Sept morts, dont cinq islamistes armés, dans des violences

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par sami_b le 18 Oct. 2005.

  1. sami_b

    sami_b

    Inscrit:
    17 Sept. 2005
    Messages:
    902
    Likes:
    1
    Sept personnes ont été tuées entre dimanche et lundi dans des violences en Algérie, dont cinq islamistes armés, abattus par les forces de sécurité, ont rapporté mardi des journaux d'Alger.
    Les cinq islamistes armés ont été abattus lundi lors d'un accrochage avec les forces de sécurité à Drâa El-Mizan, à une quarantaine de km au sud de Tizi Ouzou, en Kabylie, (100 km à l'est d'Alger), précise-t-on de même source.
    Par ailleurs, deux policiers ont été assassinés et un blessé dimanche soir par des islamistes armés, à Aën Bessam, dans la région de Bouira (120 km au sud-est d'Alger), selon la presse.
    Les trois hommes étaient en faction devant deux mosquées voisines où des fidèles accomplissaient la prière du soir après la rupture du jeûne de ramadan, lorsque deux islamistes armés ont ouvert le feu sur eux.
    Profitant de la panique générale provoquée par les coups de feu, les agresseurs se sont enfuis à bord d'un véhicule après s'être emparés de l'arme de l'un des policiers, ont précisé des journaux.
    Cet attentat est attribuée au Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) qui a rejeté la charte "pour la paix et la réconciliation nationale" approuvée massivement par les Algériens le 29 septembre.
    Près de 30 personnes ont été tuées depuis le début du mois d'octobre en Algérie dans des violences impliquant des islamistes armés, selon un décompte établi d'après des bilans officiels et de presse.

    Source: AFP


Partager cette page