Problème de succession

Discussion dans le forum 'Aide et Formalités administratives' créée par sousou1991 le 18 Avril 2012.

  1. sousou1991

    sousou1991

    Inscrit:
    18 Avril 2012
    Messages:
    4
    Likes:
    0
    Salam wa alycoum

    Je viens vers vous chers bladinautes car il me fraudais quelques renseignements..

    Voici ma situation:

    - Mon pere est polygame, il a 2 femmes: ma belle mere qui se trouve au bled (la 1ère femme) et ma mere qui vit en France.

    - Mon pere a 6 enfants avec sa première femme, 3 enfants avec la seconde

    - Mon pere vit en France et possède tous ses comptes bancaires ici

    ma question, enfin plutôt celle de mon pere lol:
    Si demain mon viendrait a décéder, comment va se passer la succession? surtout par rapport à ses comptes en France?
    qui héritera? sa première femme au Maroc?la seconde en France? les enfants de la 1ère femme? ou de la seconde?

    Mon pere est perdu le pauvre, il a demandé à son banquier, mais apparament il a rien compris..

    Pouvez vous nous éclairer sur le problème?

    Je vous en remercie d'avance


  2. linda3

    linda3 VIB

    Inscrit:
    21 Nov. 2011
    Messages:
    12 454
    Likes:
    11 332
    en principe si tout ses comptes sont en france et que ta mere est en france avec ton pere la 1ére épouse au maroc n'est pas connu en france car la france interdit la polygamie...

    en ce qui concerne la succession pour les enfants en france on ne peut pas dehériter un enfant du coup si ton pere à reconnu ses enfants aux maroc ils auraont leur part mais pas ta belle mère

    du moins c'est comme ça que ça c'est passé pour moi
  3. sousou1991

    sousou1991

    Inscrit:
    18 Avril 2012
    Messages:
    4
    Likes:
    0
    d'accord
    merci beaucoup pr ta réponse
  4. bouazzabouazza

    bouazzabouazza

    Inscrit:
    26 Fév. 2012
    Messages:
    348
    Likes:
    123
    la polygamie est interdite en france, c est pour cela que ton banquier n a rien compris

    il a fait l acte avec ta belle mère au maroc ?
    si c'est le cas, il n'est pas considéré comme marié en France avec ta mère
    et ta belle mère du maroc pourra faire valoir ses droits
    ses enfants hériteront
    les enfants qu'ils a eu avec ta mère hériteront s'il vous a reconnu à la mairie

    wa salam
  5. safyan

    safyan VIB

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    24 210
    Likes:
    6 130
    si ton père est juste, il devrait mettre de l'ordre dans ses affaires avant que quelques chose arrive

    ça sent l'arnaque pour la première épouse et ses six autres enfants cette histoire

    bref, la polygamie me dégoûte
  6. _coucou

    _coucou VIB

    Inscrit:
    4 Juil. 2004
    Messages:
    19 788
    Likes:
    7 780
    ce n'est pas simple, le mieux est de faire un testament après avoir consultés des gens de loi, car il y a plein de particularité qui ne sont pas dites ici


    je suis totalement contre l'héritage, mais dans ce cas je comprends qu'il est utile de prévoir pour les personnes sans resources
  7. NIHIL

    NIHIL

    Inscrit:
    24 Déc. 2009
    Messages:
    1 963
    Likes:
    930
    C'est une supposition (mon avis).

    Ses enfants peu-importe leurs origines ont droit à l'héritage alors première ou seconde femme c'est superflu. Même des bâtards héritent.

    La première femme n'hérite pas vu que la polygamie est interdite en France.
  8. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 576
    Les enfants de la première épouse peuvent présenter un acte notarial avec mention des ayants droits : donc VOUS ne pouvez vous garder TOUT le gâteau !
  9. NIHIL

    NIHIL

    Inscrit:
    24 Déc. 2009
    Messages:
    1 963
    Likes:
    930
    Les enfants de maman 1 héritent et les enfants de maman 2 n'héritent pas ou l'inverse.

    Je spécule, mais je ne crois pas que le critère d'exclusion ici soit les ressources.
  10. _coucou

    _coucou VIB

    Inscrit:
    4 Juil. 2004
    Messages:
    19 788
    Likes:
    7 780
    je n'ai pas dit que les critéres d'exclusion soient les ressources :eek:
    j'ai dit qu'il serait sage d'anticiper, surtout de voir si les personne sans ressource hériterons soit par la loi soit de manière testamentaires
    cela me semble justice
  11. NIHIL

    NIHIL

    Inscrit:
    24 Déc. 2009
    Messages:
    1 963
    Likes:
    930
    J'ai compris que pour toi, il est possible d'ajuster l'héritage en fonction des ressources des enfants.

    Mais bon.
  12. NIHIL

    NIHIL

    Inscrit:
    24 Déc. 2009
    Messages:
    1 963
    Likes:
    930
    Ok, mais de fait tous les enfants (par le sang) héritent. Peu importe le type de mariage etc...

    j'avais compris de travers.
  13. _coucou

    _coucou VIB

    Inscrit:
    4 Juil. 2004
    Messages:
    19 788
    Likes:
    7 780
    ou la seconde épouse si elle est sans travail par exemple

    si la loi ne prévoyait rien pour elle, il serait juste de régler cela par testament, enfin a mon avis
    c'est pour cela que c'est intelligent de la part de ton père de se renseigner avant
    la loi c'est la loi, mais ce n'est pas toujours juste dans les situation compliquées

    en trous cas il faut que le vouloir du défunt soit exaucé .... dans les limites des excés prévus dans la loi bien sur
  14. marouaneka

    marouaneka VIB

    Inscrit:
    14 Sept. 2006
    Messages:
    67 668
    Likes:
    4 678
    si vous êtes musulman je vous conseilles de lire sourate an-nisa (les femmes) il y a toutes les réponses a vos questions ;)

    http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/4.html

    Versets 11 & 12 :

    "11. Voici ce qu'Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S'il n'y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s'il n'y en a qu'une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d'eux le sixième de ce qu'il laisse, s'il a un enfant. S'il n'a pas d'enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s'il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu'il aurait fait ou paiement d'une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d'Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage .

    12. Et à vous la moitié de ce que laissent vos épouses, si elles n'ont pas d'enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu'elles laissent, après exécution du testament qu'elles auraient fait ou paiement d'une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n'avez pas d'enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d'une dette. Et si un homme, ou une femme, meurt sans héritier direct, cependant qu'il laisse un frère ou une soeur , à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S'ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d'une dette, sans préjudice à quiconque. (Telle est l') Injonction d'Allah! Et Allah est Omniscient et Indulgent."

Partager cette page