La radio publique américaine "NPR" met en avant la victoire "impressionnante" du Oui

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par BANKER le 3 Juil. 2011.

  1. BANKER

    BANKER

    Inscrit:
    20 Avril 2011
    Messages:
    80
    Likes:
    49
    Référendum au Maroc: La radio publique américaine "NPR" met en avant la victoire "impressionnante" et "sans appel" du OUI
    Washington, 02/07/11- La radio publique américaine "NPR" a mis en avant, samedi, la victoire "impressionnante" et "sans appel" du OUI au référendum sur le projet de nouvelle constitution, présenté le 17 juin par SM le Roi Mohammed VI.

    "Avec un taux de 98,50 pc, le OUI a remporté une victoire impressionnante et sans appel sur la base d'un taux de participation de 73,46 pc", a souligné l'envoyée spéciale de "NPR" à Casablanca, Lourdes Garcia-Navarro.

    Les Marocains, a-t-elle ajouté, ont ainsi fait part d'un soutien "massif" audit projet et démontré qu'ils perçoivent la nouvelle constitution comme étant "un développement positif".

    "NPR", qui touche plus de 26 millions d'auditeurs par semaine, a rappelé que cette nouvelle constitution "renforce les pouvoirs du Premier ministre, qui sera désormais choisi au sein du parti politique arrivé en tête des élections législatives, consacre clairement les droits de la femme et élève l'Amazigh au rang de langue officielle".

    Réagissant à la tenue de cette consultation référendaire, le Département d'Etat avait qualifié ce scrutin de "pas important dans le développement démocratique que connait le Maroc", en félicitant le peuple et le leadership marocains pour le déroulement "pacifique" du référendum.

    "Nous félicitons le peuple et le leadership marocains pour le déroulement pacifique de ce référendum", avait déclaré vendredi Mark Toner, un porte-parole du Département d'Etat, lors du point de presse quotidien.

    Et d'affirmer:"Nous avons le sentiment que ce référendum a offert au peuple marocain l'opportunité d'exprimer les différentes opinions sur les propositions contenues dans le discours du Roi Mohammed VI du 9 mars dernier".
     


Partager cette page