France : les candidats à l’expatriation en Algérie de moins en moins nombreux

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par Hnin le 12 Oct. 2007.

  1. Hnin

    Hnin

    Inscrit:
    20 Avril 2007
    Messages:
    13 872
    Likes:
    9
    France : les candidats à l’expatriation en Algérie de moins en moins nombreux

    Source : Tout sur l'Algerie


    Depuis lundi, le service de presse du groupe Vinci à Paris ne répond plus aux questions des journalistes concernant l'Algérie. Les appels sont filtrés par l'assistante du service : «nos deux porte-paroles sont en rendez-vous à l'extérieur», répond t-elle invariablement.

    En réalité, Vinci veut éviter de commenter l'information révélée en début de semaine par Le Soir d'Algérie, et reprise depuis par plusieurs journaux internationaux, concernant le rapatriement d'employés de ce groupe français travaillant en Algérie, pour cause de menace terroriste. La direction de Vinci applique ainsi à la lettre les nouvelles consignes données par Paris aux groupes français travaillant en Algérie : s'abstenir de médiatiser des affaires liées au rapatriement de leur personnel pour ne pas nuire aux relations algéro-françaises.

    La forte médiatisation, la semaine dernière, du rapatriement par Michelin des familles de ses employés a déjà produit ses effets négatifs en France. Des sources au sein des cabinets de recrutement internationaux basés à Paris ont affirmé à «toutsurlalgerie.com» que plusieurs candidats pour des postes en Algérie ont annulé leur engagement à la dernière minute.

    «Ce n'est pas la panique totale, nous continuons de recevoir beaucoup de candidatures. Mais nous avons ressenti ces derniers jours beaucoup plus de frilosité que par le passé. Les candidats ont maintenant peur de partir travailler en Algérie. Ils sont nombreux à avoir renoncé à signer leur contrat. Ils préfèrent attendre un peu…», explique un consultant auprès d'un cabinet de recrutement parisien.

    La majorité des candidats avance un seul argument pour justifier leur refus de travailler en Algérie : le rapatriement, ces derniers jours, des employés de plusieurs entreprises françaises basées en Algérie. «Il est tout à fait clair que la forte médiatisation des départs des familles des employés de Michelin est à l'origine de cette situation. Nos candidats prennent régulièrement en exemple le cas de Michelin pour justifier leur refus», souligne le consultant. Ce dernier estime toutefois que la situation pourrait s'améliorer dans les prochains jours. «Les candidats ont besoin d'un peu temps pour comprendre que l'Algérie n'est ni l'Irak ni l'Afghanistan», conclut-il.


  2. Ben

    Ben

    Inscrit:
    2 Déc. 2002
    Messages:
    2 483
    Likes:
    692
    Ca les forcera à faire des efforts pour engager des algériens ou des algériens de France.
  3. Hnin

    Hnin

    Inscrit:
    20 Avril 2007
    Messages:
    13 872
    Likes:
    9
    Sans parler pour eux, je n'ai pas l'impression que ceux ci veulent quitter leur pays (la france)
  4. waRm

    waRm

    Inscrit:
    30 Juin 2005
    Messages:
    21 031
    Likes:
    31
    en tout cas l'Etat algérien demande bcp de papiers et conditions pour les voyages d'affaires des francais

    sans pitié krkr
  5. Adamar

    Adamar

    Inscrit:
    11 Juin 2007
    Messages:
    1 469
    Likes:
    1
    ...à moins que cela n'encourage les investisseurs étrangers à aller s'installer dans des pays plus sûrs. Ils n'ont pas à aller très loin, si vous comprennez ce que je veux dire !!!
  6. ifni93

    ifni93

    Inscrit:
    25 Déc. 2006
    Messages:
    3 190
    Likes:
    0
    On a trés bien compris :D
  7. Ben

    Ben

    Inscrit:
    2 Déc. 2002
    Messages:
    2 483
    Likes:
    692

    Avec les mêmes avantages proposés aux français de souche et pour des missions temporaires, il n'y aura pas de problèmes. Reste à les cibler.
  8. Ben

    Ben

    Inscrit:
    2 Déc. 2002
    Messages:
    2 483
    Likes:
    692

    Vinci est un groupe de BTP, si ils sont en Algérie ce n'est pas pour investir mais pour prendre des contrats et gratter de la tune et vu les revenus pétro-gazier algérien et les énormes besoin d'infrastructure du pays ils vont coller à mort !!

    Au Maroc on a déja Bouygue qui rafle tout, ce serait cool qu'un jours un peu de transfert de compétance se fasse qu'on ne soit plus aussi dépendant voir qu'on gagne de l'argent à notre tour.

Partager cette page