréant, je refuse d'apprendre ce genre de formules, d'abord!


    Qu'on râle parcque les jours feriés à l'école sont en grand partie chrétiens, j'approuve tout à fait. Qu'on vienne chialer parcqu'un sapin dans une école est un signe ostensible de religion alors que c'est une tradition culturelle ancienne... Replaçons les choses à leur place, quand même.
    Cette action, c'est ce que j'appelle foutre la me.rde pour foutre la me.rde. Et Dieu (s'il existe) sait que je n'ai pourtant aucune sympathie pour la religion du Christ, si vraiment tu veux chercher de la mauvaise foi dans mon texte ^^
     
  6. conan

    conan

    Inscrit:
    29 Nov. 2004
    Messages:
    623
    Likes:
    0
    La laïcité,qui à mon avis n'était qu'un prétexte pour la loi anti voile ou plutôt c'est le texte même de la loi du 15 mars 2004 sur les signes religieux à l'école.Il fallait s'attendre à l'effet boomerang.
    regardons ce qui se passe aux states:
    17/12/2004 Noël: un comté de Floride interdit les sapins dans les édifices publics NEW PORT RICHEY, Floride (AP) - Les autorités du comté de Pasco ont décidé d'interdire la présence de sapins de Noël dans les édifices publics après que le procureur a conclu que ces arbres constituaient des symboles religieux.
    Des dizaines d'habitants ce comté situé au nord de Tampa rejoints par une organisation de défense des droits constitutionnels ont aussitôt exhorté le comté à revenir sur sa décision.
    »Toute cette histoire est absurde. Cela me sidère», s'est insurgée Marijane Graham, 67 ans, de Dade City. «Je suis persuadé qu'un bon nombre d'athées célèbrent Noël par simple esprit du don. Je n'ai jamais rien lu dans la Bible sur un sapin de Noël et encore moins sur le Père Noël».
    Le dernier sapin a été retiré mercredi, a précisé Dan Johnson, directeur adjoint des services publis. Seuls les arbres plantés dans les secteurs «semi-privés» tels que les immeubles de bureaux sont autorisés.
    Dans un premier temps, le comté avait interdit tout signe religieux ostensible dans les édifices publics mais avait maintenu les sapins de Noël... jusqu'à ce qu'un homme demande d'exposer une »menorah» (chandelier à sept branches, symbole de la religion juive) dans un édifice public.
    Le Centre américain pour la loi et la justice, une organisation fondée par le télévangéliste Pat Robertson, a demandé au comté de revenir sur sa décision au motif que les sapins de Noël sont légalement considérés comme le symbole séculier d'une fête nationale.
    La saison de Noël a apporté son lot de plaintes et d'actions à travers tout le pays où plusieurs organisations chrétiennes reprochent notamment aux administrations et aux entreprises de tenter de gommer le caractère religieux de ces célébrations de fin d'année.
    Jeudi, une juge fédéral a ordonné à l'administration scolaire de Plano au Texas d'autoriser les élèves à distribuer des cadeaux parmi lesquels des cadeaux contenant des messages religieux tels que des confiseries dans les différentes fêtes des écoles du district prévues ce vendredi.
    Mercredi, un juge fédéral a décrété que la ville de Bay Harbor Islands en Floride devait autoriser un habitant à exposer des décorations chrétiennes au côté de décorations juives. AP
    ma/v107
    © AP - The Associated Press. Tous droits réservés.

    Et dire en tant qu'athé ,tu célébrais une fête religieuse à ton insu.javascript: justReturn()
    :-?



    "Si ce que tu as à dire n'est pas plus éloquent que le silence alors tais-toi!"(Proverbe chinois)


     
  7. 59sami

    59sami

    Inscrit:
    1 Déc. 2004
    Messages:
    28
    Likes:
    0
    ben moi le jour de l aid je coupe la tete du mouton dans la cour du lycée et puis quoi encore un sapin de noel c un signe d appartenance a une religion :-x :-x
     
  8. heal

    heal heal

    Inscrit:
    21 Nov. 2004
    Messages:
    528
    Likes:
    0
    Rouspéter contre la présence d'un sapin de Noël au nom de la laïcité, c'est revanchard et pas fondé.Ca va encore se retourner contre les Muslmans qu'on qualifiera de haineux et d'ignorants.

    A l'origine, bien avant le Christianisme, fin décembre, c'est le solstice d'hiver, la fête de l'hiver. Les populations européennes honoraient les arbres de leurs régions, les sapins, qui résistaient à l'hiver et portaient un message de continuité de la vie. Ces populations étaient animistes et vouaient un culte à toutes les manifestations grandioses de la nature.

    De même, au Printemps, elles célébraient la fécondité symbolisée par les oeufs qui sont devenus les oeufs de Pâques.

    Les Chrétiens sont arrivés, ont converti les animistes et ont construit l'église catholique intolérante et terroriste à ses débuts qui chassa et persécuta tous ceux qui ne partageaient pas ses convictions. Pour être plus efficace, pensant que même ses convertis conservaient au fond deux-même une âme païenne, elle décida de fixer Ses jours de célébrations au même jours que ceux des célébrations traditionnelles. Ca a donné une sorte de sychrétisme.

    Résultat, à Noël, le sapin représente la célébration de l'hiver, la crêche la naissance de Jésus et le Père Noël, apparu au 19ème siècle seulement, la célébration de la société de consommation.

    S'attaquer à l'arbre de Noël est une aberration puisqu'il symbolise la résistance des Européens à la domination de l'église catholique!

    Aujourd'hui, Noël est surtout une fête commerciale qui permet de faire rêver les petits enfants, faire vibrer la solidarité avec les malheureux et faire la fête....jusqu'au Japon!
     
  9. conan

    conan

    Inscrit:
    29 Nov. 2004
    Messages:
    623
    Likes:
    0
    "Rouspéter contre la présence d'un sapin de Noël au nom de la laïcité, c'est revanchard et pas fondé.Ca va encore se retourner contre les Muslmans qu'on qualifiera de haineux et d'ignorants."

    Je pense que la loi du 15 mars 2004 sur les signes religieux à l'école n'a pas été faite par les musulmans.
    La loi est faite pour qu'elle soit appliquée à tout le monde même si au départ,elle était réservée pour l'interdiction du voile dans les lieux administratifs.Pour ceux qui veulent qualifier les musulmans de haineux et d'ignorants,je leurs propose la citation d'Alphonse Karr"« Les injures sont bien humiliantes pour celui qui les dit, quand elles ne réussissent pas à humilier celui qui les reçoit. »
    C'est vrai,chez les Celtes le 24 décembre était considéré comme le jour de la renaissance du soleil et ils dédiaient un arbre à chaque mois lunaire mais au XIe siècle,le sapin symbolisait l'arbre du Paradis.Au cours du XVe siécles ,les fidèles commencèrent à l'installer dans les maisons le 24 décembre comme jour de la fête d'Adam et Eve.
    Le 1er arbre de noël est apparu en Alsace appelé aussi arbre du Christ autour duquel les gens chantaient les chants cantiques appelés chants de noël........
    Il symbolisait la fête païenne mais aujourd'hui il symbolise bien une fête religieuse.
    Si après tout ça,on me dit que ce n'est pas religieux.
    Il est né le divin Enfant
    Il est né le divin Enfant !
    Jouez, hautbois, résonnez, musettes;
    Il est né le divin Enfant;
    Chantons tous son avènement.
    Depuis plus de quatre mille ans
    Nous le promettaient les prophètes :
    Depuis plus de quatre mille ans
    Nous attendions cet heureux temps !...



    "Si ce que tu as à dire n'est pas plus éloquent que le silence alors tais-toi!"(Proverbe chinois)
     
  10. Stendhal

    Stendhal

    Inscrit:
    24 Août 2004
    Messages:
    687
    Likes:
    0
    Je ne suis pas athée: je suis mécréant (je tiens à le préciser :-D), et je fête Noël par tradition, tout bêtement, comme peut être 80% de la population, c'est vrai qu'à part les mariages et les enterrements, deux évènements funestes, d'ailleurs ^^, j'ai pas trop l'occasion de voir ma famille: et que ça soit à la base parcque Jésus est né un 25, je m'en tamponne le coquillard (je crois bien que la date est inexacte, en plus), de même que je fête l'Epiphanie plus pour la fêve qu'en pensant aux Rois Mages :p

    A titre indicatif, un ptit paragraphe sur l'origine celte de la décoration d'un arbre le 24 décembre: http://www.noel-vert.com/histoire-sapin-noel.php
     
  11. karmousa52

    karmousa52 jdida ou kdima

    Inscrit:
    19 Août 2003
    Messages:
    1 011
    Likes:
    1
    ben moi le jour de l aid je coupe la tete du mouton dans la cour du lycée et puis quoi encore un sapin de noel c un signe d appartenance a une religion :-x :-x [/quote]



    moi je suis tout afit daccord avec toi c bien fait pour la gueule du proviseur parce eux les frabçais eux ils ont droit de nous saouler pour le voile mohim tout leur barratin sur les signe ostentatoire eh ben pareil noel c une fete religieuse donc le sapin fé parti de la religion comme pour nous le mouton de laid donc chah et chah

    :-x :-D :-D :-D :-D
     
  12. nadiao

    nadiao fekrouna forever

    Inscrit:
    9 Oct. 2003
    Messages:
    3 470
    Likes:
    6
    j'hallucine, faire enlever un sapin!!!!
    encore une crèche, j'aurais compris et condamné mais un sapin....un pauvre sapin...j'ai du mal à comprendre. Je trouve un sapin décoré magnifique, il ne faut pas tout confondre! ça n'a aucune connotation religieuse, c'est une tradition.
     
  13. nadiao

    nadiao fekrouna forever

    Inscrit:
    9 Oct. 2003
    Messages:
    3 470
    Likes:
    6


    moi je suis tout afit daccord avec toi c bien fait pour la gueule du proviseur parce eux les frabçais eux ils ont droit de nous saouler pour le voile mohim tout leur barratin sur les signe ostentatoire eh ben pareil noel c une fete religieuse donc le sapin fé parti de la religion comme pour nous le mouton de laid donc chah et chah

    :-x :-D :-D :-D :-D [/quote]

    n'importe quoi! :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
     
  14. Titi

    Titi

    Inscrit:
    21 Août 2004
    Messages:
    4 220
    Likes:
    36
    T'es fatigué toi ?
    Renseigne toi avant de sortir des sornettes du genre le sapin c'est un signe d'appartenance religieux....
    Tu crois qu'on joue à celui qui va faire le plus #### les autres avec la loi sur la laïcité... Je fais juste remarquer qu'en Turquie le voile est interdit à l'école, personne n'en fait une histoire alors que c'est un pays musulman... Arrêter de jouer à oeil pour oeil dent pour dent, on sera pas gagnant...

    :-x
     
  15. pocoloco

    pocoloco

    Inscrit:
    28 Déc. 2003
    Messages:
    4 753
    Likes:
    301
    Attention au Père-Noel. Encore un barbu.
     
  16. heal

    heal heal

    Inscrit:
    21 Nov. 2004
    Messages:
    528
    Likes:
    0
    Yule, solstice d'hiver
    Connue également sous les noms de Yuletide, Alban Arthuan, et Noël par extension, le solstice d'hiver, fêté autour du 22 décembre marque la nuit la plus longue de l'année. À partir de cette date, les jours commencent à s'allonger; le soleil est à son ploint le plus sud-est au-dessus du tropique du Capricorne (pour l'hémisphère nord) et n'a pas de mouvement apparent vers le nord ou le sud. C'est une période festive car elle marque un tournant dans l'hiver et le retour éventuel du printemps.

    Dans la tradition païenne, c'est le temps où l'on honore la Déesse pour avoir donné naissance au soleil une fois de plus. Le Roi du houx ou le Seigneur des Ténèbres (Holly King, Lord of Darkness) représente la mort et la noirceur depuis Samhain (Halloween), et le Roi chêne ou le Seigneur de la Lumière (Oak King, Lord of Light) représente la vie et le recommencement. L'année n'étant autre qu'une longue bataille entre les deux, et le roi chêne ayant gagné, les jours deviennent plus longs. Le nom Yule qui signifie la roue, nous vient du norvégien, tout comme plusieurs traditions: l'arbre (habituellement un conifère), les décorations de houx, de lierre et de pin, la bûche, le "Wassailing".

    La bûche de Yule est de chêne, et dans les temps anciens, elle était conservée tout au long de l'année dans un endroit sacré car elle représente le feu sacré, la lumière de la Terre. La bûche traditionnelle devait bruler pendant 12 heures, pour porter chance. Maintenant que bien des maisons n'ont plus de foyer pour brûler la bûche, celle-ci prend place sur la table, en gâteau roulé.

    Plus tard, elle fut remplacée par l'arbre, et plutôt que de le brûler, des bougies allumées y étaient placées. Les protestants clament que Martin Luther inventa cette tradition et les catholiques prétendent que c'est Saint-Boniface, mais la coutume existait déjà au temps des Saturnales romaines et même dans l'ancienne Égypte. Naturellement, l'arbre choisi devait être coupé et non acheté, et le temps voulu, brulé comme objet sacré et non comme vulgaire bois de chauffage. Les premiers arbres artificiels ont vu le jour en Allemagne. Ils étaient en plumes.

    Les houx, lierre et gui étaient des plantes très importantes pour cette occasion car elles représentent la fertilité et la vie éternelle. Le gui était vénéré par les druides celtes, qui le coupaient avec une faucille en or à la sixième nuit de la lune. Il était réputé pour être aphrodisiaque (magicallement, pas médicallement car il est très toxique, mais cette propriété ne jouait qu'un très petit rôle à cette période de l'année.

    Pour se donner du bon temps, on lui préférait l'alcool, le plus populaire étant la coupe waissail, nom dérivé de l'anglo-saxon "waes hael" qui signifie être entier. Le "wassail" est un mélange de bière, de brandy et de cidre très alcoolisé épicé avec de la cannelle, du gingembre, de la muscade et des pommes aux clous de girofle. Ce breuvage était apporté de maison en maison, en chantant en route (carolling). Il a été remplacé par le lait de poule, un breuvage à base de lait, d'alcool et d'oeufs entiers (d'où le nom) rehaussé de cannelle, muscade, clou de girofle et beaucoup de sucre.

    Cette fête est associé à la naissance d'un bon nombre de dieux païens et de héros; et plusieurs d'entre eux: Oedipe, Thésée, Hercule, Persée, Jason, Dionysos, Apollon, Mithra, Horus et même le roi Arthur des légendes possèdent une histoire de naissance, de mort et de résurrection très proche de la vie de Jésus, et la plupart d'entre eux le précèdent au point de vue strictement historique. Les Chrétiens ont pris beaucoup de temps pour s'accaparer cette fête. La tradition était établie que Marie avait donné naissance le 25 du mois, mais personne ne s'accordait pour savoir de quel mois il s'agissait. Finallement, en 320 de notre ère, Les pères Catholiques de Rome décidèrent de placer la fête en décembre, dans un effort pour erradiquer la célébration Mitraïque des romains et la célébration de Yule des celtes et saxons. L'Église romaine n'a jamais prétendu que la date était historiquement valable, car les bergers ne déplacent pas les troupeaux vers les hauts pâturages en plein milieu de l'hiver, et de nuit en plus! Le nouveau testament donnerait plutôt comme référence pour la naissance de Jésus quelque part au printemps. C'est aussi au printemps que les brebis vêlent et que les bergers restent près du troupeau pour s'assurer de leur sécurité, même la nuit. C'est pourquoi l'Église orthodoxe refuse cette date du 25 décembre, en lui préférant une date astrologique, calculée sur la lune.

    Cette fête chrétienne a connu des débuts assez chancelants, car pendant près de trois siècles, personne ne savait ou Jésus était né. Mais la date du 25 décembre finit par entrer dans les coutumes. En 529, c'était une fête civique et tout travail (sauf les pâtissiers, cuisiniers et tous ceux qui préparaient la fête) était prohibé par l'empereur Justinien. En 563, le concile de Braga interdit le jeûne pendant le jour de Noël et quatre ans plus tard, le concile de Tours proclama les 12 jours, de Noël jusqu'à l'Épiphanie, comme étant une période festive et sacrée. Au Moyen-Age, Noël n'était pas la fête d'une seule journée mais une période de 12 jours, du 25 décembre au 6 janvier.

    Naturellement, la fête de Noël ne s'étendit pas plus vite d'un pays à l'autre que le Christianisme lui-même, et c'est pour cela que Noël n'était pas célébré en Irlande avant la fin du cinquième siècle, en Angleterre, Suisse et Autrice, pas avant le septième, en Allemagne au huitième et dans les terres slaves aux neuvième et dixième siècles. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y avait pas de fête vers cette date. Bien avant que le Monde ait entendu parler de Jésus, les païens célébraient cette période en apportant une buche de chêne dans la maison, en la bénissant puis en l'allumant des restes de la buche de l'année précédente. Des charades étaient posées et répondues, des rituels magiques étaient pratiqués, des sangliers étaient sacrifiés et consommés avec de grandes quantités d'alcool, des bouquets de moisson étaient apportées de maison en maison en les accompagnant de chants, des rites de fertilité étaient pratiqués (les filles qui se tenaient sous le gui recevaient bien plus qu'un chaste baiser), et des rites de divination étaient réalisés avec les épis de blé. Plusieurs de ces traditions ont été incorporées à la fête chrétienne sous une forme ou une autre, mais peu de gens connaissent leur origine.

    Le folklore médiéval a laissé aussi quelques traditions concernant la nuit de Noël, par exemple: que les animaux s'agenouillent à minuit (sauf si on les épie) ou que les abeilles chantonnent le 100ième psaume. Un Noël venteux ou un criquet dans le foyer ce soir-là sont supposés attirer la chance, que les gens nés ce jour peuvent voir les fées, que si on ouvre toutes les portes d'une maison à minuit, tous les mauvais esprits s'en iront, que vous avez une année de chance pour chaque blanc-manger (Christmas pudding) de Noël mangé, que l'arbre doit être enlevé au douzième jour de la fête, sinon la malchance s'abattera sur la demeure, que si Noël tombe un dimanche, l'hiver sera venteux, que chaque heure d'ensoleillement le jour de Noël indique le nombre de nuits de gel en mai, qu'on peut prédire la température de chaque mois de l'année par les 12 jours de Noël, etc.

    Dans le folklore germanique, la sorcière de Noël, la "Lutzelfrau" vole dans la nuit sur son balai, en apportant des désagrément à tout ceux qui ne l'honorent pas de quelques présents. "Perchta" est une autre sorcière du Noël allemand. Dans les régions méridionales d'Allemagne, la coutume voulait que les enfants portent des masques et transportent un balai (besom), en allant de porte en porte pour quémander des cadeaux au nom de Perchta. Dans les pays du Proche-Orient, la célébration de la déesse Astarte date de l'époque néolitique. Elle était appelée "Athtar" par les arabes, "Attar-Samayin" en araméen, et "Ashtoreth" par les Canaanites. Elle était connue aussi comme l'Étoile du matin, la dirigeante céleste et la mère de tous les dieux.



     
  17. rainbow

    rainbow

    Inscrit:
    14 Sept. 2004
    Messages:
    4 360
    Likes:
    1
    penses tu vraiment que ce chant est chanté par le monde partout où on fête "noel" ?
    J'ai grandi au maroc où on fêtait noel aussi, c'était un arbre décoré et les enfants recevaient des cadeaux point barre.
    En Italie ils ont la befana, en espagne les rois mages, en belgique c'est st nicolas, etc... le père noel et les cadeaux ce sont des "mythes" qu'on retrouve partout sans aucun sens religieux propre.

    bref tout ça pour dire que je suis parfaitement athéee et pourtant dès que j'ai eu un môme j'ai fait un sapin et perpétué ce joli "conte".

    Faire un procès d'intention au sapin "plublic" parcequ'il y'a eu les foulards avant c'est........
    :-? :-? :-?
     
  18. shivvah

    shivvah VIB

    Inscrit:
    27 Juil. 2004
    Messages:
    25 924
    Likes:
    11 880


    moi je suis tout afit daccord avec toi c bien fait pour la gueule du proviseur parce eux les frabçais eux ils ont droit de nous saouler pour le voile mohim tout leur barratin sur les signe ostentatoire eh ben pareil noel c une fete religieuse donc le sapin fé parti de la religion comme pour nous le mouton de laid donc chah et chah

    :-x :-D :-D :-D :-D [/quote]

    le sapin de noel est religieux!!!

    depuis quand!!! :-o :-o :-o

    renseigne toi bien avant de dire n'importe quoi!

    "les frabçais eux ils ont droit de nous saouler pour le voile "

    tu te crois en guerre!!!avec les bon d'un côté et les méchants de l'autre!!!

    est ce que tu es au courant que beaucoup de musulmans sont franaçais!!!

    tu as l'air d'avoir du mal avec les thérmes!!!ce n'est pas les français qui sont contre le voile dans les écoles publiques "il faut le préciser" mais les laics!!!en dehors de ça personne ne t'empéche de porter le voile!!il ne faut pas être parano non plus!

    mais si tu ne sais pas ça , pas étonnant que tu ne pense que le sapin de noel est religieux!!! ;-)
     
  19. fdiwa82

    fdiwa82

    Inscrit:
    8 Sept. 2004
    Messages:
    2 166
    Likes:
    0
    La difference c'est qu'au Maroc, on te ferait pas enlever ton voile ou ta croix a l'ecole. Le Maroc ne prentend pas defendre la laicite alors il n'y'a aucune raison d'annuler les fetes de Noel. Feter le nouvel an ou declarer le Dimanche comme un jour ferie est certes un aspect culturel de nos jours, mais a des origines religieuses. En tout cas, la religion est la culture sont tres etroitement liees. Plein de Musulmans de nos jours font le Ramadan ou l'Aid par tradition ou non par croyance.

     
  20. rainbow

    rainbow

    Inscrit:
    14 Sept. 2004
    Messages:
    4 360
    Likes:
    1
    Si, au maroc on fait les 2 ! Après les évènements en Iran le foulard a été interdit des écoles marocaines et les barbes dans les administrations (vécu).
    J'ai aussi étudié chez les "soeurs" et elles avaient signées un contrat avec l'état marocain : autorisation d'enseigner aux musulmans mais à conditions d'enlever tous signes religieux des classes....

    y'avait déjà de la laicité dans l'air :lol:
     

Partager cette page