Couple: Apprendre à gérer les conflits

Discussion dans le forum 'Bladinettes' créée par - le 16 Mars 2005.

  1. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    La vie en couple n'est pas toujours un long fleuve tranquille... Si les conflits sont inévitables, et parfois même salutaires, ils ne doivent néanmoins pas gâcher votre existence. Sachez les gérer.

    Le conflit, partie intégrante d'un couple

    Selon nombre de sociologues et de psychologues, les conflits au sein d'un couple sont normaux et peuvent même être bénéfiques. En effet, un conflit est le signe que notre couple est vivant, dynamique et non statique. " S'identifier en se différenciant " en quelque sorte car pour avoir conscience d'exister, " d'être ", il faut un autre à qui s'opposer. Dans certains cas, l'affrontement doit arriver à maturité. En bref, le conflit serait une façon constructive de communiquer tandis que la volonté de taire toute discussion engendrerait une ambiance malsaine. Mais le conflit ne doit pas devenir la règle !

    Pourquoi se dispute-t-on ?

    Il est presque inévitable de se disputer dans une vie à deux. Apprendre à diviser les tâches, à gérer deux carrières, à pratiquer des loisirs différents, à élever ses enfants... c'est apprendre à avoir des goûts, des priorités et des idées pas toujours identiques. Sans compter qu'un homme et une femme ne parlent pas toujours le même langage. On connaît toutes la scène : vous essayez d'exprimer vos sentiments mais vous n'avez en face de vous qu'un mur, de surcroît sourd, qui veut vous faire passer pour un ovni. Et forcément, là, ça éclate...

    Quand le conflit dérape

    Ce n'est ni le fait d'avoir des disputes, ni leur nombre, ni leurs domaines qui prédisent l'échec d'un couple. C'est plutôt la manière négative de réagir aux conflits qui peut s'avérer néfaste. L'escalade de la négativité aboutit à des comportements typiques et annonciateurs de problèmes irrémédiables : la critique, le mépris, la défense ou le mutisme.

    Apprendre à maîtriser les conflits

    Pour ne pas en arriver là, apprenez à gérer le conflit. La clé du succès : le dialogue ouvert et immédiat. Les querelles bien gérées nous responsabilisent et peuvent remettre en question nos valeurs et nos motivations dans un sens salutaire. Gare à ne pas pousser son conjoint à le faire parler à tout bout de champ : l'autre doit sentir qu'il s'agit là d'un espace d'écoute privilégié. Vous n'êtes pas dans un tribunal, avec un perdant et un gagnant !

    Voici quelques règles, certes basiques, mais indispensables :

    - accepter que votre conjoint ne soit pas le prince charmant
    - ne pas essayer de le transformer
    - ne pas idéaliser la vie de couple
    - ne pas avoir peur de s'exprimer (on n'a pas dit crier et faire des reproches !)
    - ne pas craindre le conflit
    - être à l'écoute de l'autre
    - avoir conscience que l'amour de l'autre n'est pas acquis pour toujours
    - ne pas laisser s'installer les non-dits
    - savoir se remettre en question
    - apprendre à pardonner





    :rose:


  2. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    tu nous fatigues avec tes sujets à deux sous. :-(
  3. RoseRouge

    RoseRouge

    Inscrit:
    11 Oct. 2004
    Messages:
    778
    Likes:
    0
    Tu vas chercher ou tes sujets?
  4. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Elle trouve ça dans doctissimo.com (ou org), section:séxualité
  5. RoseRouge

    RoseRouge

    Inscrit:
    11 Oct. 2004
    Messages:
    778
    Likes:
    0
  6. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    La vie en couple n'est pas toujours un long fleuve tranquille... Si les conflits sont inévitables, et parfois même salutaires, ils ne doivent néanmoins pas gâcher votre existence. Sachez les gérer.

    Le conflit, partie intégrante d'un couple

    Selon nombre de sociologues et de psychologues, les conflits au sein d'un couple sont normaux et peuvent même être bénéfiques. En effet, un conflit est le signe que notre couple est vivant, dynamique et non statique. " S'identifier en se différenciant " en quelque sorte car pour avoir conscience d'exister, " d'être ", il faut un autre à qui s'opposer. Dans certains cas, l'affrontement doit arriver à maturité. En bref, le conflit serait une façon constructive de communiquer tandis que la volonté de taire toute discussion engendrerait une ambiance malsaine. Mais le conflit ne doit pas devenir la règle !

    Pourquoi se dispute-t-on ?

    Il est presque inévitable de se disputer dans une vie à deux. Apprendre à diviser les tâches, à gérer deux carrières, à pratiquer des loisirs différents, à élever ses enfants... c'est apprendre à avoir des goûts, des priorités et des idées pas toujours identiques. Sans compter qu'un homme et une femme ne parlent pas toujours le même langage. On connaît toutes la scène : vous essayez d'exprimer vos sentiments mais vous n'avez en face de vous qu'un mur, de surcroît sourd, qui veut vous faire passer pour un ovni. Et forcément, là, ça éclate...

    Quand le conflit dérape

    Ce n'est ni le fait d'avoir des disputes, ni leur nombre, ni leurs domaines qui prédisent l'échec d'un couple. C'est plutôt la manière négative de réagir aux conflits qui peut s'avérer néfaste. L'escalade de la négativité aboutit à des comportements typiques et annonciateurs de problèmes irrémédiables : la critique, le mépris, la défense ou le mutisme.

    Apprendre à maîtriser les conflits

    Pour ne pas en arriver là, apprenez à gérer le conflit. La clé du succès : le dialogue ouvert et immédiat. Les querelles bien gérées nous responsabilisent et peuvent remettre en question nos valeurs et nos motivations dans un sens salutaire. Gare à ne pas pousser son conjoint à le faire parler à tout bout de champ : l'autre doit sentir qu'il s'agit là d'un espace d'écoute privilégié. Vous n'êtes pas dans un tribunal, avec un perdant et un gagnant !

    Voici quelques règles, certes basiques, mais indispensables :

    - accepter que votre conjoint ne soit pas le prince charmant
    - ne pas essayer de le transformer
    - ne pas idéaliser la vie de couple
    - ne pas avoir peur de s'exprimer (on n'a pas dit crier et faire des reproches !)
    - ne pas craindre le conflit
    - être à l'écoute de l'autre
    - avoir conscience que l'amour de l'autre n'est pas acquis pour toujours
    - ne pas laisser s'installer les non-dits
    - savoir se remettre en question
    - apprendre à pardonner





    :rose:
  7. naima_67

    naima_67

    Inscrit:
    21 Fév. 2005
    Messages:
    73
    Likes:
    0
    je dirais que la patience est une bonne vertu pour gérer un conflit

Partager cette page