Excision: les parents de quatre filles devant la justice

Discussion dans le forum 'Actualités françaises' créée par Drianke le 29 Mai 2012.

  1. BlackShadow

    BlackShadow VIB

    Inscrit:
    14 Déc. 2011
    Messages:
    7 759
    Likes:
    4 992
    Elles ne disent pas toutes ça.
    Pareil, Lakmee et muskatnuss aiment ça.


  2. Lakmee

    Lakmee

    Inscrit:
    18 Mars 2011
    Messages:
    1 170
    Likes:
    1 289

    On peut se passer de ce genre de parents ^^

    Et pourquoi ne pas obliger les parents à payer une reconstitution du clitoris de leur fille ? Ou au moins accepter l'intervention de réparation pour leur deux filles mineures ?

    http://www.osezleclito.fr/interview-de-pierre-foldes
  3. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 587
    C'est peut-être pas l'avis des gamines...:(
  4. BlackShadow

    BlackShadow VIB

    Inscrit:
    14 Déc. 2011
    Messages:
    7 759
    Likes:
    4 992
    Une merveille comme celle là ne se reconstruit pas.
  5. Lakmee

    Lakmee

    Inscrit:
    18 Mars 2011
    Messages:
    1 170
    Likes:
    1 289
    c'est vrai :pleurs:, pas totalement, mais l'article dit :

    P.F. : Comme dans toute chirurgie réparatrice, il faut d’abord connaître la physiologie et l’anatomie de l’organe. On va retirer les parties lésées qui font que la cicatrice fait mal. Il faut ensuite retrouver ce qui reste de l’anatomie normale et, avec cela, reconstituer un organe fonctionnel et le plus proche possible de la normale. Les femmes demandent souvent si on va chercher autre chose, greffer des tissus : en réalité, il n’y a rien à ajouter. Il y a suffisamment de tissus pour reconstituer un clitoris normal. Il y a plus de 10 000 capteurs de plaisirs (corpuscules de Pacini et de Krause) répartis entre le gland et le genou du clitoris qui est bien enfoui et rarement touché par les exciseuses/exciseurs. Il y a également beaucoup de ces mêmes capteurs de plaisir dans le début des corps et dans tout l’organe. On peut donc dans la grande majorité des cas redonner sa puissance au clitoris.
  6. lacerise

    lacerise VIB

    Inscrit:
    30 Sept. 2005
    Messages:
    17 089
    Likes:
    4 097
    S'interroger sur une pratique n'est en soi absolument pas condamnable mais quand on veut comprendre une pratique, il faut d'abord se libérer de la part de subjectivité et d'ethnocentrisme qui nous animent. Pr ce qui est de l'excision, je me suis déjà expliquée sur le fait que je ne la mettais pas au même rang que la circoncision pr des raisons tant bien religieuses que médicales, je rejoins donc ton analyse sur bien des points à qques nuances près.

    Merci de te soucier de ce qu'il est advenu de mon fichier word, j'ai pas eu de nombreuses modif à apporter, du coup j'ai fait du bricolage.

Partager cette page