Iran: des siamois naissent dans un seul corps à deux têtes

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par dayda le 27 Août 2004.

  1. dayda

    dayda

    Inscrit:
    4 Sept. 2003
    Messages:
    3 648
    Likes:
    7
    ya soubhana allah :-o

    TEHERAN (AFP) - Une mère a mis au monde des siamois seulement distingués extérieurement par leurs deux têtes, a-t-on appris jeudi auprès de l'hôpital de Machhad (nord-est).

    "Cela fait 14 ans que je suis dans ce service, j'ai déjà vu des jumeaux attachés par la tête ou le ventre, mais jamais un bébé avec deux têtes", a déclaré à l'AFP par téléphone une femme médecin qui s'occupe de lui à l'hôpital Ghaem de la ville sainte de Macchad.

    "A certains moments, l'une des deux têtes pleure tandis que l'autre dort", a rapporté un autre membre de l'équipe.

    Les deux femmes en parlent spontanément comme d'un seul bébé. Le même corps contient pourtant deux coeurs et deux colonnes vertébrales. Deux cerveaux commandent chacun à une partie distincte du corps. Ce dernier, sur les photos, paraît appartenir à un seul enfant avec deux têtes.

    Les siamois ont vu le jour mardi soir par césarienne une quinzaine de jours avant terme, d'une Afghane de 45 ans déjà mère de sept enfants, Nadjmeh Vahedian.

    Ils pèsent 4,3 kilos et attendent toujours leur prénoms. Sous oxygène et sous perfusion, ils sont en soins intensifs au service pédiatrie.

    Mais les médecins sont pessimistes sur leurs chances de survie. "Pour l'instant, le bébé va bien, mais les chances qu'il survive sont faibles. Dans semblable situation, il y a souvent une insuffisance cardiaque", dit l'un des médecins.

    L'équipe médicale ne se prononce pas sur une éventuelle intervention si les enfants survivaient. Des examens sont toutefois en cours pour savoir si tous les organes internes sont doubles.

    En juillet 2003, le pays a sombré dans le deuil quand deux siamoises iraniennes de 29 ans reliées par la tête depuis la naissance ont succombé à une délicate opération chirurgicale destinée à les séparer.

    En attendant, "tous les gens de l'hôpital Ghaem se pressent pour le voir", dit une infirmière.
     


  2. dayda

    dayda

    Inscrit:
    4 Sept. 2003
    Messages:
    3 648
    Likes:
    7

Partager cette page