Ce qui a fait pleurer notre prophete saws

Discussion dans le forum 'Islam' créée par khamala le 18 Jan. 2007.

  1. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    Ce qui a fait pleurer notre Prophete (saws)


    Qu'est ce qui a fait pleurer le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam -que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui)?


    Yazid Arrafichi a rapporté sur ANAS ibn MAlek a dit : l'ange Jibril
    (Gabriel) est venu au prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la
    Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) à une heure à laquelle il n'avait
    pas l'habitude de venir avec une couleur anormale ! Alors le prophète
    (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur
    lui) lui a dit :

    "" pourquoi je te voie de couleur différente (anormale)
    (qu'est que tu as ??)
    Alors Jibril a dit:¨Ô Mohammed ! Je te suis venu à une heure durant
    laquelle
    Allah (awj) a ordonné aux souffleurs de l'enfer de souffler sur le feu !!
    Il ne faut pas que celui qui sait que l'enfer (JAHANNAM) est une vérité,
    que le feu est une vérité, que le châtiment dans la tombe est une vérité et
    que la punition d'Allah est immense, soit satisfait et tranquille. Ceci
    n'est permis qu'a celui qui est sûr de l'éviter !
    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut
    d'Allah soit sur l) "" Ô Jibril décrie-la moi"

    Jibril : Oui, quant Allah (awj) a crée l'enfer (JAHANNAM) il l'a enflammée
    durant 1000 ans alors elle a rougie. Puis il l'a enflammée durant 1000
    autres années et elle a blanchie !! Puis il l'a enflammée 1000 autres
    années alors elle a noirci !!Jahannam est noire très sombre et elle ne
    s'éteint jamais, de même pour ses flammes et ses boules de feux !!
    Et je jure par Celui qui t'a envoyer avec la vérité que : si une petite ouverture
    de la taille d'une aiguille avait été faite a l'enfer, alors tous les gens
    de cette vie auront été brûlées par sa chaleur !!
    Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si un habit des
    habits des gens de l'enfer avait été accroché entre le ciel et la terre
    alors tous les gens de la terre auront succombé à sa
    mauvaise odeur et a sa chaleur !!
    Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si un anneau de la
    chaîne dont Allah a parlé dans son Coran été mise sur un montagne alors il
    l'aurait fondu jusqu'à la septième terre (le plus profond de la terre )

    Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si une personne
    était entrain de subir la punition à l'ouest, la personne se situant à
    l'est aurait été brûlée à cause de la grandeur de la punition !! Sa chaleur
    est très grande et son fond et très profond ......
    Elle possède sept portes, chaque porte est divisée : une partie pour les
    femmes et une partie pour les hommes !!
    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut
    d'Allah soit sur lui) demande : "est-ce qu'elles sont comme nos portes ?!"
    Jibril : Non, elles sont ouvertes et l'une et au dessous de l'autre !!
    Entre chaque porte il y a l'équivalant de 70 ans de marche et la chaleur de
    la porte qui précède la première est 70 fois plus élevée que la première et
    ainsi de suite ....

    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut
    d'Allah soit sur lui): "qui habite ces porte ?!"
    La plus basse
    contient les hypocrites, et les gens qui n'ont pas crus des gens de
    "elmaida"(table servit) et les gens de pharaon et elle s'appelle "elhawiya"
    -la deuxième contient les mécréants 'mochrikin' et elle s'appelle "ja5him"
    -la troisième contient les sabioun elle s'appelle SAKAR
    -la quatrième contient Ibliss "le satan" et ceux qui l'ont suivi et les
    majouss et elle s'appelle LATHDA
    -la cinquième contient les juifs et s'appelle ELHOTAMA
    -la sixième contient les chrétiens et elle s'appelle OUZAYR !!
    Puis Jibril s'est arrêté de parler par respect au prophète (Salla Allahou
    Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui alors le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah
    soit sur lui) a dit :
    Tu peux me dire qu'elle sont les gens du septième ?!
    Alors il a répondu « il contient les gens de ta communauté qui ont fait des
    grands péchés (KABAER) et qui sont décédés et ne se sont pas repentis
    "tawba"!! »

    Alors le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut
    d'Allah soit sur lui) c'est évanoui, Jibril a mis sa tête sur son genoux
    jusqu'a ce qu'il se réveille !
    Quant il se réveilla le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - Que la
    Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) a dit: « Ô Jibril : est-ce que des
    gens de ma communauté
    entreront au feu ?! »
    -Oui, ceux qui ont fait des grands péchés
    Alors le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut
    d'Allah soit sur lui) a pleuré puis Jibril aussi a pleuré !
    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut
    d'Allah soit sur l) s'est enfermé dans sa maison et il ne sortait que pour
    faire la prière et il ne parlait à personne !il pleurait dans la prière et
    invoquait Allah !!
    le troisième jour Abou Baker est venu frappé à la porte du prophète (Salla
    Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) et
    dit : « assalamo alaykom Ahla albayt, comment se porte le prophète
    aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu !! Alors il partit, en
    pleurant !
    OMAR, a son tour, est venu et il s'arrêta à la porte du prophète (Salla
    Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le
    Salut d'Allah soit sur l) et dit : « assalamo alaykom ahla elbayt, comment se
    porte le prophète aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu!! Alors il
    partit, en pleurant !!

    Ensuite vint SALMAN ELFARISI : « assalamo alaykom Ahla albayt, comment se
    porte le prophète aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu !! Alors
    il est parti, en pleurant (et il ne pouvait
    plus marcher (il marchait et tombait ...)) jusqu'a ce qu'il arrive devant
    la porte de la maison de FATIMA la fille du prophète (Salla Allahou Ralayhi
    wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit
    sur lui) et dit : assalamo alaykom fille du prophète (Salla Allahou Ralayhi
    wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) et ALI était
    absent !: o fille du prophète, le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam
    - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) ne se voit plus au milieux
    des gens, il reste
    dans sa maison, il ne sort que pour la prière, ne parle à personne et ne
    permet à personne d'entrer chez lui !!
    Alors FATIMA s'est précipitée vers la maison du prophète (Salla Allahou
    Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit lui) et elle
    s'arrêta devant la porte du prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que
    la Paix et le Salut d'Allah soit sur l) elle dit le Salam puis dit : « Oh
    prophète c'est moi FATIMA , et le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam
    - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) était dans une position de
    soujoud et pleurait !! Il leva la tête et dit (Salla Allahou Ralayhi wa
    Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur l) : comment il peut avoir
    un obstacle entre moi et ma tendre et douce chérie FATIMA ?? Ouvrez lui la porte !
    Likes reçus or aime ça.


  2. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    On ouvrit la porte pour FATIMA et elle entra ! Quand elle vit l'état du
    prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) (Son visage était devenu très pâle, la tristesse et toutes les larmes qu'il avait versées l'avait beaucoup amaigri) Elle se mit à pleurer et dit : « o prophète qu'est ce qui t'est arrivé ?! »
    ALORS le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) dit : o FATIMA: JIBRILE m'est venu et il m'a décrit les portes de l'enfer, et il m'a dit que dans la porte supérieure, il y aura les gens de ma communauté qui auront fait des grands péchés (kabaer)
    >!et c'est cela qui me fait pleurer et me rend triste !
    FATIMA : comment ils entreront en l'enfer !!?!!
    LE prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui): Oui !! Les anges les conduiront à l'enfer, ils n'auront pas les visages noircis, ils n'auront pas les yeux bleuis, ils n'auront pas le bouche fermée, ils ne seront pas avec les satans !et on ne leur mettera pas les colliers de feux.....
    FATIMA : comment les anges les conduiront !!??
    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) :les hommes par la barbe !et les femmes par les" thawaeb" et les "nawasi".... en effet beaucoup de vieillards de ma communauté mourront et diront, alors qu'on les conduit vers l'enfer "o ma vieillesse o ma faiblesse ", et combien de jeune mourront et diront, alors qu'on les conduit vers l'enfer, ""o ma jeunesse o ma beauté !" , et combien de femme de ma communauté mourront et diront, alors qu'on les conduit vers
    l'enfer « oh ! Quelle horrible découverte, ne révéler pas mes péchés »
    Jusqu'à ce qu'ils arrivent à MALEK ! Alors MALEK quant il les regardera, il
    demandera aux anges : « qui sont ces gens ?
    ils ne m'est jamais venu des gens dans un état comme le leur (leurs visages ne sont pas noircis , leur yeux ne sont pas bleuis , leur bouche n'est pas fermée .......)!!

    Alors les anges diront : c'est comme cela qu'ont nous a ordonnés de te les apporter !
    Alors MALEK dit à ces gens " o misérables qui êtes vous ??"
    ces gens vers l'enfer ils disaient "o Mohamed o Mohamed...!" mais lorsqu'ils ont vu MALEK il ont oublié le nom Mohamed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) de la sublime grandeur de Malek alors il leur dit " qu-êtes vous ??"
    Ils disent :"nous sommes les gens sur lesquels le coran est descendu ! Et nous sommes parmi ceux qui jeûnaient le mois du Ramadan ! "
    Alors Malek leur dit : "" le coran n'est descendu que sur la communauté de Mohamed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) ! Alors lorsqu'ils entendront le nom de Mohamed !ils criaient "" nous sommes parmi la communauté de Mohamed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui)!!""
    Alors Malek leur dit :" n'y avait-il pas dans le coran ce qui vous mettait en garde contre les péchés ......!!?? Alors quand on les ramena sur les bords de l'enfer et qu'ils verront le feu et les Zabaniya" ils diront « o Malek permet nous de pleurer sur notre état » alors Malek leur donne l'autorisation, alors ils verseront des larmes jusqu'à ce qu'ils n'ont plus de larmes, alors ils pleurent du sang !alors Malek dira : « que ces larmes auraient été les bienvenues durant votre passage dans le bas monde !!Si vous aviez pleuré par crainte d'Allah dans le bas monde, le feu ne vous aurait pas touché aujourd'hui!!
    Alors Malek dit au ZABANIYA " metez-les dans le feu!!" Quand ont les jettera dans le feux ils crieront tous "la ilaha illa allah " alors le feu les jeta à l'extérieur !alors Malek dit au feu: "prend-les", l'enfer dira "comment les prendre, alors qu'ils disent "la ilaha illa allah ??!!"

    Malek " Oui c'est ce que notre Seigneur a ordonné "alors elle les prendra!parmi eux par les pieds d'autre par les jambes, d'autre par la gorge !
    Jusqu'a ce qu'elle arrive au visage ! Alors Malek lui dira « ne brûle pas leur visage, il a tant fait du soujoud pour "allah arrahman" dans la vie !!et ne brûle pas leur coeur ils ont eux tant de fois soif durant le ramadan ....... ils resteront un très long moment et ils diront "ya rahman ya rahim ya hannan ya mannan"
    Alors qu'on applique l'ordre d'Allah (awj), IL demandera a JIBRIL :" qu'est-ce qu'on a fait de la communauté de Mohamed ?! JIBRIL dira " o Allah vous êtes le plus savant de leur état !alors allah (awj) lui dira : "va voir leur état"
    Alors JIBRIL (as) partira rencontrer Malek qui sera assis sur une chaise de feux aux milieux de l'enfer ! quand il verra JIBRIL (as) ,Malek se lèvera par respect pour lui, et lui dira "" O JIBRIL pourquoi êtes-vous entré à cet endroit !!??

    JIBRIL " qu'as-tu fait des gens qui ont fait des péchés de la communauté de Mohamed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui)? "
    Malek " quel mauvaise situation dans laquelle ils sont et comme leur endroit et petit et serré sur eux, leur corps sont brûlés et leur chair est détruite par le feu, il ne reste que leur visage et leur coeurs contenant
    "leur iman" (la foie) qui brille !! >>>
    JIBRIL :
    Montre-les moi !!Alors Malek l'ordonnera aux gardes de l'enfer de les lui montrer !
    Alors quand les gens regarderont JIBRIL et verront sa beauté, ils sauront qu'il ne fait pas parti des anges de l'enfer (de la punition) et ils diront
    « qui est cette créature ! Nous n'avions jamais vu une telle beauté ». Malek dira alors "" C'est JIBRIL, l'ange qui fit descendre le "wahy" sur le prophète Mohamed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam
    - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) ! Alors quand ils entendront le nom de Mohamed ils crieront tous ""O JIBRIL passe le SALAM à Mohamed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) de notre part et dit lui que nos péchés ont partagé entre nous et toi ! et parle lui de notre état ! »

    Alors JIBRIL partira jusqu'à ce qu'il arrive entre les deux mains de son seigneur. alors allah (awj) lui dira : « Dans quel état as-tu trouvé la Communauté de Mohamed ? »JIBRIL répondra "O mon seigneur ils sont dans un mauvais état !et il sont dans un endroit très difficile !!
    Allah (awj) dira " ils t'ont demandé quelque chose ?" il dira "" o mon seigneur oui ! Ils m'ont demandé de passer le Salam de leur part au prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) et de lui parler de leur vrai état ! Allah (mauawj) dira " part et dit lui " JIBRIL partira voir le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) qui se trouvera dans une tente de "dorra" blanche qui aura 4000 portes. Chaque porte sera composée de deux parties en or ! Jibril dira :"O Mohammed je suis venu à toi de la part du groupe de pêcheurs de ta communauté qui subissent les tortures dans le feu !ils te passent le Salam et te disent que leur état est très mauvais et qu'ils souffrent énormément !
    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) ira donc jusqu'au dessous du trône de son seigneur !et il se prosternera devant son Créateur, pour le louanger et le glorifier, d'une façon que jamais personne n'aurait pu faire ! Allah (awj) lui dit : lève ta tête et demande je te donnerai ! Et intercède en la faveur de qui tu veux, je l'accepterais !
    Le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) : O Dieu les misérables de ma communauté : tu as appliqué ton jugement contre eux et tu t'es vengé d'eux! permet moi d'intercéder en leur faveur"
    Va les voir en enfer et fait sortir ceux qui disent ""la ilaha illa allah " alors le prophète partira a la recherche de ces gens ! Malek quant il verra le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) venir il se mettra debout par respect pour le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) alors ce dernier dira "O Malek comment va ma communauté (c'est-à-dire les misérables) ?"Malek dira : Son état est critique », alors le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) dira : "montre-les moi !"
    Alors quand les gens de l'enfer regarderont Mohammed (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur l) ils crieront tous :" O Mohammed ! Nos peaux se sont brûlées et le feu a brûlé nos entrailles !! »
    Likes reçus or aime ça.
  3. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    Alors il les fera sortir et ils seront devenus, entre temps, du charbon !
    Il partira avec eux vers un fleuve de la porte du paradis qui s'appelle fleuve de la (vivacité ~) alors ils se baigneront et en ressortiront rajeunis et très beaux sans "défaut". Leurs visages seront comme la pleine lune ! Il sera écrit sur leur front "les gens de l'enfer qu'allah arrahman a affranchi du feu "et ils entreront aux paradis !! Et lorsque les gens de l'enfer verront que les musulmans sortiront de l'enfer, ils regretteront de ne pas avoir été musulman ! :
    « Dommage si nous aurions été musulmans dans le bas monde, nous serions sortis de l'enfer aujourd'hui !!!! » et le prophète (Salla Allahou Ralayhi wa Salam - que la Paix et le Salut d'Allah soit sur lui) dit "décrivez l'enfer comme vous voulez !! Quoique vous direz elle est encore plut horrible
    Likes reçus or aime ça.
  4. salim13

    salim13

    Inscrit:
    26 Déc. 2006
    Messages:
    383
    Likes:
    0
    machaallah, barrakallahu fik, c'est un trés bon rappel pour ceux qui craignent allah, qu'allah te récompense
  5. yh13

    yh13

    Inscrit:
    28 Jan. 2005
    Messages:
    1 590
    Likes:
    6
    salam

    ça fait froid dans le dos

    merci à toi de ce précieux rappel ;)
    faut sans cesse se remettre en question
  6. ninoussou

    ninoussou

    Inscrit:
    23 Juin 2006
    Messages:
    1 120
    Likes:
    0
    j'en ai eu les larmes aux yeux
  7. Mehli95

    Mehli95

    Inscrit:
    15 Jan. 2007
    Messages:
    452
    Likes:
    0
    BarakaAllah ou Fik, ce rappel ma fait pleuré
    Si t en a d autre hésite pas
  8. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    quand j'ai lu ce texte j'ai recut une bonne gifle bien méritée
    upupupupupup
  9. Saife

    Saife

    Inscrit:
    4 Sept. 2006
    Messages:
    12 042
    Likes:
    12
    et aller mnt le tour a ce qui a fait rire notre cher prophet sala Allaho aleihi wa salam
    :D
  10. amirasara

    amirasara

    Inscrit:
    25 Oct. 2006
    Messages:
    216
    Likes:
    0
    salem aleikoum

    snif snif
    k'allah ns preserve de l'enfer !!!

    salem aleikoum
  11. modesty

    modesty

    Inscrit:
    23 Oct. 2006
    Messages:
    349
    Likes:
    5
    salam
    merci pour ce très beau rappel
    la première fois que j'ai lu ce hadith j'ai beaucoup pleuré!!
    la plus part des histoires sur l'enfer concernent les mécréants et la c'est la premiere fois que je lisais un hadith sur les musulmans et l'enfer!!!

    ce qui m'a touché c'est de voire a quel point notre bien ailé prophéte avait le soucis pour sa communauté
  12. quaidwallace

    quaidwallace

    Inscrit:
    19 Avril 2005
    Messages:
    639
    Likes:
    0
    cela ma mis une claque

    je te remerci mon frere
  13. FleurSawda

    FleurSawda

    Inscrit:
    5 Mai 2006
    Messages:
    330
    Likes:
    1
    BarakAllahoufik d'avoir partager ça avec nous. très bon rappel, qui laisse à réfléchir!!! qu'Allah nous préserve de la fournaise, amine.
  14. sarah91000

    sarah91000

    Inscrit:
    21 Oct. 2006
    Messages:
    1 784
    Likes:
    0
    slm arlikoum wr wb merci pour ce rappel qui fait froid dans le dos et ma glacé le sang ça laisse songeur et quallah nous préserve de l'enfer inshaallah et fassse de nous les biens guidés
  15. amirasara

    amirasara

    Inscrit:
    25 Oct. 2006
    Messages:
    216
    Likes:
    0

    ta vu soubhana allah! moi aussi ca m'a trop touché
  16. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    amine amine amine pour vos dou'a
    tu rigoles mais y aurais plein de hadith a sortir sur le sujet
    allé a toi l'honneur :D
  17. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    Voici un extrait de voncférence c'est sur le même sujet et ça m'as fait le même effet maisd il y a quelque élement en plus qu'il est bon de connaitre

    il est plus long mais croyez moi il est encore mieux que le premier









    Qu'Allah éteigne ce feu qui a pris dans mes entrailles, j'ai versé tant de larmes mais je n'ai pas réussi! Comment nier un tel amour après que tant de larmes l'aient dénoncé?

    Assalam aleykoum mes chers frères et soeurs! C'est par ces mots que je résume mon état lorsque j'ai pris connaissance de ce qu'il y a ci-dessous. Allah est témoin que j'ai mis 3 jours pour m'en remettre.

    Je vous en prie mes chers frères et soeurs, prenez 5 bonnes minutes et lisez! Vous ne le regrettrez pas! Je ne peux m'empêcher de verser des larmes à chaque lecture...



    Omar a raconté: « Je marchais un jour avec le prophète et quelques compagnons, lorsque le prophète me prit la main tout en marchant! Je me suis trouvé en train de dire (sous l'émotion sans doute) par Allah ya rassoul'Allah! Je t'aime!
    Le prophète me répondit: Plus que ton enfant Omar?
    -: Oui!
    -: Plus que ta femme?
    -: Oui!
    -: Plus que ton argent ?
    -: Oui!
    -: Plus que toi-même ?
    -: Non! [ cela prouve qu'il disait vrai aux précédentes questions, sinon qu'est-ce qui l'aurait empêché de dire non, s'il a osé le dire à cette question là?]
    Le prophète dit alors: Non Omar! Ta foi ne sera complète que lorsque tu m'aimeras plus que toi-même!
    Lorsque nous nous séparâmes, je réfléchis (à ce qu'il m'avait dit) et je revins le voir en répétant à haute voix: Par Allah! Je t'aime plus que moi-même!
    Il répondit: C'est maintenant Omar! C’est maintenant Omar! (Que ta foi est complète).

    Abd'Allah ben Omar (le fils de Omar) lui demanda comment il avait fait pour en arriver à cette conclusion? Omar dit: Je me suis rappelé que j’aurai plus besoin de lui (le prophète ) que de moi-même le jour du jugement dernier. Je me suis rappelé aussi que j'étais dans les ténèbres, et qu’Allah m'avait sauvé par le prophète .


    Et toi?
    Aimes-tu le Prophète ?
    Te manque-t-il? Sincèrement?
    Penses-tu à lui?
    Ressens-tu quelque chose pour lui au fond de ton coeur?

    Tout au long de ce message je vais te rappeler le verset qui dit: " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants." (IX-128)
    Tu vas en goûter le sens en découvrant, ou re-découvrant, un homme qui t'aime, qui a pleuré tellement tu lui manquais, qui a subit et supporté des épreuves pour que tu deviennes musulman(e) !


    Je vais essayer de te décrire cet homme pour te le faire aimer sincèrement!

    As-tu envie de le voir? Pour de vrai?

    Alors fais fonctionner ton imagination!

    Il avait un visage blanc légèrement rougeâtre, rayonnant!

    Ibn Jaber (un compagnon) dit: « Lors d'une nuit de pleine lune, le prophète se dirigea vers moi avec la lune dans le dos (tu imagines, il arrive vers toi et dans la même direction que lui tu vois la lune au-dessus dans le ciel). Je me mit à regarder la lune, puis le visage du prophète , et encore une fois la lune puis le visage du prophète , et encore une fois la lune puis le visage du prophète . Par Allah! Le visage du prophète m'est préférable et plus beau à mes yeux que la lune ! »

    Et Abd'Allah ibn Salam (un juif) voulut s'assurer que le prophète est bel et bien le messager d'Allah , alors il se dit « Je vais aller le voir et lui poserai 20 ou 50 questions! » Il dit ensuite: « Lorsque je suis venu le voir, dès que j'ai vu son visage, j'ai dit: C'est le messager d'Allah! C’est le messager d'Allah! »

    [Tu imagines comment est son visage !]


    Les compagnons disaient: « Lorsqu'il souriait, on aurait dit un morceau de lune! »

    Alors? Te manque-t-il? As-tu envie de le toucher?

    Anas ibn Malek dit de lui : « Je n'ai jamais touché de soie plus douce que la main du prophète ! »

    As-tu envie qu'il te prenne dans ses bras affectueusement et que tu sentes son odeur?

    Anas ibn Malek dit aussi: « Et je n'ai jamais senti de musc plus agréable que l'odeur du prophète ! »

    Est-ce bon? Ton coeur commence à le sentir un peu? Non? Pas encore? Alors continue de lire!


    Pour te faire vivre le verset que j'ai cité: " certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants"
    et notamment le passage:[qui est plein de sollicitude pour vous].

    Pour que tu puisses voir le sens des mots de ce verset prendre véritablement forme et devenir action, laisse-moi te parler de quelques séquences du jugement dernier.

    Tu vas te rendre compte que le prophète sera là avec toi, dans la frayeur de ce jour, pas à pas avec toute son attention et sa délicatesse.

    Je lui cède la parole.

    Il a dit: « Le jour du jugement dernier, le sol se fendra sur moi en premier (ana awalo man tanchaqo 'anho al ard!) [Je suis le premier à sortir de terre].»

    Donc, lorsque tu sortiras il sera déjà là!

    Les humains seront là, tous réunis depuis Adam, des milliards d'individus, debouts, ils auront peur, ils seront fatigués, tous nus! Il fera très chaud! Cela faisait 50 000 ans qu'ils auront attendu que le jugement commence! Sans boire et sans manger! Noyés dans leur sueur à différents niveaux. Ils désespèreront!
    Qui intercédera?!!!

    Tu imagines un peu! Quelle tension! Quel stress!

    Puis l'humanité décidera d'agir, mais qui pourra demander à Dieu de commencer le jugement pour en finir avec cette attente?
    Ils décideront tous ensemble d'aller voir Adam, le père des prophète pour qu'il intercède auprès de Dieu et lui demande de commencer le jugement.

    Adam répondra: « Naffsi! Naffsi ! [(J’espère) le salut de mon âme!] J’ai mangé de l'arbre interdit et j'ai désobéi! Allez donc voir Nouh! » [Dans une autre version il dira aussi: « Jamais Dieu n'a été autant en colère qu'aujourd'hui je ne peux rien lui demander]. »

    L'humanité se dirigera alors vers Nouh (Noé) pour qu'il intercède auprès de Dieu et lui demande de commencer le jugement.

    « Ô Nouh! Toi qui as été sauvé par Dieu (lors du déluge) intercède auprès de Dieu pour qu'il commence le jugement! »

    Nouh répondra: « Naffsi! Naffsi! J’ai déjà demandé à Dieu ce dont je n'avais pas à l'interroger (pour son fils le mécréant) et Il m'en a blâmé! Et je n'espère qu'une chose: c'est qu'Il me pardonne. Allez voir Ibrahim! »

    L’humanité se dirigera alors vers Ibrahim.


    Ibrahim répondra: « Naffsi! Naffsi! J'ai menti trois fois! Allez voir Moussa!»

    Moussa dira: « Naffsi! Naffsi! J’ai tué un homme! Allez voir Issa!»

    Issa répondra: « Naffsi! Naffsi! Allez voir Mohamed! Un serviteur auquel Allah a pardonné tous les péchés! »

    Puis l'humanité se dirigera vers Mohamed qui répondra: « Ana laha! Ana laha! [Elle est pour moi! elle est pour moi (l'intercession) !]


    Il a dit ensuite à propos de cela: « Et je me mettrai dans un endroit pour lequel on m'enviera! Et je me prosternerai sous le Trône et je louerai Dieu par des louanges avec lesquelles jamais personne ne l'avait loué ! Et je dirais: Tu m'as promis l'intercession, alors permets-moi d'intercéder pour tes créatures pour que le jugement commence! »

    Tu imagines la scène! Le stress et le désespoir de l'humanité en défilant devant chaque prophète ! Et tu imagines aussi ta joie et ta fierté lorsque Mohammed répondra: « Ana laha! Ana laha! »

    Pourquoi l'humanité ne s'adressera pas à Mohamed en premier? C’est pour te montrer son rang auprès d'Allah .
    Et pourquoi aucun prophète ne s'est proposé pour l'intercession? Parce que chacun connaît sa place et sa "valeur".

    Donc voilà, le jugement pourra commencer:

    le prophète poursuivit le récit: « Les nations défileront devant moi, et je verrai passer un prophète avec un groupe (de ceux qui l'avaient suivi) et je verrai passer un prophète avec une dizaine d'individus, puis un prophète avec cinq individus, puis un prophète avec deux individus, puis un prophète seul.

    Puis je demanderai: Ô Allah! Oummati! Oummati! (Ma oumma! ma oumma! Où est-elle?) Et on me dira alors: Regarde l'horizon. Je regarderai et je verrai une immense (marée) noire [du fait des têtes aux cheveux bruns], alors je serai heureux et là on me dira: C'est Moussa et sa oumma!
    Je dirai alors: Ô Allah! Oummati! Oummati! »
    [Tu te rends compte à quel point il sera inquiet pour nous! Tant de sollicitude!]

    « On me dira alors: Regarde l'autre horizon! Et je verrai une gigantesque (marée) noire (plus immense que la précédente) et on me dira: Voilà ta oumma! Et avec eux 70 000 personnes entreront au paradis sans châtiment ni interrogatoire! Et je demanderai à Dieu de m'en donner plus! Il me dira alors: Avec chaque 1000 personnes il y en aura 70 000 autres qui entreront au paradis sans châtiment ni interrogatoire! (Allah Akbar!)
    On me dira alors: Es-tu satisfait Mohamed? Et je répondrai: Oui! »
    Likes reçus or aime ça.
  18. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    On se rappelle le verset encore une fois: " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants"

    N'oublie pas que ce jour là, la soif sera terrible!

    Le prophète raconte: « Le bassin me sera installé et mon minbar à son bord pour que je puisse voir ma oumma. Je les reconnaîtrai à leurs marques (conséquences) des ablutions »

    Ce sera ta première rencontre (de près) avec le prophète , il t'appellera: « Viens ! » La soif sera telle que tu voudras te servir du bassin, et là il te dira: « Non! Je te donne à boire moi-même avec ma main! »

    [Toujours sa prévenance et sa délicatesse!]

    Il est dit que l'eau du bassin est plus blanche que la neige et plus sucrée que le miel. Celui qui en boit une gorgée n'aura plus jamais soif! Et les coupes disponibles sont au nombre des étoiles qu'il y a dans le ciel!

    La seconde étape où tu retrouveras le prophète :

    Devant "As-Sîrate"(pont surplombant l'enfer et qui aboutit devant la porte du paradis).
    Comme nous serons la première nation à passer, le prophète sera là, à chaque fois que l'un de nous abordera "As-Sîrate" il invoquera Allah pour lui: « Ya rabbi salem! Ya rabbi salem! (Ô Allah! Faites qu'il passe sain et sauf!) »
    Quoi ?! Moi, le misérable serviteur, le prophète fera des invocations pour moi?
    Et oui! Relis le verset s'il te plaît! Et vis-le!
    " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants"
    Tu vois que tu as énormément besoin de lui, n'est-ce pas? Alors? Commence-t-il à te manquer? Ressens-tu tout l'amour qu'il te porte et ton ingratitude vis-à-vis de lui à l'oublier et à occulter son enseignement?
    Il sera le seul, ce jour là, à penser aux autres! Tous les humains, prophètes compris, ne penseront qu'au salut de leur propre âme. Il sera le seul à dire: Oummati! Oummati! (Ma oumma! Ma oumma!)

    Ceux qui auront réussi à passer "As-Sîrate" seront devant la porte du paradis.
    Et à nouveau on attendra qu'on veuille bien nous ouvrir, et à nouveau les humains se dirigeront vers les différents prophètes pour qu'ils intercèdent. Le même scénario qu'au début se reproduira! Et encore une fois chaque prophète répondra:
    « Lassto laha! (Je ne suis pas à la hauteur!) » Jusqu’à ce que l’on aboutisse devant Mohamed qui répondra: « Ana laha! Ana laha! » [Elle est pour moi (l'intercession)!]

    Et le prophète (qpssl) a raconté: « Et je serai le premier à faire bouger les anneaux (de la porte) du paradis, et l'ange (qui garde la porte) me répondra: Qui est-ce qui frappe? Je répondrai: Mohamed ibn Abd'Allah! Et l'ange répliquera: Ô Mohamed! J’ai eu l'ordre de n'ouvrir à personne d'autre que toi (en premier). »

    Et il te prendra la main pour t'accompagner à ta demeure!

    Est-ce fini?
    Non, bien sûr! Et les musulmans qui sont tombés en enfer, qui va s'en occuper?
    Quoi? Encore toi Mohammed ! Tu es encore là! Même pour les pécheurs? Ceux qui ont désobéi et qui se sont laisser aller ?!!!
    Et oui, encore lui, le verset prend tout son sens, n'est-ce pas?
    " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants"
    Le prophète a raconté, en parlant des gens qui tomberont en enfer: « J'essaierai de vous éviter de tomber, je vous repousserai et je vous prendrai au niveau de la taille mais vous m'échapperez! Puis je vous repousserai encore une fois et je vous saisirai par la taille et vous m'échapperez! Et je vous repousserai encore une fois et vous m'échapperez!
    [Et il décrit la scène en disant qu'il est comme celui qui a allumé un feu, la lumière a attiré les papillons qui sont venus se brûler! [ Les désobéissants parmi les musulmans ont été par la lumière (artifices) du péché et s'y sont brûlés)]]

    Puis, en parlant des musulmans qui seront en enfer, le prophète reprit son récit: « Puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai: Oummati! Oummati! Alors Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai: Oummati! Oummati! Et Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai: Oummati! Oummati! Et Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je me prosternerai sous le Trône et je dirai: Oummati! Oummati! Et Allah me fixera un quota, je les sortirai de l'enfer et les ferai entrer au paradis, puis je serai gêné vis-à-vis d'Allah ! »
    (La répétition dans le texte n'est pas une erreur, il s'agit bien des allers et retours que fera le prophète !)
    [Te rends-tu compte! Tout cela et il restera encore des musulmans en enfer! N'as-tu pas honte de mettre ton prophète dans cet état là !!!]

    Allah a bien raison dans le verset cité, n'est ce pas?
    " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants"
    Le récit continue: « Puis je serai gêné vis-à-vis d'Allah et je dirai: « Ya rab! Ya rab! Et Il me répondra: Va et fais sortir de l'enfer quiconque a dit:"La ilaha illa Lah" avec dans son coeur l'équivalent d'un grain de foi! Je les sortirai de l'enfer et je les ferai entrer au paradis, puis je reviendrai encore une fois et Il me dira:Va et fais sortir de l'enfer quiconque a dit:"La ilaha illa Lah" avec dans son coeur l'équivalent d'un granule de foi,je les sortirai de l'enfer et je les ferai entrer au paradis, puis je reviendrai encore une fois et Il me dira: Va et fais sortir de l'enfer quiconque a dit :"La ilaha illa Lah" avec dans son coeur l'équivalent d'un atome de bien... jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne de ma oumma en enfer et Allah me dira:Es-tu satisfait Ô Mohamed? Et je répondrai: Je suis satisfait ya rab! Je suis satisfait! »

    C'est là l'explication du verset de la sourate "Al Doha" (le jour montant) « Ton Seigneur t'accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait » (wa lassawfa yo'teeka Raboka fa tarda!)
    Te rends-tu compte? Mohamed ne sera pas satisfait tant qu'il y aura un de sa oumma en enfer! N'oublie pas le passage du verset: "plein de sollicitude pour vous".
    Et lorsqu'un compagnon demanda un jour au prophète : « A qui bénéficiera ton intercession ô messager d'Allah ? », il répondit: « A ceux qui ont commis les péchés majeurs! ».
    Et il a dit aussi: « Chaque prophète a une "invocation agréée" (exaucée) qui n'est point rejetée! Et il dit j'ai mis la mienne (l'invocation agréée) de côté comme intercession pour ma oumma! »
    Comme c'est touchant le "j'ai mis de côté"!!! Toujours la oumma Ô messager d'Allah ?!!! La oumma qui t'a oublié?
    Et il poursuivit, en parlant de son intercession, en disant: « Elle atteindra quiconque viendra le jour du jugement témoignant "La ilaha illa Lah" de son coeur avec sincérité! »
    Lorsque Abou Horaira demanda: « Qui sera le plus heureux de ton intercession le jour du jugement dernier? », le prophète répondit: « celui qui a dit « la ilaha illa Lah » de son coeur avec sincérité! »
    Qu'attends-tu? Veux-tu bénéficier de l'intercession? Vas-y! Dis-le maintenant! Concentre toi et sors la du fond de ton coeur: la ilaha illa Lah!
    Répète la encore une fois et encore et encore s'il le faut, jusqu'à ce que tu sentes que c'est tout ton être qui témoigne!
    Ca y est! Est-elle sortie? Félicitations!!! Tu as l'intercession de ton prophète

    N’as-tu pas envie de le voir et de lui dire: « La vie ici-bas est bien fatigante ô messager d'Allah ! On a lutté! On a été patients car on savait que toi aussi tu as lutté et tu as enduré beaucoup d'épreuves. » ?
    J'ai envie qu'il me prenne dans ses bras! N’en as-tu pas envie toi? N’as-tu pas envie, ma soeur, qu'il te présente avec fierté à Khadija et Aïcha et qu'il leur dise: « voilà ma fille! Avez-vous vu comment elle était musulmane dans des temps difficiles! Avez-vous vu comment elle était courageuse et a porté le voile alors que tout autour d'elle les filles étaient égarées et l'environnement hostile! Avez-vous vu comment étaient sa chasteté et ses nobles caractères! »?
    Imagine un peu la scène! N’est-ce pas beau ?
    prophète Mouhammad afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.
  19. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    C'était le récit de notre rencontre avec le prophète le jour du jugement dernier, mais ici-bas la relation existe-t-elle?

    Bien sûr! Et elle dure jusqu'à aujourd'hui!
    Le prophète a dit: « Tout homme qui prie (appelle des bénédictions d'Allah) pour moi ou me salue, Allah me rend mon âme et je réponds au salut de celui qui m'a salué. »
    Donc il te répond: wa 'aleyka (i) assalam (avec ton prénom)...

    Et il a dit aussi: « Tout homme qui prie (appelle des bénédictions d'Allah ) pour moi ou me salue, Allah met à sa charge un ange qui vient me transmettre son salut et je lui rend le salut. »
    Tu imagines l'ange: « Ô messager d'Allah untel en France te salue! » !
    Il a dit aussi: « Vos actions me sont présentées le jeudi, veille du vendredi, pour ce qu'il y a de bien en elles je loue Allah et pour ce qu'il y a d'autre j'invoque Allah et Lui demande de vous pardonner! »

    Chaque jeudi tu loues Allah et tu lui demandes de nous pardonner? Et nous t'avons oublié!!! Les jeudis défilent les uns après les autres et tu ne nous passes même pas par l'esprit toi qui nous aimes tant!

    "Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants"

    Tu vas voir en quelques exemples toute l'affection qui le liait aux compagnons et pourquoi ils l'ont aimé:

    * Lorsque Yazid ibn Sakane tomba martyr lors de la bataille d'Ohod, le prophète dit: « Non! Non! Ne laissez pas son visage sur le sol.» Puis il le prit, pleura et dit: « Ô Allah! Je te prends comme témoin que yazid s'est acquitté de ce qu'il avait! »
    * Il creusa lui-même la tombe de Dhil Bijadayne et dit à Omar et Abou Bakr: « Donnez-le moi! » Il le serra dans ses bras et pleura, ses larmes mouillèrent le linceul et il dit: « Ô Allah! Je te prends comme témoin que je suis satisfait de Dhil Bijadayne, alors sois satisfait de lui! »
    * Il prit la main de Mo'ad ibn Jabal et lui dit: « Je t'aime! »
    * il prit Ibn Abbass dans ses bras et il dit: « Ô Allah ! Donne-lui le discernement et le savoir! »
    * Lorsqu’il apprit que Zayd ibn Haritha rentrait de voyage, il alla à sa rencontre, le prit dans ses bras et lui dit: « Tu m'as manqué mon frère! »
    * lorsque Omar le consulta pour un voyage, il lui dit: « Ne m'oublie pas dans tes bonnes invocations mon frère! »

    Les gens qui l'ont côtoyé l'ont tellement aimé qu'ils relativisaient tout ce qui leur arrivait tant que le prophète n'avait rien:

    Talha ben Obayd'Allah mit sa main et se prit une flèche pour protéger le prophète et lui dit: « Que je me fasse égorgé plutôt que quelqu'un te touche! Ya rassoul'Allah!»
    Et c'est ainsi aussi qu'une femme, en pleine bataille après avoir appris que son frère était mort répondit: « Et le prophète comment va-t-il? » Elle commença à le chercher sur le champ de bataille. Puis on lui dit que son mari était mort! Que son père était mort! Que son fils était mort! Mais rien ne la perturba et elle continua à chercher le prophète et à demander après lui avec inquiétude jusqu'à ce qu'elle le trouve et lui dit: « Toute calamité après toi (ne te touchant pas) n'est qu'une mince (ridicule) épreuve Ô messager d'Allah! »

    De nos jours, rares sont les gens qui sont conscients de la valeur du prophète et qui l'aiment sincèrement!

    Néanmoins, j'ai entendu l'histoire contemporaine d'un aveugle qui se rendit à Médine avec un groupe de gens et qui, en se préparant pour sortir à la mosquée du prophète demandait qu'on lui donne son meilleur habit ainsi que du parfum à ses amis et ne cessait de leur dire: « Suis-je bien? Mon apparence est-elle correcte? » Et lorsqu'on lui demanda pourquoi il insistait sur son apparence, il répondit: « Aujourd'hui, je vais voir le prophète je dois être présentable! »
    Arrives-tu à sentir cette même relation avec le prophète ?
    J'ai entendu aussi l'histoire contemporaine de la femme qui se précipita pour réconcilier deux femmes qui se disputaient devant la mosquée du prophète et qui partit ensuite présenter ses excuses au prophète (alors qu'elle n'y était pour rien). Elle lui dit qu'elle était désolée que cela soit arrivé devant chez lui et pleura à chaudes larmes!


    Sa mort:


    Le prophète avait 63 ans, il était bien fatigué et avait beaucoup donné ! Il avait traversé tellement d'épreuves: il avait été orphelin, il avait perdu son père, sa mère, son grand-père, son oncle, 7 de ses enfants étaient morts (4 filles et 3 garçons) deux de ces filles lui avaient été renvoyées, divorcées des fils d'Abou Jahl, avec lesquels elles avaient été mariées avant la révélation. Il avait été frappé, insulté de tous les noms, rejeté par 26 tribus auxquelles il avait proposé de l'accueillir, la femme qui avait partagé 25 ans de sa vie et avait été pour lui un soutien considérable était morte, son honneur était entaché pendant un mois avec l'histoire de la trahison d'Aïcha, il avait mené près de 29 batailles en 8 ans, à 55 ans passés, dans des conditions d'extrême dureté à cause de l'environnement hostile, la chaleur et les longs trajets dans le désert d'Arabie! Il avait été blessé à la tête d'un coup d'épée qui avait cassé son casque faisant pénétrer son bout métallique dans sa joue...

    Tout cela fit qu’à 63 ans, il n'était plus capable d'accomplir les prières surérogatoires debout et les accomplissait donc assis. Lorsqu'on lui demanda: « Tu pries assis ? Qu’as-tu ya rassoul'Allah ? », il répondit: « Je me suis fatigué à force de me soucier des gens. »

    Omar lui dit: « Tu as des cheveux blancs ô messager d'Allah ! » Il lui répondit: « Houd m'a fait vieillir! » (Il s'agit d'un bout de verset qui dit:"demeure sur le droit chemin comme il t'est commandé...")

    Cette année là, il sortit pour le pèlerinage d'adieu et répéta: « Ô gens! Prenez de moi (en me regardant pour m'imiter) vos actes de dévotion, peut-être que vous ne me trouverez pas à cet endroit après cette année! »

    Puis a été révélé le verset: « J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et j'agrée l'Islam comme religion pour vous »

    Les gens furent heureux en apprenant ce verset sauf Abou-Bakr qui pleura! Lorsqu’on lui demanda ce qui le faisait pleurer, il répondit: « C'est (ce verset) l'annonce de la mort (faire-part de décès) du prophète ! C’est le faire-part du décès du prophète ! »

    [ en effet, Abou Bakr avait du discernement, puisque si la religion était parachevée et le message fini, la mission du prophète était arrivé à son terme et donc son existence sur terre aussi!]

    Puis le prophète tomba gravement malade pendant treize jours...

    Neuf jours avant sa mort, le dernier verset est révélé: « Et craignez le jour où vous serez ramenés vers Allah . Alors chaque âme sera pleinement rétribuée de ce qu'elle aura acquis. Et ils ne seront point lésés »

    Huit jours avant sa mort, il dit: « Mes frères d'Ohod (les martyrs) me manquent! Je veux leur rendre visite. » Il alla les voir et leur dit: « Assalam aleykoum martyrs d'Ohod! Vous êtes les précurseurs et je suis, inch'Allah, le suivant. »

    Sur le chemin du retour, il se mit à pleurer, et ses compagnons lui demandèrent: « Qu'est-ce qui te fait pleurer ya rassoul'Allah? » Il répondit: « Mes frères me manquent! » On lui dit alors: « Ne sommes-nous pas tes frères? » Il dit: « Non! Vous êtes mes compagnons! Mes frères sont des gens qui viendront après moi, croiront en moi alors qu'ils ne m'ont pas vu! »


    [Il a pleuré tellement tu lui manquais! Et toi t’arrive-t-il de le pleurer?]


    Puis son état de santé s'aggrava. Il rassembla alors ses épouses et leur dit: « M'autorisez-vous à me faire soigner chez Aïcha ? »

    [As-tu vu les bonnes manières et le noble comportement envers ses épouses? Il souhaitait passer les jours de sa convalescence chez Aïcha, ce qui veut dire qu'il ne pourrait pas voir ses autres épouses aux jours habituels, puisque chaque épouse avait son jour]
  20. khamala

    khamala

    Inscrit:
    24 Mars 2005
    Messages:
    6 225
    Likes:
    22
    Elles l'autorisèrent à aller chez Aïcha. Il voulut alors se lever, mais n'y parvint pas! Vinrent alors Ali et Al Fadl pour le soutenir et l'aider à se déplacer jusque chez Aïcha. Les gens virent dans quel état était le prophète . Inquiets, ils se rassemblèrent dans sa mosquée sans boire ni manger et attendirent des nouvelles.

    Le prophète , chez Aicha essuya la sueur de sur son front et dit: « La ilaha illa Lah! Certes la mort a ses moments d'agonie. »

    Puis il demanda : « Qu'est-ce que ce bruit?" (Le bruit venait de la mosquée car sa maison n'est séparée de la mosquée que par une porte avec un rideau). On lui dit alors: « Les gens se sont rassemblés, ils ont peur pour toi. » Il dit: « Emmenez-moi à eux! »

    Une fois à la mosquée, il dit: « Ô gens! On dirait que vous avez peur pour moi? » Ils répondirent: « Oui! Ô messager d'Allah! »
    Il répliqua: « Ô gens! Mon rendez-vous avec vous n'est pas ici-bas! Mon rendez-vous avec vous est aux abords du bassin (le jour du jugement dernier)! Par Allah! C’est comme si je le voyais de là où je suis! Ô gens! Par Allah! Je ne crains pas la pauvreté pour vous! Mais (bien au contraire), je crains pour vous (les mondanités de) la vie d'ici-bas! (Je crains que) vous vous la disputiez comme ceux qui vous ont précédés, et qu'elle vous fasse périr comme elle les a fait périr!! Ô gens! Je vous recommande de prendre soin de vos femmes! Je vous recommande de prendre soin de vos femmes! Ô gens! Je vous en conjure pour la prière! (Ne l'abandonnez pas!)

    Ô gens! Si j'ai fouetté (injustement) le dos de quelqu'un (d'entre vous) voici mon dos, qu'il vienne me rendre la pareille!
    Si j'ai souillé l'honneur (ou réputation) de quelqu'un, voici mon honneur qu'il me rende la pareille!
    Si j'ai pris de l'argent à quelqu'un, voici mon argent qu'il me le reprenne et qu'il ne craigne pas la rancune, elle n'est pas dans ma nature!
    Jusqu’à ce que je retrouve Allah avec une âme saine et pure. »
    Puis il a dit: « Ô gens! Allah a proposé à un serviteur de choisir entre la vie d'ici-bas et la rencontre d'Allah et il a choisit la rencontre d'Allah ! »

    [Seul Abou bakr comprit que le serviteur dont il parlait était lui-même, alors il se leva, coupa la parole au prophète et lui dit: « Je sacrifie tout mon avoir pour toi! Je sacrifie mon père pour toi! Je sacrifie ma mère pour toi! Je sacrifie mon enfant pour toi! »

    Les gens ont regardé Abou bakr avec désapprobation et réprimande (car il avait interrompu le prophète ce qui était un véritable sacrilège !). D’ailleurs les compagnons, dans les récits, utilisaient tous la même formule pour décrire à quel point ils étaient attentifs lorsque le prophète commençait un prêche: « Nous l'écoutions (et nous ne bougions pas) comme si nous avions (chacun) un oiseau sur la tête (et que nous craignions qu'il ne s'envolât, effrayé, si nous bougions)].

    Le prophète leur dit: Ô gens! Laissez Abou bakr! (ne le réprimandez pas!) par Allah! aucun d'entre vous ne nous a rendu service sans qu'on l'ait récompensé! sauf Abou bakr! je n'ai pas pu le récompenser, alors j'ai laissé sa récompense à Dieu!

    Puis, il leva les mains et fit des invocations: « Qu'Allah vous mette à l'abri! Qu’Allah vous assiste! Qu’Allah vous honore! Qu’Allah vous préserve! Qu’Allah vous consolide ! Ô gens! Passez mon salam à quiconque me suivra de ma oumma jusqu'au jour du jugement dernier! »

    [C’est bon! nous sommes en 2005 et le salam est arrivé! Wa'aleyk assalam ya rassoul'Allah! ]

    Puis, le prophète retourna chez lui, sa douleur s'intensifia. Il s'allongea tellement il était épuisé. Il vit dans la bouche de son beau-frère, Abdel-Rahmane ben Abou Bakr, un "siwak" mais il fut incapable de le lui demander. Aicha, avec sa bienveillance, vit sur quoi le regard du prophète était tombé, alors elle retira le siwak de la bouche de son frère et le mit dans la bouche du prophète (par l'autre bout), mais il fut incapable de se frotter les dents avec car celui-ci était dur et le prophète agonisait. Donc Aicha reprit le siwak et le mit dans sa bouche, à elle, pour le mouiller et le rendre moins dur, puis elle le remit dans la bouche du prophète . [Elle s'en souviendra et dira que ce fut un honneur pour elle que ce soit sa salive qui entre en dernier dans la bouche du prophète juste avant sa mort]. Quelle affection!

    Le prophète demanda qu'on le laisse seul avec Aïcha, qui vint à côté de lui, et il posa sa tête sur la poitrine de sa femme.

    [Quelle scène magnifique! Le prophète de l'humanité mourut dans les bras de sa femme? Oui! »

    Il ne mourut pas l'épée à la main en martyr, et Dieu sait que cette mort est belle, ni en lisant le Coran, et Dieu sait que cette mort est belle, ni en priant, et Dieu sait que cette mort est belle! Non! Il mourut dans les bras de sa femme! Tout un symbole! Un honneur pour la femme musulmane et un message auquel nous avons été très peu attentifs malheureusement!]

    Cela montre aussi toute l'affection et l'amour qu'il y avait dans ce couple. Puis, il leva la main et dit: « Plutôt la compagnie du Très Haut! Plutôt la compagnie du Très Haut! »

    En fait, ce qui se passa, c'est que Jibril entra et salua le prophète : « Assalam aleyk ya rassoul'Allah! » Et le prophète répondit: « Wa 'aleyk Salam ya Jibril!» (Aicha entendit le prophète répondre et comprit que Jibril était présent).

    Puis, Jibril dit au prophète : « L'ange de la mort est à la porte, il demande l'autorisation d'entrer et il ne la demandera à personne après toi.» Le prophète lui dit: « Autorise-le à entrer ya Jibril!» (Aicha entendit cela aussi et elle comprit que l'ange de la mort était présent).

    L'ange de la mort entra et dit: « Assalam aleyk ya rassoul'Allah! Allah m'a envoyé te proposer de choisir entre la vie ici-bas et la rencontre avec Allah. »

    Malgré l'agonie, le prophète leva la main et dit: « Plutôt la compagnie du Très Haut! Plutôt la compagnie du Très Haut! »

    L’ange de la mort vint alors à côté de la tête du prophète et dit: « Ô toi, bon esprit ! Esprit de Mohamed ben Abdallah! Sors vers l'agrément et les bonnes grâces d'un Dieu satisfait non fâché (contre toi) ! »

    La main du prophète tomba! Et sa tête devint lourde dans les bras de Aïcha .


    Elle raconta: « Je sus qu'il était mort mais je ne savais pas quoi faire! Alors j'écartai le rideau qui séparait ma maison de la mosquée,

    [seul le prophète empruntait cette issue qui donnait sur la mosquée. à chaque fois que le rideau était écarté les gens voyaient apparaître le prophète mais pas cette fois-ci.]

    j’entrai chez les hommes réunis à la mosquée et je criai: Le prophète est mort! Le prophète est mort! Toute la mosquée éclata en sanglots et aucun d'eux ne trouva la force de se lever de sa place! »

    Voilà! Le prophète est mort!


    Le prophète est mort! il a été mis en terre et couvert de terre...

    Fatema, sa fille, a dit à Anas: Ô Anas! comment avez-vous fait pour ( de bon coeur) couvrir de terre le visage du Messager ?

    " Le prophète a plus de droit sur les croyants qu'ils n'en ont sur eux-mêmes et ses épouses sont leurs mères..." ( XXLIII-6)
    …Donc, si ses épouses sont leurs mères, lui est un père pour eux!

    Il l’a dit lui même: " je suis comme un père pour vous!..."

    Il est mort!...


    Vous venez de lire la transcription de la conférence "Lamour du prophète-psl" donnée par Amr Khaled pendant le dernier Ramadan.

    _________________
    Je demande humblement à Allahou ta^ala de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans sous la bannière du

Partager cette page