Le Marocain Jaouad Gharib, médaillé d'argent du marathon aux Jeux Olympiques 2008, s'

Discussion dans le forum 'Football Marocain' créée par jdidi2006 le 28 Août 2008.

  1. jdidi2006

    jdidi2006

    Inscrit:
    31 Août 2006
    Messages:
    821
    Likes:
    1
    Gharib se dit toujours capable de viser des titres
    Publié le : 28.08.2008 | 12h01



    Par : Abdallah Darkaoui


    Le Marocain Jaouad Gharib, médaillé d'argent du marathon aux Jeux Olympiques 2008, s'est dit capable, à l'âge de 36 ans, de courir encore et de viser davantage de titres.


    "Malgré mes 36 ans, je sens que je suis encore capable de courir. L'âge n'est pas un obstacle pour moi", a affirmé Gharib mercredi à la presse, à son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé en provenance de Pékin.

    Evoquant ses projets après les JO-2008, le double médaillé d'or des Mondiaux en 2003 (Paris) et 2005 (Helsinki), a indiqué qu'il consultera son manager "pour examiner la possibilité de participer à des courses et, pourquoi pas, viser une médaille lors des Mondiaux d'athlétisme en 2009 (à Berlin) si les conditions sont bonnes".

    Revenant sur le marathon de dimanche dernier, Gharib a expliqué que "les conditions étaient difficiles, notamment le climat. En plus, je souffrais de douleurs dans mon estomac et mon pied, mais Dieu merci j'ai pu surmonter toutes ces difficultés".

    "J'ai tâché de contre-carrer les manœuvres de mes adversaires, notamment kenyans et éthiopiens, et j'ai pu coller au peloton de tête jusqu'aux derniers mètres. Mais je n'ai pas pu suivre le rythme du Kenyan (Samuel Kamau Wanjiru, vainqueur du marathon, ndlr) et je suis entré deuxième", a-t-il expliqué.

    "J'aurai aimé que l'hymne national retentisse à Pékin. Toutefois le drapeau marocain a flotté dans le ciel de la capitale chinoise", a dit le champion marocain, assurant que "la Fédération nous a assuré tous les moyens nécessaires pour disputer ces joutes dans les meilleures conditions".

    Gharib a été accueilli à son arrivée, notamment, par Karim Akari, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports et Abdeslam Ahizoune, président de la Fédération royale marocaine d'athlétisme (FRMA).

    La performance de Gharib, qui intervient 48 ans après un exploit similaire de feu Abdeslam Radi au marathon olympique de 1960 à Rome, est de nature à attirer davantage l'attention sur cette discipline, qui peut devenir un important pourvoyeur de médailles pour le Maroc.

    "Le marathon peu devenir une spécialité marocaine. Nous avons près de 15 marathoniens qui disposent du minima. En plus les plus prestigieux marathons du monde sont souvent marqués par une bonne présence des Marocains", a indiqué à la MAP M. Mustapha Aouchar, directeur technique national.

    Lors de la préparation des JO-2008, "les trois meilleurs marathoniens ont été sélectionnés pour défendre les couleurs nationales sur la base de leurs performances en 2007", a souligné M. Aouchar.

    Pour la première fois dans l'histoire des participations marocaines aux jeux olympiques, a-t-il affirmé, "une stratégie a été mise en œuvre par la Fédération dès le début de cette année afin de permettre aux marathoniens de se préparer tôt".

    Cette démarche coupe avec le passé "où la désignation des représentants du Maroc au marathon se faisait seulement quelques mois avant les JO", a-t-il affirmé.

    "Cette stratégie a donné ses fruits, à savoir une médaille d'argent très précieuse", a dit M. Aouchar, ajoutant que Gharib "méritait mieux eu égard à son palmarès".

    Trois marathoniens marocains étaient engagés dans les JO-2008, à savoir Abderrahime Bouramdane, Gharib et Abderrahim Goumri.

    En plus de l'argent de Gharib, la récolte marocaine aux JO-2008 comprend une médaille de bronze remportée par Hasna Benhassi au 800 m.

    Après Pékin-2008, le bilan total de la participation du Maroc aux Jeux Olympiques a atteint 21 médailles, dont 6 en or, 5 en argent et 10 en bronze.

    Par MAP


Partager cette page