L'avenir européen de la Serbie en question

Discussion dans le forum 'Actualités internationales' créée par Drianke le 21 Mai 2012.

  1. Drianke

    Drianke Contributeur

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    29 771
    Likes:
    25 987
    "La volonté de Dieu" va-t-elle écarter la Serbie de l'Europe ?
    La question se pose depuis l'élection inattendue, dimanche 20 mai, du nationaliste Tomislav Nikolic à la présidence de la Serbie et ses 7,2 millions d'habitants. Son adversaire, Boris Tadic, au pouvoir depuis 2004 et qui incarnait depuis ces dernières années le choix stratégique de l'Union européenne, n'a finalement pas fait mieux que les responsables européens qu'il souhaitait rejoindre. Il a été lui aussi emporté par la crise.

    Tominslav Nikolic, le dirigeant du Parti progressiste serbe (SNS) obtient selon des résultats non définitifs 50,21% des voix contre 46,77 % à M. Tadic. Le solde va au vote blanc.

    L'"outsider" serbe l'emporte après trois tentatives infructueuses et au terme d'une campagne qui s'est durcie dans les derniers jours sur fond d'allégations de fraudes. "C'est la volonté de Dieu", a donc commenté le vainqueur, pendant que ses partisans allaient crier sous les fenêtres du Parti démocrate de M. Tadic une rage accumulée lors des années d'opposition.

    Cette aide divine supposée a pris, dimanche, les contours d'un soleil éclatant, qui a éloigné des bureaux de vote nombre d'électeurs. De l'avis des observateurs, l'abstention record (54%) a principalement nui au camp démocrate, dont les électeurs ont cru la partie gagnée après l'annonce d'une coalition de gouvernement avec le Parti socialiste à l'issue des élections législatives du 6 mai..............


    http://www.lemonde.fr/europe/articl...en-de-la-serbie-en-question_1704684_3214.html


  2. Lakmee

    Lakmee

    Inscrit:
    18 Mars 2011
    Messages:
    1 170
    Likes:
    1 289
    Un chantre de la "grande Serbie",soupçonné d'avoir formé et financé des miliciens qui ont commis des massacres... Et apparament son "dieu" s'appelle abstention :rolleyes:

    Hongrie, Serbie, Grêce... on se tape sur la tronche quand ?:pleurs:

Partager cette page