Opération mains propres à l’Enseignement supérieur Entretien avec Lahcen Daoudi

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par petitbijou le 21 Fév. 2012.

  1. petitbijou

    petitbijou VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 343
    Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, lance une opération mains propres au niveau de son département. Les conclusions d’une inspection viennent de révéler des dossiers de détournements, gaspillages, faux et usage de faux… Le ministre compte d’ailleurs saisir la justice à ce sujet.



    - L’Economiste: Vous avez détecté des détournements. Quelle est leur ampleur?
    - Lahcen Daoudi: Effectivement, des rapports ont été réalisés et des documents m’ont été remis de manière officielle. Selon ces rapports, des notes ont été falsifiées, des écritures comptables manipulées dans je ne sais quelle finalité. Il y a aussi quelques cas de faux et usage de faux, des DU payants (diplômes d’université) transformés en diplôme nationaux.

    . Ce sont les conclusions d’un comité d’inspection qui enquête à chaque fois qu’il y a des doléances ou soupçons.
    - Comptez-vous saisir la justice?
    - Absolument. A chaque fois que je reçois un rapport, il faut que je le transmette à la justice. En même temps, s’il y a des inspections, c’est pour que les rapports aboutissent. Il y aura certainement des arrestations. Maintenant, c’est à la justice de trancher sur ces affaires. Mais il ne faut pas jeter l’anathème sur tout le monde.
    - L’on parle de politique d’austérité menée au sein de votre département. Combien comptez-vous économiser sur les dépenses?
    - C’est la chasse au gaspi sur tout, les frais de carburant, les véhicules… Nous comptons serrer la ceinture et économiser autour de 5 millions de DH rien que dans le budget de fonctionnement. Ces économies iront aux œuvres sociales du personnel. D’ailleurs, nous allons ouvrir un restaurant dédié aux 800 personnes qui travaillent au ministère. Il y a aussi des aberrations qui n’ont aucun sens. Imaginez que nous avons un immeuble en location à 135.000 DH alors que le ministère est propriétaire d’immeubles vides!

    http://www.leconomiste.com/article/...up-rieurentretien-avec-lahcen-daoudi-ministre


Partager cette page