Lutte contre la corruption : la France épinglée

Discussion dans le forum 'Actualités françaises' créée par petitbijou le 22 Juin 2011.

  1. petitbijou

    petitbijou Casablanca d'antan VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347
    La branche française de la puissante organisation anticorruption Transparency International (TI France) publie ce mercredi un rapport très critique sur l'état de la justice financière en France.
    Ce document de 43 pages, rédigé par cinq spécialistes, dénonce - chiffres à l'appui - un "manque criant de moyens". Selon les auteurs, la police et la justice sont sous-équipées, leurs effectifs insuffisants et trop souvent inexpérimentés. "La lutte contre la grande corruption ne figure plus parmi les priorités", regrettent les enquêteurs, parmi lesquels l'ex-magistrate Catherine Pierce, qui eut à juger Alain Juppé à Nanterre à propos des emplois fictifs du RPR.

    TI France reproche au pouvoir politique d'exercer des "pressions accrues" sur certains dossiers et d'avoir abusé du "secret défense" dans des affaires telles que les frégates de Taïwan ou l'attentat de Karachi.

    L'organisation regrette aussi que la Cour de justice de la République, appelée à juger les ministres, se soit "très rarement illustrée par sa sévérité". Parmi ses propositions, citons la nomination, à la tête du parquet, d'une personnalité indépendante du pouvoir exécutif: le procureur général de la nation.

    Interrogée par L'Express, Catherine Pierce revient sur certains points du rapport.

    Quelles difficultés avez-vous rencontrées au cours de cette enquête ?

    L'accès aux chiffres a été très difficile, surtout au ministère de la Justice. Nous n'avons pas pu obtenir ceux que nous cherchions à propos des poursuites et des condamnations concernant les délits liés à la corruption. En fait, nous pensons tout simplement que ce chiffre n'existe pas, ce qui est révélateur de la situation actuelle.

    Le manque de moyens relève-t-il d'un problème structurel de la justice et de la police en France ou s'agit-il, selon vous, d'une volonté politique liée à la nature très sensible de ces affaires ?

    Selon nous, c'est une question de volonté politique. Alors que les années 90 avaient vu fleurir les affaires politico-financières, tout cela a nettement changé dans les années 2000. Ces affaires n'ont plus le vent en poupe.

    Vous dénoncez également, dans le rapport, les "pressions accrues" du pouvoir politique...

    Regardez ce qui s'est passé dans l'affaire Bettencourt, ou dans l'enquête sur l'attentat de Karachi. Au moins, les affaires que nous traitions à Nanterre ont pu être jugées. Maintenant, c'est plus difficile.

    Selon votre enquête, la police et la justice manquent de spécialistes, capables de traiter de tels dossiers, techniquement complexes. Quels remèdes préconisez-vous ?



    http://www.lexpress.fr/actualite/so...la-corruption-la-france-epinglee_1004862.html
     


  2. petitbijou

    petitbijou Casablanca d'antan VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347
    et dire qu'il y en a qui se moquent ou ont ce ton moralisateur quand cette affaire ressort dans certaines interventions!!

    :prudent:
     
  3. lacerise

    lacerise VIB

    Inscrit:
    30 Sept. 2005
    Messages:
    17 260
    Likes:
    4 438

    Tu veux un autre scoop, la france est tjrs en bas du classement européen pr ce qui concerne La Justice et ce pr diverses raisons notamment sa lenteur, le manque de moyens ou encore l'insalubrité de ses prisons.

    Toutefois, tu noteras que la corruption dont il est question ds l'article que tu as posté concerne essentiellement les grandes affaires politico-financières, ce n'est donc pas la majorité des justiciables français qui subit le déreglage de la justice.
     
  4. petitbijou

    petitbijou Casablanca d'antan VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347
    ce ne sont pas des scoops, les chaines et médias nous bassinent avec des émissions dans ce sens à l'approche de chaque campagne présidentielle :prudent:

    ce que je note tout simplement, c'est à trop idéaliser un pays (je ne parle pas de toi) alors que la vérité est toute autre, et reprocher aux autres un certain sens de patriotisme je trouve cela un peu déplacer surtout que la vérité terrain est toute autre quelque soit la couche touchée..

    ajoute à cela que le volet que traites ces affaires c'est encore pire que des déréglages dans la justice (qui eux aussi existent) étant donné qu'ils sont sensés donner exemple et c'est exactement ce que réclament ces pays, aux pays arabes et africains!!

    ps : sbah el khir
     
  5. lacerise

    lacerise VIB

    Inscrit:
    30 Sept. 2005
    Messages:
    17 260
    Likes:
    4 438

    sba7 el kir,

    Je peux comprendre l'exaspération des africains devant le discours de la france surtout ces derniers temps où l'on peut dire que sarko et sa clique et d'autres encore ont participé au ternissement de son image.

    La france c'est pas la scandinavie, on est encore loin d'un système politique parfait qui ferait de chaque citoyen un acteur de sa propre destinée...tu reconnaîs qd même que la république française présente les gages d'une sté dite moderne et d'un système politique démocratique (ds l'acception que l'on
    a tous de ce qu'est une démocracie) incluant la séparation des pouvoirs. Je pense qu'à ce niveau, Paris peut encore faire la leçon à Bamako, non ??
     
    Likes reçus petitbijou aime ça.
  6. petitbijou

    petitbijou Casablanca d'antan VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347

    Pas tant que cela étant donné que nous savons tous que toute personne mise au pouvoir en Afrique tout comme en Irak, des mains invisibles des dites démocraties mondiales sont trop présentes, jusqu'à ce que son heure sonne pour être remplacé par un autre..que tout ce qui se passe en Afrique n'est pas qu'oeuvre d'africains.

    ps : la 1ère partie de ton intervention résume bien mon ressenti :D
     

Partager cette page