Méfiez-vous des Experts Financiers

Discussion dans le forum 'Actualités internationales' créée par Octavius le 30 Mars 2009.

  1. Octavius

    Octavius

    Inscrit:
    16 Déc. 2008
    Messages:
    2 534
    Likes:
    1
    Méfiez-vous des Experts Financiers !

    Le NewScientist fait référence à une étude fort intéressante conduite par Gregory Berns(Ph.D., MD is a professor of psychiatry and behavioral sciences), un neuroéconomiste de l’Université Emory d’Atlanta.Pour résumer, cette étude montre qu’une fois conseillés par un expert, nous abandonnons notre meilleur jugement et sommes prêts à mettre notre bon sens entre parenthèse.

    Surprenant ?

    Malgré la défiance populaire souvent affichée envers ceux que Madame Michu aime appeler les “soi-disant experts” auxquels les médias font constamment appel, cette étude montre, imagerie médicale à l’appui, que notre cerveau nous laisse lâchement tomber lorsque le “conseilleur-pas-payeur” a fait son oeuvre.

    Confronté à un choix entre deux décisions financières, l’une garantissant un retour garanti et l’autre introduisant une certaine notion de loterie, le panel soumis à l’avis d’un expert voit son cerveau utiliser cet avis pour se décharger d’une partie de la “charge de calcul”. Cette feignasse nous oriente alors tranquillement vers la ruine et la déchéance.

    Selon Gregory Burns (et moi, je fais toujours confiance aux études), recueillir l’avis d’un expert, bien que nous donnant en théorie plus d’éléments pour pondérer notre jugement, nous prive en fait d’une partie de notre pouvoir d’analyse !




    des réfrences :


    -L'étude : http://www.plosone.org/article/info:doi/10.1371/journal.pone.0004957

    conculsion : Conclusions/Significance
    These results support the hypothesis that one effect of expert advice is to “offload” the calculation of value of decision options from the individual's brain.

    voici d'autres articles tres interssants en englais sur ce sujet :

    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/science/article5962749.ece
    http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/5043174/Financial-advice-makes-the-brain-follow-blindly.html


  2. de-passage

    de-passage

    Inscrit:
    5 Juil. 2004
    Messages:
    3 581
    Likes:
    11


    En même temps , si on a recours à un expert , c'est que notre fameuse analyse personelle n'a rien donné..En sollicitant un avis exterieur , je trouve que cela enrichi le champs d'alternatives et ne le réduit pas comme le prétend cet article
  3. Octavius

    Octavius

    Inscrit:
    16 Déc. 2008
    Messages:
    2 534
    Likes:
    1
    Il faut avouer que la conception des «produits financiers» est un vrai monstre crypter avec des formules des «mathématiques financières», dont le client n'a aucaine chance de comprendre.

    Et les sois-disant experts et consultants profitent exactement de la complexité de ces produits afin de passer à une operation de «consultation», ou le client lambda n'a aucaine chance de comprendre ou de s'on sortir avec une désicion rational.

    autrement dit on utilise des formules rationale avec une extreme complixité pour y arrivé à une désicion irrationale de client!.

Partager cette page