Maghnia: Les internautes frontaliers se mettent au réseau marocain

Discussion dans le forum 'Général' créée par benami le 28 Fév. 2012.

  1. benami

    benami Pianiste!

    Inscrit:
    8 Juin 2006
    Messages:
    1 416
    Likes:
    265
    Profitant que le réseau cellulaire marocain couvre une bonne partie de la zone frontalière algérienne, des internautes de la région extrême Ouest du pays se connectent à la toile, en s'abonnant, d'une manière détournée, auprès d'opérateurs de téléphonie mobile marocains, principalement le 3ème opérateur dont les offres ont le plus intéressé les frontaliers algériens. Ainsi, ces derniers, qui ne sont pas raccordés au réseau téléphonique commuté qui leur permet l'accès à Internet, se rabattent sur la connexion par clé USB 3G…marocaine. La pratique pour cela est simple : se faire acheter à Oujda une clé 3G par une connaissance marocaine auprès de l'opérateur pour l'équivalent de 5000 DA puis acheter selon ses besoins des recharges qui sont, somme toutes, très flexibles. «Avec l'opérateur marocain, je peux me connecter selon mes moyens et j'active juste le nombre de jours que je désire, contrairement à chez nous où seul l'abonnement mensuel est proposé», dira ce jeune internaute. En effet, l'opérateur marocain propose des recharges allant de un à 60 jours, facilitant ainsi la connexion pour toutes les bourses. La recharge d'un jour est à 10 Dirham (environ 120 DA au change parallèle), celles de 2 et 5 jours sont respectivement à 20 et 40 DM. La recharge d'un mois et de 2 mois sont à 200 DM et 300 DM. Même si la connexion internet revient, pour ces internautes frontaliers, sensiblement élevée par rapport à celle locale, ceux-là semblent trouver leur compte comme le démontre cet autre internaute : «Avec la clé marocaine, je ne suis pas obligé de payer les jours durant lesquels je ne me suis pas connecté, ce qui compense largement la différence qui existe dans les prix». Pour certains, le débit, qu'ils trouvent élevé relativement à ce qu'ils constatent dans les cybercafés et l'indisponibilité des clés au niveau des espaces d'opérateurs nationaux sont pour beaucoup dans cet engouement. Pour d'autres, c'est l'absence du champ des opérateurs nationaux et donc la couverture de leur espace par le seul opérateur marocain qui les contraint à recourir aux services de ce dernier.

    Par ailleurs, cette couverture n'est pas sans désagréments pour les utilisateurs frontaliers du téléphone mobile. Une fois dans la bande d'environ 10 km de largeur, ceux-ci subissent le diktat du réseau cellulaire marocain dont le logo s'impose et s'incruste en place et lieu de ceux nationaux sur les «portables». Pour chaque appel vers un abonné local, le compte de l'appelant est amputé de la somme relative à une communication internationale tandis que pour un appel entrant, ce sont les 2 comptes (appelé et appelant) qui sont amputés (tarifs du roaming). Ainsi, à l'heure où sous d'autres cieux les internautes profitent des avantages du très haut débit et des nouveautés de la 4G, les habitants de la zone frontalière ne disposent même pas de support leur permettant de se connecter à la toile.

    le quotidien d'oran 23 02 2012
     


  2. soucha

    soucha Plus lourde que l'air ... VIB

    Inscrit:
    24 Jan. 2011
    Messages:
    11 429
    Likes:
    3 521
    Pour ce qui est en gras ... Les utilisateurs du telephopne portable de l'autre coté de la frontiere, ont le meme probleme: des qu'on s'approche d'Ahfir, et en permanence a saidia, nous sommes bombardés par les messages de bienvenue des reseaux telecom Algeriens: Djezzy, Nedjma ... Il est impossible alors d'envisager un appel ou un texte vers le maroc: le roaming est la pour faire tourner le compteur!

    Je me suis renseigné, et des proches, aupres de nos operateurs telephoniques marocains pour trouver une solution. Ils n'en ont pas de solution definitive. Donc on verifie nos telephones toujours pour refaire une recherche manuelle des reseaux disponibles et en choisir un ... A faire plusieurs fois dans le jour, et la nuit ;)
     

Partager cette page