L'utérus artificiel c'est pour bientôt

Discussion dans le forum 'Bien-être et Santé' créée par - le 19 Mars 2005.

  1. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Pour autant, il est du plus grand intérêt de réfléchir aux conséquences qu'aura le franchissement de la prochaine et ultime frontière, celle de la gestation en dehors du corps de la femme (ectogenèse), avec la mise au point et la commercialisation des premiers appareils qui permettront de réaliser jusqu'à leur terme ces gestations.

    C'est à cette réflexion passionnante qu'invite le biologiste Henri Atlan dans son dernier ouvrage (L'Utérus artificiel, Le Seuil) ; une réflexion qui s'inscrit dans le prolongement des controverses actuelles sur la légitimité de la pratique des "locations d'utérus" (on parle aussi de "maternités de substitution").

    C'est en 1923 que le biologiste britannique John B. S. Haldane a inventé le terme ectogenesis pour caractériser une grossesse qui serait menée hors du ventre de la femme, dans un utérus artificiel. C'est aussi Haldane, proche d'Aldous Huxley, qui a été indirectement à l'origine du Meilleur des mondes, paru en 1932.

    Quatre-vingts ans plus tard, et contrairement aux prévisions formulées par Haldane, aucune naissance par ectogenèse n'a été obtenue dans l'espèce humaine. Cette situation ne durera pas. Des recherches sont en cours qui doivent permettre d'atteindre cet objectif, chez plusieurs espèces de mammifères.

    Le sujet n'est plus un tabou : il a été officiellement débattu des vices et des vertus de l'ectogenèse humaine, lors du dernier congrès mondial de bioéthique organisé, en novembre 2004, à Sydney.

    Comment assurer in vitro l'ensemble des fonctions physiologiques normalement assurées par le placenta et l'utérus ? Les membres de la petite communauté scientifique en marche vers cette nouvelle frontière sont ici confrontés à des difficultés techniques très importantes.

    Henri Atlan estime toutefois, avec d'autres, que ces difficultés n'ont rien de fondamental. On n'est ici, toute proportion gardée, qu'à un degré supérieur de complexité par rapport à celle du rein artificiel.

    Pour l'auteur, ancien membre du Comité consultatif national d'éthique, l'acceptation de cette pratique se fera, selon toute vraisemblance, en deux temps.

    La première phase sera thérapeutique : il s'agira notamment de prévenir les conséquences des naissances très prématurées, en proposant une fin de gestation hors du corps maternel, sans mise en œuvre de la fonction pulmonaire.

    La seconde phase verra ensuite dans le recours à des utérus artificiels efficaces une nouvelle possibilité de donner la vie.

    Comment, et en invoquant quels arguments, pourra-t-on interdire à des femmes et à des couples d'avoir recours à cette possibilité dès lors qu'ils souhaiteront échapper de la sorte aux risques, aux contraintes et aux souffrances de la grossesse et de l'accouchement ? La question ne se posera plus dans les termes retenus par Huxley dans son célèbre roman de science-fiction.

    Il ne s'agira pas, en effet, de l'utilisation étatique d'une technique d'élevage industriel des futurs humains. On parlera plus simplement de l'usage, dans un espace démocratique et marchand, d'une nouvelle technique de procréation scientifiquement assistée. De ce point de vue, l'utérus artificiel constituera bien une nouvelle étape du processus de dissociation de la sexualité et de la reproduction. A vrai dire, la dernière, sauf à imaginer que le clonage reproductif humain puisse devenir une réalité.

    Cette perspective ne peut pas, aujourd'hui, ne pas être rapprochée des contradictions émergentes au sein du mouvement féministe quant au respect qui doit ou non être accordé aux liens entre grossesse et maternité.

    L'arrivée de l'utérus artificiel dans le champ du possible, puis du probable, permet de rendre plus lisible une opposition fondamentale entre les féministes radicales (ou "libertaires") et celles qui le sont moins.

    Les premières plébiscitent les multiples potentialités offertes par l'ectogenèse. Les secondes jugent cette technique a priori inacceptable. Elles y perçoivent, en résumé, le dernier outil en date forgé par une technoscience d'essence patriarcale, une sorte de nouveau "complot mâle" d'autant plus dangereux qu'il menace l'essence même de cette caractéristique de la féminité moderne qu'est la gestation désormais maîtrisée.

    En France, il faut ainsi compter avec le discours provocateur récemment développé par Marcela Iacub dans L'Empire du ventre (Fayard). Cette juriste dénonce la toute-puissance maternelle et la "sacralisation" de la fonction de gestation qui font que la maternité est devenue indissociable de l'accouchement.

    Face à un tel énoncé, on observe une multiplication des prises de parole de leaders féministes qui demandent notamment le maintien de l'interdit de la pratique des mères porteuses et de la commercialisation de la fonction de gestation.

    L'arrivée de l'utérus artificiel dans le champ de l'assistance médicale et technique à la procréation conduira aussi immanquablement à s'intéresser à la nature et à la fonction de tous les échanges - physiologiques et psychologiques - entre l'enfant à naître et celle qui le porte. Plus généralement, elle imposera de prendre la mesure des multiples dimensions biologiques et symboliques de la grossesse.

    "Les enfants nés d'une machine auront des organes génitaux mais pas d'ombilics, a expliqué, à Sidney, Rosemarie Tong, féministe et spécialiste de bioéthique (université de Caroline du Nord). Ils seront de simples créatures du présent et des projections dans l'avenir, sans connexions signifiantes avec le passé. C'est là une voie funeste et sans issue." L'utérus artificiel serait aussi la porte ouverte de manière irréversible vers la création de corps définitivement posthumains.

    Jean-Yves Nau
    :-D :-D


  2. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    je vois que cet article n'a inspiré personne, même les plus concernées : les femmes !

    imaginez mesdames : la fin du "calvaire" de l'accouchemment !! :)
  3. abdoo

    abdoo VIB

    Inscrit:
    22 Nov. 2004
    Messages:
    24 056
    Likes:
    5 510

    ils te paient combien pour ta participation aux essais de cerveaux artificiels ?
    Likes reçus surkana aime ça.
  4. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    et avec mon utérus je fais quoi exactement mnt? :-D
  5. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Tu n'y crois pas à cette histoire ?
  6. eltounsia

    eltounsia

    Inscrit:
    9 Juin 2004
    Messages:
    9 729
    Likes:
    3
    oui bon ok ça fait d'accoucher

    mais porter un enfant en soi pendant 9mois c kan mm merveilleux voir son ventre s'arrondir... é pi le bonheur de le voir après tant de souffrance dans la salle d'accouchement....


    nan j'aime pas cette idée
    Likes reçus surkana aime ça.
  7. abdoo

    abdoo VIB

    Inscrit:
    22 Nov. 2004
    Messages:
    24 056
    Likes:
    5 510
    je sais pas... j'ai même pas lu ! :)
  8. abdoo

    abdoo VIB

    Inscrit:
    22 Nov. 2004
    Messages:
    24 056
    Likes:
    5 510
    t'as eu un garcon ou une fille ?
    quel age maintenant ?
  9. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Moi égalment je n'aime pas ce truc débile !! :)
  10. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Pourquoi alors ces insultes gratuites ? :-(
  11. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Ouais super , à quand une femme artificiel? (les blondes sont hors categories)
  12. eltounsia

    eltounsia

    Inscrit:
    9 Juin 2004
    Messages:
    9 729
    Likes:
    3
    pas encore mais j'espère en avoir inchAllah

    pas besoin d'avoir un gosse pr savoir que c siper cool d'etre enceinte :-D bon ok c pas KE cool...
  13. abdoo

    abdoo VIB

    Inscrit:
    22 Nov. 2004
    Messages:
    24 056
    Likes:
    5 510
    j'ai lu le titre quand même... ca m'a suffit
  14. chaams

    chaams

    Inscrit:
    3 Juin 2004
    Messages:
    11 003
    Likes:
    47
    tu veux qu il te fasse payer les insultes ou quoi??? :-D :-D
  15. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    abdoo tu prends vraiment tes fantasmes pour la réalité : non tu n'es pas roi mais .... :)
  16. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 585
    Non, mais d'aucuns ont besoin d'éducation !! ;-)
  17. badbibou

    badbibou

    Inscrit:
    28 Mars 2007
    Messages:
    10
    Likes:
    0
    bonjour

    je viens ici témoigner, et dénoncer ces pratiques scandaleuses. Ma femme a eu recours a l'uterus artificiel car nous ne pouvions avoir d'enfant. Une clinique nous a contacté en nous certifiant qu'il avait la technologie pour palier à ce problème, sauf qu'ils ont utilisés ma femme pour tester leur technologie. Notre bébé est décédé ! et nous sommes traumatisés. Il faut stopper ces pratiques surnaturelles pour eviter de briser des familles, des couples...
    Il y a une video qui tourne sur youtube qui prouve que je ne suis pas seul a avoir vecu cela avec ma femme.
    ensemble nous pouvons stopper cela, il faut relayer l'information
  18. Saorou

    Saorou

    Inscrit:
    6 Jan. 2011
    Messages:
    2 192
    Likes:
    1 074
    J'aimerais bien voir cette vidéo youtube , et je ne savais pas que c'était deja mis en place ...
  19. AnthonyAlphasyy

    AnthonyAlphasyy

    Inscrit:
    9 Mars 2012
    Messages:
    91
    Likes:
    14
    J'avais vaguement entendu parler d'un anus artificiel peut-être ? Ou d'un phallus plastifié ?
  20. badbibou

    badbibou

    Inscrit:
    28 Mars 2007
    Messages:
    10
    Likes:
    0
    Je ne peux pas vous copier le lien, mais sur youtube vous pouvez taper "bébés décès uterus artificiel", vous verrez alors l'atrocité de ces pratiques...

Partager cette page