Pour ou contre la réforme des retraites

Discussion dans le forum 'Actualités françaises' créée par safyan le 9 Sept. 2010.

?

Pour ou contre la réforme des retraites

  1. *

    Oui

    39 vote(s)
    38.2%
  2. *

    Non

    47 vote(s)
    46.1%
  3. *

    Pas d'avis

    18 vote(s)
    17.6%
  1. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    18 495
    Likes:
    11 175

    Retraites complémentaires : tout ce qui devrait changer

    Source : Capital.fr
    07/03/2013 à 16:59

    Pour éviter la banqueroute des régimes de retraites complémentaires Agirc et Arrco, les partenaires sociaux doivent impérativement trouver un accord d'ici le 1er avril 2013. Indexation des pensions, réversion, âge du taux plein... les syndicats de salariés ont obtenu de nombreuses concessions de la part du patronat. Mais ils ont aussi lâché du lest. Tour d'horizon de ces mesures qui risquent d'entailler les pensions de retraite... et de celles qui sont finalement repoussées à plus tard.

    > L'indexation des pensions de retraite revue à la baisse

    Les retraités vont devoir concéder des efforts, mais moins élevés que prévu. Actuellement, les pensions de retraites complémentaires sont revalorisées en fonction de l’évolution du salaire annuel moyen diminué de 1,5 point, l’augmentation ne pouvant être inférieure à celle de l'évolution des prix hors tabac. A compter du 1er avril 2013, la valeur de service des points Agirc (réservé aux cadres) et Arrco (ensemble des salariés) sera fixée en fonction de l'évolution annuelle des prix hors tabac, moins 1 point. Après d'âpres négociations, les syndicats de salariés sont prêts à accepter cette mesure. En contrepartie, ils ont obtenu une clause de réexamen au second semestre 2015 et d'épargner des petites retraites. La CFDT propose notamment d'exonérer les pensions inférieures à 1.100 euros mensuels de la mesure de sous-indexation. Autre garde-fou : le texte final devrait instaurer un plancher en cas de faible inflation. Par exemple, si celle-ci n'est que de 0,5%, les pensions ne pourront pas diminuer.

    Lire aussi : Retraite : les pistes pour corriger les inégalités de calcul des pensions

    > Le prix d'achat du point va diminuer

    Bonne nouvelle, cette fois-ci, pour les salariés qui cotisent pour leur retraite. Au début des négociations, le patronat voulait augmenter la valeur d'achat du point de 3,5% de plus que l'inflation. Les syndicats patronaux ont finalement accepté de revaloriser le prix d'achat dans les mêmes conditions que les pensions de retraite. Conséquence : "le montant pour obtenir un point va diminuer, explique Marc Bader, président de l'Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités (UNIR) de la CFE-CGC . Cette mesure permet de compenser la moindre indexation de la valeur de service du pointe, et donc de ne pas pénaliser les actifs".

    la suite sur : http://www.capital.fr/retraite/actu...ut-ce-qui-devrait-changer-817836#xtor=EPR-226

    mam


  2. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    18 495
    Likes:
    11 175
    Le Medef veut relever l'âge légal de la retraite à 65 ans

    13/05/2013 à 10:31 / Mis à jour le 13/05/2013 à 10:55


    La présidente du Medef, Laurence Parisot, a demandé lundi au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, de relever l'âge légal de la retraite à au moins 65 ans en 2040 et la durée de cotisation pour une retraite pleine à 43 ans en 2020.

    L'organisation patronale était le premier représentant des partenaires sociaux à être reçu par le chef du gouvernement pour préparer la conférence sociale des 20 et 21 juin, qui lancera en particulier les débats sur la réforme des retraites.

    "Notre préconisation est d'allonger la durée de cotisation à 43 ans d'ici 2020 et par ailleurs de repousser l'âge légal de la retraite à au moins 65 ans à l'horizon 2040", a dit Laurence Parisot à des journalistes après la rencontre.

    Face aux déficits des comptes de retraites, attendus à plus de 20 milliards d'euros pour la seule année 2020, François Hollande s'est déjà prononcé pour un allongement de la durée de cotisation. Cette nouvelle réforme est prévue pour l'automne.

    La réforme de 2010 menée par Nicolas Sarkozy a organisé le relèvement progressif de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans, une mesure contre laquelle s'était élevé le Parti socialiste, alors dans l'opposition.

    Jean-Marc Ayrault s'exprimera en fin d'après-midi, après avoir encore reçu successivement l'UPA, la CGPME, FO, la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et la CGT.

    Ces rencontres seront suivies d'une "conférence de méthode" le 22 mai avec les huit syndicats et organisations patronales.

    Jean-Baptiste Vey

    capital fr


    mam

Partager cette page