Le directeur du "journal" et la fondatrice de "mali" chez la police

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par sidlhaj le 7 Juin 2010.

  1. sidlhaj

    sidlhaj

    Inscrit:
    2 Mai 2007
    Messages:
    8 228
    Likes:
    246
    الأمن يستمع مجددا إلى علي عمار وزينب الغزوي في قضية «السرقة» و«التهديد بالقتل»

    المساء
    ينتظر أن تستمع مصالح الأمن في الدار البيضاء من جديد، اليوم الاثنين، إلى كل من الصحافي علي عمار، مدير مجلة «لوجورنال» الموقوفة، وزنيب الغزوي، مؤسسة حركة «مالي» الداعية
    إلى الإفطار العلني في رمضان، في قضية تتعلق بـ«السرقة والتهديد بالقتل» بعد شكاية تقدمت بها مواطنة فرنسية تسمى «صوفي غولدرينغ»، وهي شريكة سابقة لعمار واشتغلت مصممة فنية في مجلته، تتهم هذا الأخير بسرقة حاسوبها الشخصي ومبالغ مالية وقرص صلب يتضمن الـ«ماكيط» الخاص بجريدة «الخبر» لصاحبها الملياردير عبد الهادي العلمي، فيما تتهم الغزوي بـ«التواطؤ معه لتنفيذ هذه الأعمال ذات الصلة بالسرقة»، حسب الرواية الأمنية.
    وكانت فرقة أمنية، تتكون من حوالي 15 رجل أمن، داهمت، يوم الجمعة المنصرم في حدود الخامسة و45 دقيقة صباحا، شقة زينب الغزوي لتعتقل «من داخلها كلا من الغزوي وعلي عمار، قبل أن تقوم بنقلهما إلى مقر ولاية الأمن، بعد أن قامت بتفتيش دقيق لمحتويات الشقة بحثا عن الأشياء المسروقة التي تضمنتها شكاية المواطنة الفرنسية. واستمع المحققون الأمنيون بالولاية إلى المعنيين بالأمر لمدة قاربت 12 ساعة قبل أن يتم الإفراج عنهما ليعودا في اليوم الموالي من جديد إلى مبنى الولاية قصد مواصلة الاستماع إليهما في جلسة تحقيق استمرت إلى حدود الساعة التاسعة ليلا. وجاء في تفاصيل شكاية المواطنة الفرنسية «صوفي غولدرينغ»، أثناء الاستماع إليها من طرف مصالح الأمن لمدة 6 ساعات، أنها وقعت اتفاقا مع عبد الهادي العلمي يقضي بأن تصمم له «ماكيطا» خاصا بجريدته المرتقبة (الخبر) بقيمة مالية محددة في 140 ألف درهم، لكن بعد دخول علي عمار مؤخرا إلى المغرب اتصل به رسميا عبد الخالق الزين، مدير نشر مجلة «لوتون»، قصد إنجاز «ماكيط» لجريدة عبد الهادي العلمي. وقد وعد الزين، يقول مصدر مطلع، بدفع 40 ألف درهم لعلي عمار من أجل مساعدة «صوفي غولدرينغ» في إنجاز هذا «الماكيط»، غير أن الزين لم يف بوعده، حينها قرر علي عمار «سرقة» حاسوب لـ«صوفي غولدرينغ» والقرص الصلب الذي تضمن «ماكيط» جريدة «الخبر» من مكتبها بـ«تواطؤ مع زينب الغزوي» حسب نص الشكاية.
     


  2. FPP75

    FPP75 VIB

    Inscrit:
    27 Août 2007
    Messages:
    23 703
    Likes:
    3 662
    Ils appliquent la même méthode que Sarko avec l'abruti de Nantes :D

    C'est du beau !
     
  3. kadi10

    kadi10

    Inscrit:
    15 Jan. 2008
    Messages:
    16 777
    Likes:
    508
    voici le communiqué en français : ;)

    Casablanca, le 05 juin 2010

    Violation de domicile et arrestation illégale de Zineb El Rhazoui et Ali Amar

    Vendredi 4 juin 2010 à 5h45 du matin, Le chef de la Police Judiciaire, ainsi que le chef de la brigade préfectorale de Casablanca, accompagnés d’environ 15 officiers et agents de la Police Judiciaire marocaine, ont défoncé la porte de l’appartement casablancais de Zineb El Rhazoui, journaliste indépendante et co-fondatrice du Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (Mali) qui s’y trouvait en compagnie d’Ali Amar, journaliste indépendant, fondateur et ancien directeur du Journal hebdomadaire (interdit par le pouvoir marocain en janvier 2010), et auteur du livre « Mohammed VI, le grand malentendu » (Calmann-Levy 2009), ouvrage censuré au Maroc. Les dits agents d’autorité ont refusé de décliner leur identité ou de présenter leur carte professionnelle. Ils n’étaient pas non plus munis d’un mandat de perquisition ou d’amener. Zineb El Rhazoui et Ali Amar n’avaient pas reçu de convocation préalable. Dès qu’ils ont franchi le pas de la porte, les policiers ont commencé à photographier les deux journalistes et les recoins de l’appartement et les ont interrogés sur la nature de leur relation, question à laquelle ils ont refusé de répondre. Les deux journalistes qui se trouvaient dans le salon, ont reçu l’ordre de se soumettre à une mise en scène en s’asseyant sur le lit de la chambre à coucher de Zineb El Rhazoui pour y être photographiés ensemble, alors qu’ils étaient en tenue de ville. Devant le refus de ces derniers de s’exécuter, trois agents se sont rués sur Ali Amar et l’ont menotté. Les deux journalistes ont alors été immobilisés par deux agents, alors que d’autres s’affairaient à fouiller de fond en comble l’appartement, sans pour autant donner la moindre explication de ce qui justifie un tel assaut. Les agents ont continué à prendre de multiples photos, notamment du reste d’un dîner dont deux bouteilles de vin rouge vides. Ils ont ensuite démantelé les ordinateurs et les périphériques informatiques des deux journalistes qui venaient de terminer une séance de travail consistant à la rédaction d’articles pour la presse internationale. Les agents ont compulsé leur documentation de travail, ont fouillé leurs sacs, papiers et effets personnels. L’un des officiers a ordonné à un agent d’examiner la vidéothèque de Zineb El Rhazoui pour vérifier s’il s’agit de films pornographiques. L’un des photographes (qui s’est révélé plus tard être un technicien de la police scientifique) s’est rendu dans la salle de bain pour prendre des photos en plan serré d’une pastille de bain effervescente de marque Sephora qu’il a faussement identifiée comme étant un préservatif. Ce n’est qu’après les protestations répétées des deux journalistes que l’un des officiers a finalement donné quelques bribes d’explications. Il a justifié cette violation de domicile par la recherche d’un ordinateur supposément volé et le dépôt d’une plainte à ce sujet contre Ali Amar pour vol et Zineb El Rhazoui pour complicité. Lorsque Ali Amar a fourni la facture d’achat de ce matériel informatique qui attestait de sa propriété, la police a ignoré le document et saisi l’ordinateur. Les agents ont également essayé de saisir l’ordinateur portable de Zineb El Rhazoui et son disque dur avant d’y renoncer face à ses protestations. Ils ont tout de même saisi la carte mémoire de son appareil photo numérique, ainsi que les deux bouteilles de vin vides qui seront considérées comme des pièces à conviction. Avant d’embarquer les deux journalistes à la préfecture de Police de Casablanca pour les soumettre à un interrogatoire qui a duré 12 heures et demie (de 7h à 19h30), Zineb El Rhazoui a demandé à se rendre aux toilettes, les policiers lui ont répondu qu’elle pouvait le faire uniquement si elle laissait la porte grande ouverte. Bien qu’il n’y ait pas eu de violence physique ou verbale dans les locaux de la police judiciaire, de nombreuses questions ont été posées aux deux journalistes sur les aspects relatifs aux mœurs. Le Procès-verbal de Zineb El Rhazoui fait mention de la consommation de vin et indique la présence d’un préservatif chez elle. Dans celui d’Ali Amar, la police a refusé de faire mention de la facture prouvant l’origine légale de l’ordinateur. Zineb El Rhazoui et Ali Amar ont été relâchés vers 19h30. Ali Amar a été verbalement convoqué à se représenter ce jour (samedi 5 juin 2010) à 10h30 à la Préfecture de police de Casablanca.

    Zineb El Rhazoui et Ali Amar
     
  4. FPP75

    FPP75 VIB

    Inscrit:
    27 Août 2007
    Messages:
    23 703
    Likes:
    3 662
    Merci Kadi
    Des méthodes d'un autre âge, dans un république bananière sous dévelopée !!!!!!
     
  5. sidlhaj

    sidlhaj

    Inscrit:
    2 Mai 2007
    Messages:
    8 228
    Likes:
    246
    Futurpapa on dirait que la credibilite des deux journalistes est indiscutable pour toi.
     
  6. FPP75

    FPP75 VIB

    Inscrit:
    27 Août 2007
    Messages:
    23 703
    Likes:
    3 662
    Tu crois qu'ils mentent ?? Quel intérêt ??
    Nos flics n'en sont pas capables ??
     
  7. Difkoum

    Difkoum Merci Ely VIB

    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    21 816
    Likes:
    7 428
    C'est à vomire .
     
  8. sidlhaj

    sidlhaj

    Inscrit:
    2 Mai 2007
    Messages:
    8 228
    Likes:
    246
    l'interet evident est tout simplement de jouer les victimes!
    Nos flics sont capables du pire, mais nos tourtereaux aussi a mon avis...
     
  9. FPP75

    FPP75 VIB

    Inscrit:
    27 Août 2007
    Messages:
    23 703
    Likes:
    3 662
    T'as peut être raison, mais j'ai plus tendance à croire les journalistes que les flics !!
     
  10. Elyssa

    Elyssa ...élitiste VIB

    Inscrit:
    18 Sept. 2002
    Messages:
    25 796
    Likes:
    5 367
    Pour les arabophones, le premier article n'a strictement pas le même ton ni la même portée que le deuxième (normal, c'est un communiqué faits par les personnes impliquées!!)...

    Il faut faire une lecture neutre sur le sujet... pour avoir un avis "sensé".
     
  11. Bladi

    Bladi Webmaster Administrateur

    Inscrit:
    19 Mars 2002
    Messages:
    15 695
    Likes:
    5 537
    Hallucinant ! grrrr de quoi quitter le bled pour de bon
     
  12. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    146
    Likes:
    1 773
    c'est comme si on demande à l'armée israélienne de faire une enquête sur les pacifistes, victimes du commando israélien qui les a assassiné froidement.
     
  13. thitrite

    thitrite ⴰⴽⵓⵛ, ⴰⵎⵓⵔ, ⴰⴳⴻⵍⵍⵉⴷ VIB

    Inscrit:
    27 Sept. 2009
    Messages:
    16 388
    Likes:
    25 370
    Zineb El Rhazoui et Ali Amar, ne savent plus comment faire pour devenir cèlèbres .

    ce sont les co-fondateurs du "journal".ayant un arrièrè de paiement de je ne sais quoi , une decision de la justice ordonne le depot de bilan . pour les journalistes " c'est politique ./" .

    le Ali Amar, lui , a ramassé tous les articles de "le journal" ,il en a fait un livre ,qui n'a interessé que nos chers voisins .quelques lignes ,très courtes dans "le monde" sur ce sujet .les autres journaux français et européens l'ont ignoré.par contre , il a été fêté chez notre voisin de l'ouest et chez "aljazzera" et un petit chouiya chez "france 24 ".
    très peu ,pour devenir "cèlèbre"
    maintenant , il recidive avec sa co-fondatrice de "Mali" . à suivre ...

    mais au fait , qu'est ce qu'ils faisait tous les deux dans le même appartement à 5h du matin ?c'est un delit au Maroc ,si ils ne sont pas mariés !....il n'est pas interdit de le faire , mais , il est interdit de se faire attraper.
     
  14. FPP75

    FPP75 VIB

    Inscrit:
    27 Août 2007
    Messages:
    23 703
    Likes:
    3 662
    Va vivre dans le Maroc de Basri, tu t'es trompé de pays !!!!
     
  15. thitrite

    thitrite ⴰⴽⵓⵛ, ⴰⵎⵓⵔ, ⴰⴳⴻⵍⵍⵉⴷ VIB

    Inscrit:
    27 Sept. 2009
    Messages:
    16 388
    Likes:
    25 370
    j'y ai vecu , et je continue à y vivre sous ce nouveau ministre dont je ne me rappele plus le nom .aucun problème de ma part .dès que je le quitte , il me tarde d'y revenir .

    *pour ton information , al jazzera vient de dire pire en ce qui concerne Ali Amar ,et je cite :" ali amar a été emprisoné par la police , pour vol de malette à sa co- fondatrice du journal "mali" , celle çi a porté plainte contre lui ."fin de citation et la chaine est passé à autre chose .
     
  16. Difkoum

    Difkoum Merci Ely VIB

    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    21 816
    Likes:
    7 428
    Incursion dans la vie privée des personnes au nom de pseudo pudibonderie morale.
    La voix de son maître.
     
  17. nancy3ajram

    nancy3ajram

    Inscrit:
    10 Juil. 2005
    Messages:
    16 351
    Likes:
    276
    Basri ne pocédait pas à ce genre de pratiques...c'est digne de la Tunisie de Ben Ali. Au Maroc on est en train de devenir la Tunisie Bis au niveau de la répression...
     
  18. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    146
    Likes:
    1 773
    salam difkoum

    tu ne penses pas que le non respect des lois du pays a des conséquences?

    on sait que tout le monde peut s'acheter sa réserve de mahia et la boire tranquillement chez lui comme on sait qu'un pédophile peut louer un riad, ils prennent autant de risques que la révolutionnaire des temps moderne Zineb et 3li.


    on m'a déjà taxé de soutenir les politiques des dictateurs lors de l'acte de bravoure de cette nana parce que j'ai osé parler des autres priorités du pays. elle veut se goinfrer au mois de ramadan, qu'elle le fasse en discrétion. personne ne viendra lui demander des comptes.
     
  19. Elyssa

    Elyssa ...élitiste VIB

    Inscrit:
    18 Sept. 2002
    Messages:
    25 796
    Likes:
    5 367
    Bonjour,

    Vous avez remarqué qu'il s'agit de leur "propre" version des faits, qui, à mon sens, n'a aucune valeur....

    Le texte posté en arabe, est neutre, il parle d'une plainté déposé contre Zineb pour vol.


    Enfin, quelqu'un de sensé.

    C'est fou comment on sort l'artillerie lourde pour cribler ce maroc de critiques en se basant sur un article à deux balles !!!!
     
  20. Difkoum

    Difkoum Merci Ely VIB

    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    21 816
    Likes:
    7 428
    Salam mon ami,
    Bien sûr qu'enfreindre une loi expose aux sanctions prévues. Cependant, manifester pacifiquement pour la faire changer n'est pas un crime et ne devrait pas entrainer l'acharnement.

    Je n'aime pas l'association alcool=pédophilie mais bon.
    L'objet de la manifestation n'est-il pas, justement, de faire tomber l'hypocrisie ? Tout le monde sait qu'une partie assez conséquente de la population marocaine consomme de l'alcool. Il y a des juges, des médecins, des profs, des flics, des chomeurs ... toutes les classes sont cencernées. Pourquoi les obliger à se cacher ? On doute donc de la foi de l'oumma entière ?

    Pourquoi user de péjorations ? Elle ne veut pas se "goinfrer". Elle veut avoir le droit de manger ou boire à sa faim (actes tout à fait naturels et essentiels à la vie qui n'ont rien d'immoral ou attentatoir à la sécurité publique).


    La preuve. Ils sont venus vérifier si il n'y avait pas de préservatif. J'hallucine. Qu'on cherche des armes, des tracts appelant à la haine ou autre, je comprends mais un préservatif. :fou:
     

Partager cette page