Généalogie du Prophète Muhammad (570-632)

Discussion dans le forum 'Islam' créée par LeMagnifique le 10 Mai 2012.

  1. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    Généalogie du Prophète Muhammad (570-632)

    par Jacky Delafontenelle


    ******* Il est fréquent de lire que les rois de France et d'Europe descendent du Prophète Mahomet par les rois de Castille, les "*rois maures*" d'Andalousie ou les Omeyyades établis à Cordoue. Diverses généalogies font état d'une descendance de Mahomet par deux de ses filles*: Ruqayyah et Umm Kulthûm, d'autres par une fille de 'Aïsha, 3ème épouse du Prophète. Cette assertion n'a aucun fondement, car ni Ruqayyah, ni Umm Kulthûm qui épousèrent successivement 'Uthmân (Othman) ibn 'Affân de la branche des Omeyyades, 3ème calife, ni 'Aïsha n'ont eut d'enfant. Seule Fâtima, la fille cadette du Prophète a laissé une postérité historique parfaitement connue, qui ne laisse aucune place aux rois européens.

    ******* La filiation entre les rois de France et le Prophète, maintes fois refutée, a la vie dure et recueille curieusement encore aujourd'hui une réelle audience.

    ******* Il existe de nombreuses biographies du Prohète Mahomet. Celle de Martin Lings : "Le Prophète Muhammad - Sa vie d'après les sources les plus anciennes", éditions du Seuil, 2002, 591 pages, traduit de l'anglais : "Muhammad, His Life Based on the Earliest Sources " 1983, permet de reconstituer la généalogie du Prophète sur 14 générations.

    ******* Mahomet appartenait à la tribu des Hâshim descendant de celle des Quraysh de lignée abrahamique. Fihr également dénommé Quraysh était le chef et le fondateur de cette puissante tribu d'Arabie. Il est, selon la tradition coranique, un descendant direct en ligne masculine d'Ismaël fils d'Abraham et d'Agar. Le Prophète pouvait remonter son ascendance ainsi*: Muhammad ibn 'Abd Allâh ibn 'Abd al-Muttalib ibn Hâshim ibn 'Abdu Manâf ibn Qusayy ibn Kilâb ibn Murrah ibn Ka'h ibn Lu'ayy ibn Ghâlib ibn Firh.

    ******* "*ibn*" signifie*: fils de et "*bint*"*: fille de. La transcription des noms arabes provient de l'auteur anglais qui peut être sensiblement différente de la transcription française.

    ******* Mahomet a eut de son épouse Khâdidja trois fils, tous morts en bas âge, et quatre filles : Zaynab, Ruqayyah, Umm Kulthûm (Oum Kalthoum) et Fâtimah, ainsi qu'un quatrième fils qui ne survécut pas, né de Mâriyah (Marie). Seule Fâtima, l'épouse de 'Ali, eut des enfants et une descendance : al-Hasan et al-Husayn. Celui-ci est l'ancêtre de la dynastie Hachémite (descendants d'Hâshim) qui a régnée en Irak jusqu'en 1958, encore régnante en Jordanie, ainsi que la dynastie alaouite (descendants d'Ali) régnante au Maroc.


  2. temoin19

    temoin19

    Inscrit:
    29 Avril 2012
    Messages:
    1 346
    Likes:
    802
    Salam
    tu saurras qu on ne doit pas dire Mahomet
    car c est une injure au prophete
  3. temoin19

    temoin19

    Inscrit:
    29 Avril 2012
    Messages:
    1 346
    Likes:
    802
    Toujours pas rectifié
    et benh pour quelqu un qui prétand
    défandre sa religion
  4. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    C'est un texte de personne n'ont musulmane,cela dit vous avez raison,d'habitude je change le nom comme j'ai fait sur le titre ,désole J'aurrais du le faire meme dans le texte,inchallah la prochaine fois merci du conseil,je souhaite aussi vous donnez un conseil si vous me le permettez:ne renie jamais 1 seul verset du Livre sinon vous serrez tôt ou tard du nombre de ceux qui serront perdants,vous etes corniste soit votre devoir est de défendre la parole d'Allah et de ne pas suivre n'importe quelle charlatant,soyez fidèle au Livre celui qui renie un verset a tous perdu.
    Likes reçus temoin19 aime ça.
  5. temoin19

    temoin19

    Inscrit:
    29 Avril 2012
    Messages:
    1 346
    Likes:
    802
    Nous somme bien daccord sur ce point
    et je te remerci
    mais je suis juste musulman
    je croi en Allah en ses livres et je tien tous ses
    prophétes et ses envoyès comme veridiques
    L islam est ma religîon

    mais toi tu ne devrais pas ecouté m importe
    qui
    je te le dit amicalement de frere a frere
    il y a beaucoup de danger sur le chemain
    que tu prend
    prend soin de toi mon frere
    qu Allah te garde
    Likes reçus jesuismoimeme aime ça.
  6. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776

    Je ne crois pas,moi je suis sunnite et pourtant je ne trouve pas le temps pour promouvoir des topics évoquants les hadiths du prophete et toute nos différentes sciences et études ,je passe mon temps a défendre le coran contre des pseudo-coraniste cela n'est pas normal je fais votre travail,soyez cohérent défendez le Coran contre ceux de votre groupe qui mentent et blasphème en se faisant passer pour des coranistes ,je vais bientôt quitter le forum Islam,prennez la relève c'est a vous de faire le boulot.
  7. pierresuzanne

    pierresuzanne

    Inscrit:
    11 Mai 2010
    Messages:
    4 884
    Likes:
    1 190
    Ta formulation est ambiguë.

    "Tradition coranique", associe deux concepts.

    Est-ce dans le Coran que Mahomet descend d'Ismaël???



    Ou

    Dans la Tradition musulmane...


    En fait, dans le Coran Ismaël n'a aucun enfant !!!

    Seul Isaac donne une descendance à Abraham dans le Coran.


    C'est une invention de la Tradition musulmane tardive de donner à Mahomet comme ancêtre Ismaël...et cela provient de l’interprétation chrétienne datant de la chronique de Sébéos.


    Pour plus d'information regarder le lien :


    http://www.bladi.net/forum/298576-h...heologie-discussions/index13.html#post9667374

    http://www.bladi.net/forum/298576-h...heologie-discussions/index13.html#post9667374
  8. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    2. Réponse à l’accusation




    Il faut tout d’abord remarquer que le livre de Tabari, “la Chronique”, ainsi que le livre d’Ibn Sa’d ne sont aucunement des références. Le plus drôle est que l’auteur cite un passage de cette chronique où il est dit que TOUS les savants sont d’accord pour dire qu’il s’agit d’Isaac (raa). Puis, il cite le commentaire de Qourtoubi qui dit le contraire quelques lignes plus bas.

    Puis, vient le Tafsir d’Ibn Kathir ou la manipulation est de taille. En effet, l’auteur n’a pas cité complètement Ibn Kathir, chose que nous allons faire nous même.

    Citons correctement Ibn Kathir - que l’auteur qualifie de malhonnête ici alors que dans d’autres articles il prétend que c’est le top du top des exégètes (on voit bien que l’auteur change d’avis comme de chemise) - dans son livre “Histoires des Prophètes”:

    “De nombreux pieux prédécesseurs ont également prétendu qu’il s’agissait d’Ishaq, mais ils ont pris cela - et Allah est le plus savant - de Ka’b al-Ahbar, où des écrits des gens du Livre. Rien d’authentique à ce sujet n’est rapporté de l’infaillible (sws), nous autorisant à délaisser le sens apparent du Coran, et rien dans celui-ci ne permet de comprendre qu’il s’agit de Ishaq.

    Au contraire, quiconque médite sur le texte constatera qu’il s’agit de Ismael. Et quel bel argument tiré par Muhammad ibn Ka’b al-Quradhi de la Parole d’Allah (swt) :

    “Nous lui annonçames donc la naissance de Ishaq, et après Ishaq, Ya’qoub.” (Sourate Hud verset 71)

    Il dit : Comment lui annoncer la naissance de Ishaq, et après lui de Ya’qoub pour ensuite lui ordonner d’immoler Ishaq en bas âge sans qu’il eu d’enfants ? Cela n’est pas possible, car cela contredit la bonne annonce précédente.

    Et Allah est le plus savant.

    (...)

    Parmi ceux dont on a rapporté qu’il s’agissait de Ishaq : Ka’b al-Ahbar, ‘Umar, al-’Abbas, Ibn Mas’oud, Masruq, ‘Ikrimah, Sa’id ibn Jubayr, Mujahid, ‘Ata, as-Sha’bi, Muqatil, ‘Ubayd ibn ‘Umayr, abou Maysarah, Zayd ibn Aslam, ‘AbdAllah ibn Shaqiq, az-Zuhri, al-Qasim, Ibn abi Burdah, Makhul, ‘Uthman ibn Hadir, as-Suddi, al-Hasan, Qatadah, abou al-Hudhayl, Ibn Sabit. C’est également l’avis de Ibn Jarir (at-Tabari), ce qui est étonnant de sa part, et une des deux versions rapportées de Ibn ‘Abbas.

    Mais ce qui est authentiquement rapporté de Ibn ‘Abbas et de la plupart des Compagnons et successeurs cités est qu’il s’agissait de Isma’el.

    a) Mudjahid, Sa’id, as-Sha’bi, Yusuf ibn Mihran, ‘Ata et bien d’autres encore rapportent de Ibn ‘Abbas qu’il s’agissait d’Isma’el.

    b) Ibn Jarir rapporte (...) d’après Ibn ‘Abbas : “Celui qui devait être immolé est Isma’el, mais les juifs prétendent que c’est Ishaq, or ils ont menti.” (Tafsir at-Tabari 10/513).

    c) ‘Abdallah, le fils de l’Imam Ahmad rapporte que son père a dit : “ Il s’agit de Isma’el”.

    d) Ibn Abi Hatim a dit pour sa part : “ J’ai interrogé mon père sur celui qui devait être immolé, et il m’a répondu : ce qui est authentique est qu’il s’agit d’Isma’el.”
    Likes reçus Ultufla aime ça.
  9. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    e) Ibn Abi Hatim a également dit : “ On rapporte d’après ‘Ali ibn ‘Umar, Abou Hurayrah, Abu at-Tafayl, Sa’id ibn al-Musayyib, Sa’id ibn Jubayr, al-Hasan, Mujahid, as-Sha’bi, Muhammad ibn Ka’b, Abou Ja’far Muhammad ibn ‘Ali et Abou Salih qu’ils ont dit : “ celui qui devait être immolé est Isma’el.” Al-Baghawi a rapporté les mêmes propos d’après ar-Rabi’ ibn Anas, al-Kilabi et Ibn ‘Amr ibn al-’Ala.”
    f) On attribue également cela à Mu’awiyah qui rapporte qu’un homme dit au Messager d’Allah (sws) : “Oh toi le fils des deux immolations.” et le Messager d’Allah (sws) se mit à rire.”
    (Hadith rapporté par Ibn Jarir at-Tabari (10/514) et al-Hakim, mais il est très faible.) C’est également l’avis de ‘Umar ibn ‘abd al-’Aziz, Muhammad ibn Ishaq ibn Yasar et al-Hasan al-Basri qui disait : “Il n’y a aucun doute à ce sujet.”

    (...)

    Et nous avons traité de cette question en détails et en rapportant toutes les preuves et récits ayant attraits à cette question dans notre ouvrage at-Tafsir (Tafsir Ibn Kathir), et la louange revient à Allah.

    Source : “L’authentique des récits des Prophètes”, Ibn Kathir, Editions Tawbah 2009, Tome 1, p.262-264, avec le Tahqiq (vérification des ahadiths) par le Cheikh al-Albani (rahimoulah) et le Cheikh al-Arna’ut (rahimoulah).


    Donc selon Ibn Kathir, dans son Tafsir il relate tous ces faits, pourquoi l’auteur de l’article n’a-t-il pas cité en long et en large, le Tafsir d’Ibn Kathir au complet ? N’est-ce pas pour cacher sciemment la vérité que nous venons de montrer ?
    Quel argument redoutable que celui d’al-Quradhi sur la descendance d’Isaac ! Et le plus authentique est qu’il s’agit d’Isam’el. Qu’y a-t-il d’autre à ajouter après cela concernant ce point ?

    Peut être une autre remarque issu justement du Tafsir d’Ibn Kathir qui répond à la question principale de l’auteur qui est de savoir : “Où Allah annonce-t-il la naissance d'Ismaël à Abraham ?”, chose qu’il répéta deux fois pour appuyer le fait que cela n’existe nulle part dans le Coran.
    Voyons voir si cela est véridique. L’auteur n’a même pas compris le Coran si bien qu’il cite la Sourate 37,101-102 et déclare, par la suite, que le Coran ne parle pas d’Isma’el (l’annonce de sa naissance). Il prend ensuite d’autres Sourates qui parlent de l’annonce d’Isaac pour montrer que dans ce passage de la Sourate 37, il s’agit bien d’Isaac et non d’Isma’el. Quelle manipulation textuelle !
    Si seulement l’auteur avait regardé quelques versets plus loin au lieu de ne regarder que le bout de son nez, il aurait vu que la réponse est là sous ses yeux au verset 112 de la même Sourate 37 où il est dit :

    “Puis, nous lui fîmes l’annonce d’Isaac, en tant que Prophète d’entre les justifiés.” (Sourate 37,112)

    Les versets 101-110 parlent d’Isma’el puisque ce n’est qu’après la grande épreuve de l’immolation que l’annonce d’Isaac apparaît comme il est indiqué ci-dessus avec le “Puis”. Remettons en place les versets 101-112 pour prouver nos dires et que la vérité éclate au grand jour :
    Likes reçus Ultufla aime ça.
  10. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    “Nous lui fîmes donc la bonne annonce d'un garçon (Ismaïl) longanime. Puis quand celui-ci fut en âge de l'accompagner, [Abraham] dit : "Ô mon fils, je me vois en songe en train de t'immoler. Vois donc ce que tu en penses". (Ismaël) dit : "Ô mon cher père, fais ce qui t'es commandé : tu me trouveras, s'il plaît à Allah, du nombre des endurants".Puis quan d tous deux se furent soumis (à l'ordre d'Allah) et qu'il l'eut jeté sur le front, voilà que Nous l'appelâmes "Abraham! Tu as confirmé la vision. C'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants". C'était là certes, l'épreuve manifeste. Et Nous le rançonnâmes d'une immolation généreuse. Et Nous perpétuâmes son renom dans la postérité : "Paix sur Abraham". Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants; car il était de Nos serviteurs croyants. Nous lui fîmes également la bonne annonce d'Isaac comme Prophète d'entre les gens vertueux.” (Sourate 37,101-112)

    La conjonction de coordination dans le texte arabe au verset 112 est “WA” (et) qui signifie “par la suite, puis...” d’où la traduction par “également” qui signifie “ultérieurement”. Tout devient clair maintenant pour ceux qui réfléchissent ! Pour conclure ajoutons ce que nous avions dit, c’est à dire le Tafsir d’Ibn Kathir sur ce point:


    “Nous lui fîmes l’annonce d’un garçon longanime”. Ce garçon est Isma’el : il est plus grand qu’Isaac, et c’est lui qui devait être immolé. Car Dieu dit ensuite : “Puis (et) nous lui fîmes l’annonce d’Isaac, en tant que Prophète d’entre les justifiés”. Quand les Anges avaient fait l’annonce d’Isaac, ils avaient dit à Abraham : “Nous venons te faire joyeuse annonce d’un garçon doué de connaissance”. Dieu dit également : “Nous lui avions transmis la bonne nouvelle d’Isaac et, après Isaac, Jacob”. Ce qui veut dire qu’ils auront durant leur vie un garçon nommé Isaac qui aura une progéniture. Donc, après cette annonce, Isaac ne pouvait être le jeune garçon qui devait être immolé.”
    Source : Tafsir Ibn Kathir, Editions Dar al-Kotob al-’Ilmiyah 2003, p.1181
    Likes reçus Ultufla aime ça.
  11. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    Un certain nombre d'orientalistes – le premier fut Sprenger, plus récemment Maxime Rodinson reprit la même idée et la diffusa – ont avancé la théorie suivante : Muhammad, dans son utilisation de la figure des Patriarches Abraham, Ismaël et Isaac, évolua selon qu'il se trouvait à la Mecque ou, plus tard, à Médine, en fonction de l'évolution de ses connaissances à propos de ces personnages bibliques, et surtout des besoins stratégiques de la situation…


    Ce qu'il faut tout d'abord savoir :

    Le Prophète Muhammad a débuté sa prédication dans sa ville natale, la Mecque ; au bout d'une dizaine d'années de prédication publique, face à l'implacable opposition de la grande majorité de ses concitoyens, Muhammad doit émigrer à Médine ; c'est l'hégire. Le texte coranique contient des sourates pré-hégiriennes (ou "mecquoises", datant de la période qui va du début de la prédication jusqu'à l'hégire) et des sourates post-hégiriennes (ou "médinoises", datant de la période qui va de l'hégire jusqu'à la mort du Prophète)...

    coran-a-medine-seulement-1
  12. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    Notre réponse :

    Il est quand même consternant de la part de personnes se présentant comme des chercheurs qu'elles puissent se laisser aller à de pareilles approximations !

    Il faut tout d'abord rappeler que nous musulmans avons comme croyance que Muhammad (sur lui la paix) n'est pas l'auteur mais le récepteur-retransmetteur du texte coranique. Dans cet article, cependant, nous n'allons pas aborder cet aspect des choses mais nous contenterons de dire pourquoi et comment les faits avancés par ces orientalistes (présence et absence des quatre points suscités dans telle et telle catégories de sourates coraniques) pour étayer leur théorie ne sont tout simplement pas des... faits.

    Le point a est mentionné aussi dans ces passages : "Dis : "Mon Seigneur m'a guidé sur un chemin droit, une religion droite, qui est la forme de religion de Abraham ("millata Ibrâhîm"), monothéiste ("hanîfan")"" : verset 161 de la sourate 6 (al-An'âm) ; "Puis nous t'avons révélé ceci : "Suis la forme de religion de Abraham ("millata Ibrâhîm"), monothéiste"" : verset 123 de la sourate 16 (an-Nahl). Or ces deux sourates, al-An'âm et an-Nahl, sont... pré-hégiriennes ("mecquoises") et non post-hégiriennes ("médinoises"), tout le monde le sait.

    Concernant les points b, c et d, voici ce que dit un autre passage coranique : "Et lorsque Abraham dit : "Seigneur, rends cette ville sûre, et préserve-moi ainsi que mes fils d'adorer les idoles ; Seigneur, elles ont égaré de nombreux hommes. Celui qui me suit est des miens ; et celui qui me désobéit, Tu es Pardonneur, Miséricordieux. Seigneur, j'ai installé une partie de ma descendance dans une vallée non dotée de culture, près de Ta Maison sacrée. Seigneur, qu'ils accomplissent la prière. Fais que des cœurs d'hommes penchent vers eux, et attribue-leur des fruits, peut-être seront-ils reconnaissants. Seigneur, Tu sais ce que nous dissimulons et ce que nous exprimons ; et rien ne reste caché à Dieu, sur la terre et dans le ciel. Louange à Dieu qui m'a donné Ismaël et Isaac malgré ma vieillesse. Mon Seigneur entend l'invocation"" (Coran 14/35-39).
    Ce passage coranique parle de la cité de la Mecque (c'est "cette ville", située dans la "vallée non dotée de culture") ; or ce passage dit bien :

    – que Ismaël est, comme Isaac, fils de Abraham ; nous avons donc ici le point d cité plus haut ;

    – que Abraham a installé une partie de sa descendance dans cette "vallée non dotée de culture", près de la "Maison sacrée de Dieu" : il s'agit de la Mecque, nous l'avons déjà dit ; or c'étaient les Arabes qui habitaient dans les parages ; nous avons donc ici une allusion au fait qu'une partie des Arabes, du moins ceux qui vivent dans la région autour de la Mecque, constituent une partie de la descendance d'Abraham : voilà le point c ; (il est à noter que les historiens arabes nomment "'Arab musta'riba" les Arabes ayant Ismaël comme ancêtre patrilinéaire : ils sont Arabes parce que leur ancêtre Ismaël a été arabisé au contact des "'Arab 'âriba" : ceux-là, par contre, vivaient déjà dans la péninsule avant l'arrivée de Ismaël, et étaient Arabes "de souche", si l'on peut dire ;)
  13. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    – enfin qu'il y a un lien entre la Maison dédiée à Dieu et se trouvant à la Mecque, et Abraham, qui la mentionne dans son invocation : c'est le point b. Or la sourate à laquelle ces versets appartiennent et qui s'intitule Ibrâhîm, est une sourate… pré-hégirienne ("mecquoise") et non post-hégirienne ("médinoise"), tout le monde le sait. Et nul ne saurait dire le contraire, à moins de démontrer par là même son ignorance du texte coranique et du style de ses sourates.



    Que rajouter sinon que certaines théories sont bâties avec des matériaux bien peu solides ! A moins que ce ne soit un avis délibérément forgé, destiné au grand public, dont on sait qu'il le "gobera" facilement du moment que c'est un "docte personnage" qui l'affirme, dans un emballage fait de grandes phrases et de termes savants ?
  14. temoin19

    temoin19

    Inscrit:
    29 Avril 2012
    Messages:
    1 346
    Likes:
    802
    A toi de voire c est ta vie
  15. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
  16. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    Pierzuzane vous pouvez vous moquer des coranistes mais pas des sunnites ils sont aguerris eux.
  17. LeMagnifique

    LeMagnifique VIB

    Inscrit:
    4 Sept. 2011
    Messages:
    19 719
    Likes:
    5 776
    Cela prouve aussi leurs honnêteté sinon ils auraient faits comme vos moines changer les mots qui les déranges ,nos ancêtres craignaient Allah c'est pour ça qu'il ya simplement des parenthèse pour expliquer le mot ou le sens,sil étais malhonnête ils leurs auraient étaient facile de changer carrément les mots ou le nom,il faut cessez la prochaine fois je serrais plus agressif avec votre religion si vous osez nier la notre.
  18. bilibutch

    bilibutch VIB

    Inscrit:
    17 Mai 2010
    Messages:
    10 348
    Likes:
    4 586
    dommage trop de copier/coller ... sujet illisible et du coup inintéressant ...
  19. tunisie99

    tunisie99

    Inscrit:
    16 Juin 2008
    Messages:
    10 157
    Likes:
    1 179
    Mais qui t'a demandé de promouvoir des topics evoquant des hadiths?,
    et qui t'a demandé de defendre le coran ?

    qui t'a demandé ? t'est payé pour ca ? ou parce que tu est en mission ?...
    Si Dieu est puissant et clément, et partout, etc, etc...ils enverra un eclair sur ce que tu pretent etre des " mécréants" non ?

    tu te prend pour dieu ou quoi .... ? promouvoir les hadiths !!!...... tu aurait dis je faire des recherches contre le sida, la pauvreté , la vie chère, la dignité , la liberté , etc.... tout le monde aurait applaudis ! ou je défend la liberté de cherchez ou autres ...

    mais la " promouvoir les hadiths" ......!! c'est du grand n'importe quoi !...surtout que personne ne te la demandé !

    promouvois alors! fait des affiches, etc...bon courage
    Benrouchd et temoin19 aiment ça.
  20. tunisie99

    tunisie99

    Inscrit:
    16 Juin 2008
    Messages:
    10 157
    Likes:
    1 179

    Trop de hadiths tue les hadiths....

    Ps: t'as pas remarquer une chose ( flagrante) : ....plus les hadiths sont loins dans le temps de muhamed, et plus on a des détails.... en gros, plus t'avance dans le temps, et plus tu a des tonnes de détails, alors que normalement , chez tout les gens normaux, plus d'avance dans le temps est moins tu a des détails ....

    c'est encore un truc que j'ai jamais capté !

    ca donne :

    du vivant de Muhamed, : pas de hadiths du tout
    du vivant jusqu'a 150 ans, aprés , le vide..
    150 ans aprés Muhamed: début des hadiths, pas de détails, que des généralités
    220 ans aprés Muhamed, des détails de plus en plus détaillés..
    320 ans aprés, des détails sur les détails......
    400 ans aprés , des détails juridiques, ( charia, etc)...
    et aprés 450 a nos jours des " fatwas"....histoires d'en rajouté une couche...

    faudra qu'on m'explique comment , bref
    Benrouchd, temoin19 et bilibutch aiment ça.

Partager cette page