Pour un mouvement bruxellois!

Discussion dans le forum 'Maroc / Belgique' créée par EllMo le 20 Oct. 2007.

  1. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Bonjour à tous (ou plutôt bonsoir), je voudrais ici m'adresser plus particulièrement aux bladinautes bruxellois (les autres sont aussi la bienvenue :)).

    Voilà je voulais vous exposer un petit raisonnement qui a germé dans ma tête (surtout depuis la crise institutionnelle que nous vivons) et avoir votre avis là-dessus.


    Comme vous le savez la Belgique à vu naître 2 mouvements, dès le XIXème siècle, apparaît le mouvement flamand basé sur des revendications linguistiques. En effet à l'époque l'élite était francophone, comme la langue nationale. Ce mouvement a donné naissance aux communautés (matières personnalisables: enseignement,...).
    Un exemple: la création de l'université catholique de Louvain-la-Neuve ("Walen buiten!")

    Le deuxième mouvement est le mouvement wallon. Ce mouvement a surtout pris de l'importance suite à la "crise" que vivait la Wallonie baisse de la sidérurgie,...). Ce mouvement a donné naissance aux régions (matières localisables: transport, économie,...).
    Un exemple: José Happart dans les Fourons ou encore la lettre au Roi de Jules Destrée ("Il y a en Belgique, des Wallons et des Flamands ; il n'y a pas de Belges").

    On peut constater que ces deux mouvements ont été positifs pour les Flamands et les Wallons mais ceci au détriment de la Belgique qui s'est plus "divisée", les francophones et les néerlandophones ne pouvant plus s'entendre (crise actuelle).
    A partir de là je me suis demandé pourquoi pas un mouvement bruxellois?

    De fait, combien d'habitants de Bruxelles se sentent plus Bruxellois que wallon, flamand voire Belge?!
    Aussi, la création d'un mouvement bruxellois serait un mouvement différent des deux autres dans le sens qu'il parviendra à "maintenir la Belgique" (à laquelle la majorité des Bruxellois tiennent, la preuve les drapeaux belges aux fenêtres). Je m'explique: une Bruxelles forte serait un rempart à toute tentative d'indépendance de la Wallonie ou de... la Flandre. Sachant qu'ils ne pourront prendre Bruxelles comme capitale de leur "nouveau" pays, ils réfléchiraient à deux fois avant de vouloir s'émanciper.

    Le mouvement bruxellois ne peut pas se faire par la violence bien entendu mais par la politique, donc par la création d'un... PARTI POLITIQUE. Saviez que selon un sondage publié dans la Libre Belgique: 40% des Bruxellois seraient prêts à voter pour un parti qui les représenteraient réellement! (de vrais Bruxellois, quelque soit leur origine)


    "Bruxelles riche, Bruxellois pauvres"

    Je suppose que vous êtes tous d'accord avec cette affirmation. Mais où va donc toute cette argent vous allez me dire? D'autant plus que Bruxelles représente 20% du PIB de la Belgique et 17% des emplois créés (pour 10% de la population belge!). Et bien sortez un peu de Bruxelles et faite un tour dans le Brabant flamand et wallon, vous comprendrez. Ce sont les deux provinces les plus riches de Belgique (le chômage y est quasiment absent).
    Alors que la Flandre se plaint des transferts de sa région vers la Wallonie, que dire de Bruxelles, ce ne sont même plus des transferts, c'est du pillage!

    D'où la nécessité de la création d'un parti BRUXELLOIS (voire plusieurs mais solidaires sur la question de Bruxelles). Car les autres partis: PS, CD&V, MR, VLD,... sont tous des partis historiques wallons ou flamands, pas bruxellois. Je voudrais vous donnez trois exemple:


    1) aux dernières élections communales à Schaerbeek, qui été la tête de liste PS? Laurette Onkelinx! Alors qu'elle n'a rien de "Schaerbeekoise", elle habitait Lasne, elle a déménagé avant les élections afin de pouvoir se proposer dans cette commune.

    2) de quoi est composé la majorité des fonctionnaires de la région bruxelloise? De Flamands! Je n'ai rien contre eux mais comment voulez-vous qu'ils fassent primer les intérêts de Bruxelles sur LEUR région la Flandre? (pour rappel le Vlaams Belang est le deuxième partie de Flandre et la NVa est dans la majorité).

    3) c'est une petite anecdote mais pleine de sens: lors d'un débat télévisé sur la RTBF, on avait opposé Mourreaux et Maingain face à Vanhengel (ministre bruxellois VLD) et une autre flamande dont j'ai oublié le nom. Ces personnes sensés défendre Bruxelles se chamaillaient sur BHV, chacun défendant la position de sa région d'origine! Et Bruxelles là-dedans????

    Wallons et Flamands essaient de tirer Bruxelles de leur côté, et nous on a pas de voix? Nous ne vivons pas en démocratie? Bruxelles fait travailler 17% de la population belge et crée 20% de la richesse belge pour rien???
     


  2. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Bruxelles n'est pas une zone-tampon entre la Wallonie et la Flandre, elle ne fait pas partie de leur "sphère d'influence".


    Des pistes

    -un enseignement confié à la région bruxelloise et non plus à la communauté française (constamment en faillite) et flamande. Et pourquoi ne pas adopter le modèle scolaire finlandais? Nous devons pouvoir former nos propres travailleurs, diplômés,... afin qu'ils profitent des opportunités que leur offre leur région.

    -un élargissement de Bruxelles car certaines communes de la périphérie sont beaucoup plus proches de Bruxelles (leurs habitants y travaillent, y envoient leurs enfants à l'école,...) que d'Anvers!

    -bien sûr nous conserverons le bilinguisme dans Bruxelles

    -accordé une priorité aux demandeurs d'emplois bruxellois par rapports aux demandeurs d'emploi d'autres régions

    -créer un péage à l'entrée de Bruxelles (comme à Londres), trois bénéfices:
    1) moins de circulation aux heures de pointes à Bruxelles (merci les navetteurs...)
    2) un bon geste pour l'environnement car les transports en commun existent, il n'y a pas que la voiture
    3) de l'argent pour Bruxelles

    -transférer une part des impôts payés par les personnes qui travaillent à Bruxelles mais qui n'y vivent pas vers Bruxelles
    "Sans Bruxelles, les Brabants flamand et wallon ne seraient que des champs de pomme de terre!"

    -continuer à promouvoir l'attractivité de Bruxelles (2ème ville diplomatique au monde)

    -s'attaquer à la pauvreté à Bruxelles (notamment grâce à une éducation de la région et plus efficace)

    -...



    Merci!
     
  3. leclochart

    leclochart

    Inscrit:
    1 Juil. 2007
    Messages:
    826
    Likes:
    0



    ton discours est digne d un nazi.
    tu me rappel le discours de lepen accusant les immgres de manger le pain des francais.
    peut etre que on ne t n a pas appris ce que c est la solidarite.
     
  4. zouhir001

    zouhir001 je pense, donc je suis

    Inscrit:
    11 Mai 2006
    Messages:
    16 591
    Likes:
    13
    pour le péage, vous pouvez toujours vous touchez, c'est pas une bonne solution, et personne ne prendra le risque d'appliquer cette dinguerie....

    pour les impots, c'est vraiment pas nouveau...

    allez vous ralliez avec le partis france wallonie, vous manquez de matières grises...
     
  5. leclochart

    leclochart

    Inscrit:
    1 Juil. 2007
    Messages:
    826
    Likes:
    0
    ellmo oublie de reconnaitre que toute les institutions nationales (ministeres) et institutions eurropeennes sont concentre a bruxelles.et que ces grand minsteres employants des dizaines de milliers de personnes et autres naveteurs et activites se rapportant a cela est payer par les contribuables des 3 regions de ce pays (et les flamands plus nombreux en nombre dans ce pays c est eux qui paye ces ministeres et leur fonctionnaires ).et c est ce qui fait de la richesse de bruxelles qui dopent l emploi. a bruxelles.
     
  6. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Nazi ,Le Pen,...:rolleyes:

    Pour rappel la Belgique est un Etat fédéral composé de régions qui possèdent un très grand nombre de compétences, quand les Flamands ont demandé qu'on puisse leur accordé leur propre enseignement, c'étaient des nazis? Quand les Wallons ont demandé plus de compétences économique en défaveur d'un Etat centralisateur, c'étaient des Lepénistes?

    A propos de solidarité, qui est vraiment solidaire des Bruxellois sans arrières pensées (rattachement de celle-ci à une des deux autres régions?), pourquoi les Wallons et les Flamands pourraient vraiment décider de leur avenir et pas nous? Ou alors on croit encore à une Belgique centralisatrice? On croit en la Belgique mais fédérale, il faut être réaliste.

    PS: je sais bien qu'on est sur internet mais fais attention aux mots que tu sors.
     
  7. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Le péage urbain est appliqué à Londres, Oslo, Bergen, Trondheim et à Stockolm, et de plus en plus de villes y sont intéressés... dont Bruxelles.

    PS: C'est quoi le rapport avec Wallonie-France? Monsieur L'Intelligent.


    ___________________________

    Un péage urbain est un système automatisé de péage à l'entrée du centre-ville de grandes agglomérations réalisé grâce à un système de caméras de vidéosurveillance qui analyse les plaques minéralogiques des voitures qui entrent en ville et les compare avec la base de données des personnes ayant réglé le droit de péage, par exemple grâce à leurs téléphones mobiles.

    Les péages urbains ont pour but de décongestionner les centres urbains de ces métropoles en incitant les habitants de banlieue qui s'y rendent pour leur travail à garer leurs véhicules dans des parkings relais à la périphérie du centre et à emprunter les transports en commun.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Péage_urbain
     
  8. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Bruxelles, c'est 20% du PIB belge (pour 10% de la population), donc quand tu dis que ce sont les Flamands qui payent ces institutions, pour tu peux aussi dire que c'est eux qui profitent le plus de Bruxelles car c'est eux qui occuppent en majorité ces ministères et c'est eux qui occupent une grande partie des postes à Bruxelles.

    A te lire on croirait que Bruxelles est un boulet pour la Flandre ou la Wallonie:rolleyes:
     
  9. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Je vois que vous n'êtes pas très enthousiasmés par celà, alors quelles sont les solutions pour sortir les Bruxellois (et la Belgique) de cette "crise"?
     
  10. Mohammad

    Mohammad hein + hein = euh VIB

    Inscrit:
    2 Juin 2003
    Messages:
    15 269
    Likes:
    5 756
    Une petite remarque à propos des fonctionnaires flamands soit disant majoritaires dans les administrations.

    Il ne faut pas perdre de vue que les néerlandophones ont contrairement aux wallons fait de bruxelles leur capital ; c'est ainsi qu'ils ont toutes leurs institutions en zone bruxelloise.
    Et que donc, à ce niveau on ne peut pas dire qu'ils volent quoique ce soit à qui que ce soit.

    Les bruxellois ne doivent pas avoir une guerre de retard; l'heure n'est plus à la création d'une nouvelle région qui ne ferait que diviser un peu plus un "front" francophone déjà minoritaire.

    Les institutions ne bougent que par le vote et on voit que de ce côté , on ne saurait remporter la moindre bataille; en témoigne le cas BHV dont perso je me fous royalement , qui finira par être scindé après maximum, un an de recours.

    Le cas BHV est avant tout une plaie pour les bruxellois francophones ; il est donc faux de dire que bruxelles ne bénéficie pas de la solidarité wallonne puisqu'on peut voir que ce dossier est le plus critique.
    Il faut aussi rappeler que Bruxelles est entièrement financée par le fédéral , et cette ville ne m'a pas l'air d'être la plus misérable de Belgique; on ne peut donc dire que cette dernière est pillée.

    L'avenir des francophones passera nécessairement par une union des francophones. Si les bruxllois s'amusent à faire cavalier seul, ils s'en morderons les doigts. Il ne faudra pas compter sur la solidarité des flamands bruxellois qui savent pertinemment bien où se trouve leurs intérêts.
    Avant de vouloir installer des péages , il faut d'abord consulter une carte ,afin de voir à l'instar de Piquet qui se voyait déjà président de Bruxelles que cette ville est entièrement entourée par le Flandres et que cette dernière pourrait très bien si elle le souhaitait nuire à ses intérêts. En témoigne le délabrement total des routes depuis Rhode-ste-genèse.
     
  11. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Personne n'a parlé de vol mais j'ai dit que ce ne doit pas être que les non-bruxellois qui profitent de Bruxelles. Aussi, Bruxelles est la capitale de la région et communauté flamande, mais aussi de la communauté française, et désolé pour certains mais les Bruxellois ne sont pas Flamands (ni Wallons).


    Guerre de retard? Bruxelles est déjà une région à part entière (depuis 1989), comme la Wallonie et la Flandre. Ce "front francophone", c'est juste un moyen pour les Wallons de "conquérir" Bruxelles, comme les Flamands qui disent que Bruxelles est leur capitale. Eux ils parlent des Bruxellois, et nous pourquoi nous nous défendrions pas tout seul?

    Si, on peut remporter des batailles, pas aves la Wallonie faiblarde mais avec Bruxelles, bilingue, capitale de la Belgique, 1 millions d'habitants, 20% du PIB belge, 17% des emplois créés en Belgique et deuxième ville diplomatique au monde.

    Bruxelles veut un élargissement de sa région, point. Elle ne veut ni la scission de BHV (volonté de la Flandre), ni son maintien (volonté de la Wallonie).

    Pourrais-tu m'expliquer ceci:
    -le taux de chomage à Bruxelles est de 22%
    -plus d'un quart (27%) des enfants bruxellois - moins de 18 ans - vit dans une famille qui ne tire pas ses revenus du travail. Soit deux fois plus que pour toute la Belgique
    -parmi les logements dont la date de construction est connue, 42,1% datent d'avant 1946
    -près d'un logement bruxellois sur dix (9,2%) ne dispose pas du confort minimal (moyenne belge 6.5%)
    -les jeunes Bruxellois rencontrent des difficultés pour trouver un emploi
    -28% de la population bruxelloise est touchée par la pauvreté
    -...

    et de l'autre côté:
    L'économie de Bruxelles est dominée par des activités dans le secteur des services et des pouvoirs publics. Son rôle de métropole commerciale nord-européenne en fait aussi une grande ville de congrès. Souvent, ces activités sont directement ou indirectement liées avec les fonctions de capitale de la Belgique et de l'Union européenne :

    -Bruxelles étant, entre autres, le siège de la Commission européenne et du Conseil de l'Union européenne, nombreux sont les services administratifs qui gravitent autour de ces deux institutions. Le Parlement européen a également son siège à Bruxelles pour les sessions extraordinaires et les commissions ;
    -l'OTAN a également son siège à Bruxelles ;
    -ministères et institutions nationaux belges, francophones, flamands… ;
    -sièges sociaux de la majorité des grandes sociétés belges ;
    -sièges régionaux et européens de beaucoup de sociétés multinationales ;
    -sociétés de conseil, services juridiques, ainsi que les nombreux groupes d'intérêt (lobbies) belges et européens … ;
    -secteur d'hôtellerie et de loisirs ;
    -transport aérien, routier…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruxelles

    Et comme par hasard les provinces du Brabant wallon et flamand sont les plus riches de Belgique, bizarre, bizarre...


    Encore une fois, nous ne sommes pas pour un rattachement à la Wallonie (ni à la Flandre), ils ont leurs problèmes, nous avons les notres. Nous sommes Belges et avons les moyens de le revendiquer, ainsi la Flandre ou la Wallonie réfléchira à deux fois avant de prendre leur indépendance car les Bruxellois tiennent à la Belgique et jamais ne les rejoindraient dans leur désir d'émancipation.

    La Flandre a un besoin vital de Bruxelles, d'où ses désirs de se l'approprier (Parlement flamand à Bruxelles, primes aux Flamands qui s'installent à Bruxelles, abonnement scolaire à 20€ l'année pour les étudiants flamands qui viennent étudier à Bruxelles,...)

    Imaginez la situation du Brabant flamand et de la Flandre en générale sans Bruxelles!
     
  12. Mohammad

    Mohammad hein + hein = euh VIB

    Inscrit:
    2 Juin 2003
    Messages:
    15 269
    Likes:
    5 756
    Je précise, l'heure n'est pas à la création d'une région aussi autonome que la flandres ou la wallonnie. Jusqu'à preuve du contraire , contrairement aux autres régions; bruxelles est intégralement financer par le fédéral; donc par l'argent des belges indépendamment de leur situation géographique ou de leur appartenance linguistique.

    Les Bruxellois, c'est comme les casaouis, ce sont des "zinnekes" ; ils sont largement francophones et un peu néerlandophones. Si tu interroges autre chose qu'un marocain, le bruxellois aura toujours un père ou grand père dans le fin fond de la flandres ou de la wallonnie. Que cela plaise ou non, c'est ainsi. Au fait le Bruxellois, ça parle quel langue?

    Le front francophone qui ne perdurera pas à mon avis à cause de l'imbécilité desdits francophones et du côté prétentieux des francophones bruxellois, est une réaction à la politique agressive flamande qui ne tolère plus d'être freinée dans son développement ,par la Belgique. Les wallons n'ont pas le regard flamand sur Bruxelles et c'est un tord; toutes leurs institutions se situent en dehors de la capitale. A titre de comparaison, le parquet du brabant flamand se trouve à Bruxelles, celui du brabant wallon se trouve à Nivelles. La Wallonie à d'ailleurs sa propre capitale qui est Namur.

    Concernement tes rêves de créer un pôle Bruxellois fort; je t'invite à jeter un coup d'oeil sur le vote des flamands bruxellois :

    3 CD&V NVA 102.037 - 12.36%

    4 VLAAMS BELANG 75.476 - 9.14%

    6 open vld 86.668 - 10.50%

    8 GROEN! 20.734

    9 sp.a-spirit 40.143

    11 Lijst Dedecker 14.773 - 1.79% - -

    Un vrai massacre pour les listes les plus belges. Vouloir créer un front bruxellois est utopique. Les flamands bruxellois sont comme toi ;ils se moquent d'une union avec les francophones d'où qu'ils viennent.

    Crois le ou non, la main mise flamande sur Bruxelles est une réalité avec laquelle il faudra compter, qu'il est impossible de briser par des moyens démocratiques . La seule alternative pour les bruxellois désireux de particper à l'essor de leur région est de se mettre à l'école flamande et de s'assimiler à la région la plus riche puisque tu l'admets toi même ton histoire de pôle bruxellois est essentiellement une question de gros sous. Au moins ça vous fera un point commun avec la Flandres.

    Concernant tes chiffres sur la situation du citoyen bruxellois; je peux t'en donner d'autres tout aussi catastrophique côté wallon, d'ailleurs , tu l'admets toi même en disant qu'il est inconcevable de s'allier avec une région aussi faible. De plus , je te rappelle que le dévelloppement de la région wallonne ne se fait pas sur le dos du fédéral contrairement à Bruxelles; tout au plus peut-on reprocher aux wallons de bénéficier de l'argent flamand et non bruxellois (5 milliards d'euros par an).

    Les institutions que tu cites et qui sont responsables de l'appauvrissement des bruxellois (crise de l'immobilier) sont à Bruxelles en raison de l'intelligence belge. Si ce modèle vole en éclat ; tu peux être sûr qu'il n'en subsistera que les murs. Pas mal de capitale européenne commence à réclamer leur part du gâteau (ex; Berlin).

    Je ne suis pas pour un rattachement à qui que ce soit non plus, pour tout te dire, je soutiens les idées du président du FDF même si je n'aime pas trop ce parti. L'avenir de Bruxelles et donc de la Belgique passe nécessairement par l'annexion du brabant flamand et wallon avec maintien inconditionnel de la couverture sociale pour tout les belges.
    Mais les flamands qui ont le pouvoir du nombre et donc de dire non, ne sont pas d'accord; c'est pourquoi je ne vois qu'un front francophone pour sauver les intérêts bruxellois qui sont pour moi les intérêts de la Belgique. Il ne faut pas oublier que les flamands viennent de réussir un joli coup après avoir promis que la réforme de 1993 serait la dernière.

    ps: je suis bruxellois , j'ai donc un petit peu le droit d'avoir un avis sur ma région.
     
  13. leclochart

    leclochart

    Inscrit:
    1 Juil. 2007
    Messages:
    826
    Likes:
    0
    PS: je sais bien qu'on est sur internet mais fais attention aux mots que tu sors.[/QUOTE]




    en fait c etait pour te dire que tu doit modere ta combine qui en gros disait bruxelles aux bruxellois.tout le monde sait que le repli sur soi et l egoisme sont l essence meme du racisme.le communautarisme et le charcutage de la belgique ne presagent rien de bon.


    cordialement
     
  14. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    On sait tous que Bruxelles sans la Belgique, ce n'est plus Bruxelles et vice versa. De plus nous vivons aujourd'hui dans un Etat fédéral où c'est la loi du plus fort qui prédomine et à mon sens Bruxelles devrait avoir son mot à dire d'autant plus que si elle se réveillait c'est la Belgique qui se renforcerait.

    Je sais très bien que j'exagère un peu mais les Flamands et les Wallons n'ont pas acquis respectivement la création des communautés et des régions sans avoir oser.
     
  15. zouhir001

    zouhir001 je pense, donc je suis

    Inscrit:
    11 Mai 2006
    Messages:
    16 591
    Likes:
    13
    bruxelles peut s'auto suffire largement, elle n'a pas besoin de la flandres, ni de la wallonie, seul son nom suffit...
     
  16. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Juridiquement la région de Bruxelles-Capitale et les régions wallonne et flamande sont exactement identiques (1989).

    Tu te sens plus Bruxellois, Flamand, Wallon ou Belge? Je remarque que beaucoup de gens se sentent Bruxellois (surout dans la communauté immigrée).

    Le siège de la communauté française se trouve bien à Bruxelles, non? De toute façon, moi je ne veux pas que les Wallons parlent en mon nom, idem pour beaucoup de bruxellois. Bruxelles ce n'est pas Charleroi ou Liège. Ca fait des années que soi-disant ils nous défendent, quel est le résultat? Catastrophique. Dernier en date, Reynders le Liégeois a dit qu'il pourrait accepté la scission de BHV sans parler de l'élargissment de bruxelles! Pourquoi on aurait pas notre mot à dire? Bruxelles n'est pas un zone-tampon quand même.

    Pas grave, ils sont minoritaires, mais dans les postes importants à Bruxelles, c'est le contraire. A nous d'inverser la tendance en prenent en main notre éducation (il y en à marre de la communauté francaise sans moyens) et en créant une priorité aux demandeurs d'emplois bruxellois.

    La main-mise sur Bruxelles par la Flandre n'est pas totale, sinon je t'assure que la Flandre aurait déclaré son indépendance dès aujourd'hui (sur fond de crise institutionnelle actuelle).
    La tendance est inversable et je peux t'assurer que ce serait le cauchemar de la Flandre, une affirmation des Bruxellois. La Flandre a des sous? Bruxelles aussi, c'est elle qui fait travailler tout le Brabant flamand.

    Sauf qu'en Wallonie, il n'y a pas d'argent, à Bruxelles il y en à énormément.
    Tu fais fausse route en te basant des transferts officiels. Ces transferts ne vaut rien à côté du profit que retire la Wallonie et la Flandre de Bruxelles. Le "transfert" des navetteurs (travailleurs, sociéétés,...) est nettement plus supérieur.
    Tu y vas fort en affirmant que le dévellopement de Bruxelles se fait au dos du fédéral. Bruxelles c'est 20% de la richesse belge et 17 % des emplois de ce pays. Bruxelles donne beaucoup et recoit quelques miettes, c'est tout.
    Je le répète ne te bases pas sur les transfert "étatiques", ils représentent quasi rien pour Bruxelles vu les échanges (dans un sens) de cette régions avec les autres. Contrairement à la Wallonie où ces transferts reflètent plus la réalité étant donné les faible passage de Wallons vers la flandre et vice versa.

    Ces institutions enrichissent Bruxelles au contraire et il faut les préservés et les encouragées à se maintenir, voire à en acceuillir encore plus.

    Ils ous ont bien aidé le FDF et le MR, tu vas bien voir les 4 prochaines années comment ils vont lâcher Bruxelles, ca commence déjà avec Reynders...
    Bruxelles a des moyens (pression économiques et politique) pour faire entendre sa voix. La Flandre ne peut pas se permettre une crise avec cette région (grave conséquences vu les échanges).
    Il faut en finir avec les partis "communautaires" (néerlandophone/francophone) et passé à des partis régionaux (Flandre/Wallonie/Bruxelles). Cela casserait cette lutte Flandre/Wallonie et permettre de sauvegarder la belgique puisque il faudra aussi discuter avec Bruxelles (vive le consensus).

    Tout à fait, tu n'as pas qu'un petit peu le droit mais le droit tout court;)
    Excuse-moi si j'ai été un peu "brutal" dans mes propos.


    Je voudrais te poser une question. Si demain un parti se crée à Bruxelles ayant plus ou moins les mêmes projets que j'ai cité. Voterais-tu pour celui-ci? Sachant que selon un sondage 40% des Bruxellois le feraient (Libre Belgique).
    Tu es libre de me répondre ou pas;)
     
  17. leclochart

    leclochart

    Inscrit:
    1 Juil. 2007
    Messages:
    826
    Likes:
    0


    je crois que vous etes deconnectes de la realite.
    en gros vous prenez les propos de charles picque comme etant un verite divine et vous en faites une parabole.ce monsieur picque par calcul politique avait declare que si bruxelles n existait pas les 2 brabants serait des champs de patates.
    moi je dit que si bruxelles n existait pas la wallonie autait ete rattache a la france et le flandre rattache a la hollande.donc si bruxelles elle a a existe elle federes les 2 brabants a en meme temp accouche d un etat souverrain qui est aujourd hui est la belgique.et bruxelles appartient a tout les belgesqu ils soient du nord ou du sud.
     
  18. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Tout ce que je veux c'est que les Bruxellois profitent de leur région.

    Je suis complètement d'accord avec ton deuxième paragraphe, tu remarqueras que j'ai écrit la même chose dans mon premier post.

    En ce qui concerne le premier paragraphe, Bruxelles a besoin de la Wallonie et de la Flandre mais la Wallonie et la Flandre ont aussi besoin de Bruxelles. Ce qui est un bon moyen de "tenir" la Belgique et un moyen de pression pour une région bruxelloise vraiment équivalente et ayant UNE voix comme les deux autres régions du pays.


    PS: voterais-tu pour un parti qui défendrais une Bruxelles plus forte cassant ainsi la lutte communautaire (ou plutôt communautariste) Francophones/Néerlandophones pour faire place à un consensus de TROIS régions (trois car les Bruxellois doivent pouvoir régler quelques problèmes eux-mêmes sans dépendre des intérêts wallons ou flamands)?
     
  19. leclochart

    leclochart

    Inscrit:
    1 Juil. 2007
    Messages:
    826
    Likes:
    0



    en parlant en toute franchise je donne raison aux flamnads.
    les francophones et wallons sont des bons a rien.tout ce que ils veulent c est se saouler et draguer les femmes et aller manger dans les restos.d ailleurs toutes les affaires de corruption et de malversations autres scandales se situent en wallonie et a bruxelles.
    donc il ne faut etre selectif et faire une rapide conclusion.
    d autant plus que les parents et grand parents des flamands et francopohones ont du payer de leur vie et fait couler leur sang pour batir ce pays je voit que tu ne connais pas l histoire.le sang a coule pour fonder ce pays et libere bruxelles de la main mise hollandaise et toi tu viens sur ce forum jouer au fanfaron.

    pardonne moi pour l expression mais tu va trop loin avec tes conclusion
     
  20. EllMo

    EllMo

    Inscrit:
    30 Jan. 2007
    Messages:
    3 006
    Likes:
    2
    Pas d'amalgames s'il te plait. Il y bien eu les mêmes affaires à Anvers... Si tu te sens plus proche des flaminguants, très bien (je ne pense pas que eux se sentent proche de toi).

    Je suis prêt à parier que je connais mieux l'Histoire de ce pays que toi. Pourquoi tu parles de la révolution belge? Suis-je venu la remettre en cause? A t'écouter mes grands-parents n'ont pas participer à la révolution brabanconne, donc je dois fermer ma gueulle...
    L'impot du sang est un peu démodé, tu ne trouves pas? Tout le monde a les mêmes droits aujourd'hui, plus besoin du cens ni de l'impot du sang pour pouvoir voter ou être éligible!
    Tu connais Fadela Lanaan, Elio Di Rupo,...?

    C'est faible (très faible) comme arguments pour oser me traiter de fanfaron... A ce que je vois tu as "l'insulte facile"...


    Si la politique ne t'inréresses pas (ou si cela te dépasse) cela ne sert à rien de discuter (si c'est juste pour m'insulter:rolleyes:)
    Si tu préfères subir, d'autres préfèrent agir.

    PS: Tu as dit : "des flamands et francopohones ont du payer de leur vie et fait couler leur sang pour batir ce pays je voit que tu ne connais pas l histoire.le sang a coule pour fonder ce pays"
    Sous-entendu les étrangers n'ont rien fait donc ils la ferment. Adepte au retour du seul jus sanguinis (droit du sang)?
    Tu as dit "nazi"?
     

Partager cette page