Les Molières 2005 récompense le meilleur du théâtre

Discussion dans le forum 'Culture' créée par Belette le 9 Mai 2005.

  1. Belette

    Belette

    Inscrit:
    15 Nov. 2004
    Messages:
    8 085
    Likes:
    6

    PARIS (AFP) - France 2 retransmet à nouveau en direct la nuit des Molières dont la XIXème édition se déroule ce lundi à partir de 20H55 au Théâtre Mogador à Paris, avec comme metteur en scène et producteur exécutif Serge Moati.

    L'édition 2004 avait été singulièrement mouvementée et perturbée du fait du retrait, in extremis, du metteur en scène Jean-Michel Ribes (en désaccord avec l'APAT, les organisateurs des Molières) et des interventions des intermittents du spectacle.

    Homme de télévision, auteur de documentaires politiques et de nombreuses fictions, mais aussi "amoureux du théâtre", Serge Moati débarque dans un climat plus serein et après une réforme du système de vote. Ce dernier, sans être parfait, s'est efforcé au moins de réconcilier théâtre privé et théâtre public et de s'ouvrir surtout plus largement à l'ensemble de la profession.

    "J'adore, affirme Serge Moati, la proximité des acteurs. Les Molières c'est pour moi l'occasion magnifique de retrouver ce monde de la création et surtout ces comédiens qui me fascinent et que j'aime profondément".

    Serge Moati estime, contre l'avis de certains professionnels pessimistes que "le théâtre se porte bien et que la soirée des Molières doit donner le goût et l'envie d'aller encore plus au théâtre".

    Contredisant cet optimisme affiché de l'ordonnateur de la soirée des Molières, la courbe de fréquentation des 44 théâtres privés parisiens adhérents au Fonds de soutien au théâtre privé ne cesse de chuter. Ainsi du 28 mars au 3 avril cette saison, seuls 14 théâtres privés pouvaient se vanter d'avoir plus de 48% de fréquentation.

    La Comédie-Française, qui pratique des prix de places moins élevés, a enregistré du 15 octobre 2004 au 13 avril 2005, pour sa seule Salle Richelieu, seulement 79,48% de taux moyen de fréquentation.

    Serge Moati est, quant à lui, pour les Molières, parti "d'une idée toute simple, dit-il, remettre la passion au coeur de la cérémonie, faire sentir le côté plus artisanal du théâtre par rapport au cinéma, plus proche du public".

    "Il se s'agit pas ce soir là, ajoute-t-il, de punir ceux qui n'auront rien (...), au contraire je souhaite que tous les nommés soient présents le plus possible sur scène, qu'ils soient applaudis comme ils le méritent et que l'on ressente cette affection, cette fraternité du monde du spectacle vivant".

    Avec le comédien Eric Laugérias et le journaliste Christophe Barbier, il promet que "le théâtre se donnera aussi à voir, côté coulisses, côté métier et côté +coeur+, à travers des petites saynètes écrites pour l'occasion et qui seront jouées, dansées et chantées".

    Le souci affirmé de cette équipe de Serge Moati est de "restituer la diversité, l'effervescence, le dynamisme et la jeunesse du théâtre, d'où une forte participation de jeunes des conservatoires municipaux de Paris", annonce-t-il.


  2. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    150
    Likes:
    1 663
    Punaise ca c'est de l'info de dernière minute
  3. Belette

    Belette

    Inscrit:
    15 Nov. 2004
    Messages:
    8 085
    Likes:
    6
    RDV apres la diffusion pour les commentaires :-D

Partager cette page