ÉLECTIONS IRAKIENNES: Des Israéliens pourront voter pour élire le Parlement de Bagdad

Discussion dans le forum 'Général' créée par kabyloo le 14 Jan. 2005.

  1. kabyloo

    kabyloo

    Inscrit:
    20 Oct. 2004
    Messages:
    1 026
    Likes:
    0
    Courrier international - 14 janv. 2005

    ÉLECTIONS IRAKIENNES - Des Israéliens pourront voter pour élire le Parlement de Bagdad

    "L’enregistrement commencera le 17 janvier, et tout individu qui est ou a été citoyen irakien, même si actuellement il est dépourvu de cette nationalité, est autorisé à voter aux élections irakiennes", rapporte Ha’Aretz, en citant Sarah Tosh, porte-parole de l’Out-of-country-voting (OCV), un programme géré par l’Organisation internationale des migrations (OIM) afin de permettre à tous les expatriés irakiens de la planète de participer à l’élection de la future Assemblée nationale du pays, prévue le 30 janvier.


    "Tosh a précisé que pour voter il n’y avait pas de restrictions liées à la religion, la race ou le sexe. En conséquence, ceux qui sont aujourd’hui des citoyens israéliens sont clairement concernés", poursuit le quotidien israélien. Pour prouver ses origines irakiennes, plusieurs documents peuvent être présentés : une carte d’identité, un passeport, un certificat de mariage, un diplôme universitaire, etc. "Des informations sont disponibles sur le site du Coordination Committee of Iraqi Communities Organisations Abroad", signale Ha’Aretz.

    La participation au scrutin est encouragée par Mithal Al-Alousi. Ce politicien irakien qui a visité Israël en septembre 2004 a lancé un appel "à tous ceux qui vivent dans des Etats libres pour participer au vote afin de contrebalancer le poids des voix venant d’autres pays". Pour Ha’Aretz, Al-Alousi fait là "référence aux centaines de milliers de voix qui viendront des urnes mises à la disposition des Irakiens vivant en Iran".

    La visite d’Al-Alousi à Tel-Aviv avait été vivement critiquée. A l’époque il était membre du Congrès national irakien et très proche de son dirigeant Ahmed Chalabi. Son voyage en Israël, où il était arrivé en passant par la Turquie, lui avait valu l’exclusion du parti. Actuellement, il est membre du Parti démocratique de la nation irakienne.

    L’ancien ministre de la Défense israélien, Benjamin Ben Eliezer, d’origine irakienne, et qui est arrivé en Israël à l’âge de 12 ans, est "sceptique quant à la réelle participation des Israéliens à ce scrutin car, selon lui, une personne qui considère Israël comme son pays ne votera pas pour les élections irakiennes", rapporte Ha’Aretz. Le quotidien signale "que près de 130 000 Juifs ont quitté l’Irak pour venir s’installer en Israël après sa création".


     


  2. Belette

    Belette

    Inscrit:
    15 Nov. 2004
    Messages:
    8 085
    Likes:
    6
    israeliens ou pas la question qui doit être posée c'est "est ce que des ressortissants d'un états doivent revenir voter dans cet état même s'il sont nationnalisés ailleurs , pour moi le débat est du même ordre que celui sur le vote des RME au maroc, le fait que ces votants potentiels soient israeliens juifs ou pas ne change rien pour moi, une personne liée à un pays uniquement par ses origines a t elle le droit de participer à sa vie politique ??
     
  3. conan

    conan

    Inscrit:
    29 Nov. 2004
    Messages:
    623
    Likes:
    0
    Je rajoute que les américains ont trouvé à travers le monde plus d'un million de votans irakiens dont les trois quarts vivent aux usa.
    Tout cela,c'est de travetir les résultats des élections irakiennes.
    Les américains savent bien que suite au boycot des irakiens sunnites,ce sont les irakiens chiites qui vont remporter la victoire.
    Alors ,ils font tout pour mettre un"pantin" en irak.
    les éléctions libres en irak?



     

Partager cette page