Qui sont les partisans des hadiths ?

Discussion dans le forum 'Islam' créée par FARIDFOUAD le 16 Juin 2011.

  1. FARIDFOUAD

    FARIDFOUAD

    Inscrit:
    17 Mai 2011
    Messages:
    526
    Likes:
    562
    Frère, tu veux me piéger ou quoi ? Qui suis-je pour te répondre exactement des prières d’Ibrahim ? Je n’ai aucune idée. J’ignore comment priait exactement Ibrahim mais je suis sûr que la prière actuelle est corrompue. Nous avons apparemment perdu notre prière comme les chrétiens et les juifs.

    Même notre Chahada est fausse (voir article suivant). Nous avons perdu la prière d’Ibrahim et bientôt nous allons perdre le coran (Sourate al-Furqan: 30).
    J’ignore qu’est ce qui c’est passé mais la situation est grave en Islam.
    Certaines préfèrent suivre les enseignements des Hadiths pour retrouver leurs prières. Je pense que c’est la situation la plus facile (même pour moi aussi). Or, je risque de commettre un 2ème péché en suivant ces hadiths car Dieu, mon créateur, me l’a bien défendu dans les versets (45 :6)(7 :185)(31 :6)(39 :23).

    En fin de compte, je suis perdu et comme un orphelin qui cherche désespérément la vérité.
    Ce n’est pas une raison non plus d’adopter par défaut un fruit défendu (Hadiths) en attendant de trouver la vérité.
    Et à mainte reprise, Dieu nous dit de faire attention au Diable car il est un ennemi évident. Or, jusqu'à présent je ne vois pas ce diable mais je sens son œuvre maléfique dans ce monde.

    En tout cas, prions ensemble Dieu pour qu’Il nous montre le chemin du salut.
     


  2. FARIDFOUAD

    FARIDFOUAD

    Inscrit:
    17 Mai 2011
    Messages:
    526
    Likes:
    562
    Réfléchis un peu sur le "premier pilier" de l'islam...
     
  3. FARIDFOUAD

    FARIDFOUAD

    Inscrit:
    17 Mai 2011
    Messages:
    526
    Likes:
    562


    Réfléchis un peu sur le "premier pilier" de l'islam...

    Le mot « chahada » vient du verbe « Chahid », qui signifie littéralement, Témoin et par extension être sûr de quelques choses en l’occurrence témoin avec les yeux.

    La « Chahada » telle qu’on l’a connait (Achadou la illahi ila lah wa ach hadou ana Mohamad rassoulloulah) n’existe nulle part dans le coran. Dieu ne se trompe jamais sur le choix de ses mots. Il n’a pas utilisé le mot « Chahada » pour les croyants mais plutôt le mot « amana » (faire confiance).

    Une des raisons possibles est le fait que tous les musulmans ne sont pas témoins (des chahids) que le prophète Mohamed était bel et bien un messager de Dieu : Nous devons juste le croire sur parole qu’il est un messager (Amana et non chahada).
    En temps du vivant du prophète, des gens sont venues témoignés et attestés (Chahadou) qu’il était un messager de Dieu. Et Dieu a fait descendre la sourate 63 pour corriger cette erreur :

    Sourate 63 Al Mounafikun verset 1 : Lorsque les hypocrites viennent te voir, ils déclarent : «Nous témoignons que tu es le messager d’Allah» Or, Dieu sait bien que tu es Son messager , et Dieu atteste que les hypocrites ne sont que des menteurs.
    Il n’y a que Dieu qui peut être témoin entres les humains et le prophète Mohamed : C’est la plus grand Chahada qui est décrite dans le coran.

    Sourate 6 Al Anam verset 19: Dis Quelle est la plus grande Chahada? Dis, c'est Allah qui est témoin entre moi et vous"
    Conclusion : Ce témoignage appartient donc à Allah car les humains n'étaient pas présents et ne sont donc pas témoins de ce que Dieu a fait descendre sur son prophète. Seul Dieu et les anges sont témoins de cette affaire.

    Qui était aussi témoin? les anges...

    Sourate 4 Al Nissa verset 166: C'est Dieu qui témoigne de ce qu’il a fait descendre vers toi. Nous l’avons fait descendre grâce à sa science. Et les anges témoignent. Que le témoignage d’Allah te suffise donc.

    Ainsi, tu ne peux pas être Toi (aujourd’hui présent ici) un « chahid » pour le prophète Mohamed qu’il était bien un messager de Dieu car tu n’a jamais vécu son époque ni encore moins vu l’ange Gibril lui relevé les paroles de Dieu. Il est donc préférable de dire : Amantou ana Mohamed Rassoul Allah (au lieu de Achahoudou)
    Et c’est tous ce que nous demande Allah :

    Sourate 2 Bakara verset 285 :2.285. Le Prophète a cru ce qui lui a été révélé et tous les croyants ont aussi cru à Allah, à ses anges, à ses livres et ses messagers. Nous ne faisons aucune distinction entre Ses prophètes. Ils affirment : «Nous avons entendu et nous avons obéi. Pardonne-nous, Seigneur, car c'est vers Toi que tout doit faire retour !»

    Que Dieu nous guide tous!
     

Partager cette page