Tuerie d'Oslo

Discussion dans le forum 'Actualités internationales' créée par anatolien le 16 Avril 2012.

  1. anatolien

    anatolien

    Inscrit:
    23 Mai 2011
    Messages:
    349
    Likes:
    53
    alors qu'il est clairement marqué le terme TERRORISTE pour décrire le personnage " Breivik"


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Anders_Behring_Breivik


    les journaux français ( je n'ai épluché que la presse francophone) rechignent à le décrire comme tel à croire que si ils appellent "un chat un chat " ce terme n'aura que moins d'impact sur la corrélation dont ils ont établis à l'Islam.


    bien au contraire les titres que vous n'avez surement pas loupé

    traite du sujet en parlant de " tragédie " "de drame " ... " de légitime défense" en montrant ce démon en larme il ne font que le jeux de l'extrême droite fascisante.



    .
    Presse française = hypocrisie imposture ,


    Tout ces organes de propagandes sont en train de jouer à un jeux dangereux qu'ils ont à maintes reprises bien affutés dans le passer





    http://tiwliwla.files.wordpress.com/2011/07/article_breivik.jpg?w=240&h=240


  2. Angad1

    Angad1

    Inscrit:
    15 Mars 2010
    Messages:
    3 819
    Likes:
    942
  3. samlamenace

    samlamenace VIB

    Inscrit:
    15 Avril 2010
    Messages:
    22 137
    Likes:
    8 629
    message sbluminal : le terrorisme c'est un monopole de l'Islam
    et la civlisation occidentale ne PEUT generer des fanatiques

    ca serait un constat retentissant de l'echec de leur modele en meme temps

    faut les comprendre
  4. Taylor

    Taylor

    Inscrit:
    13 Juil. 2011
    Messages:
    812
    Likes:
    345
    Comme tu l'écris on pourrait croire que la presse diffuse ses larmes pour attendrir et parle de légitime défense pour excuser.
    Je n'ai pas "épluché la presse" et pourtant je sais pourquoi Breivik pleurait, cela est rapporté, je mets quiconque au défi d'y trouver une volonté d'attendrissement. Il ne pleurait pas sur ses victimes, il pleurait quand ils ont montré son film de propagande internet.
    Cela rentre dans la narration du procès, ni plus ni moins.

    Et montrer les larmes des criminels qu'elles soient de remord ou incongrues ne dénotent pas d'intention, sauf peut-être dans le deuxième cas, en général, ça glace le sang et ça a un côté spectaculaire, vendeur. Ce n'est en rien de la "compréhension"

    La légitime défense c'est lui qui l'invoque et les médias ne font que rapporter ses déclarations comme pour toute affaire et tout procès.
    De même que les médias ont rapporté la déclaration de Merah "Pourquoi vous me tuez, je suis innocent".
    Personne sur Bladi ne pense que que Merah a été traité avec complaisance par les médias
    (Je dis "sur Bladi", parce qu'il semble que certains pensent que les médias, - gauchos par essence et voués à la dhimmitude - ont essayé de faire de lui une victime, comme ils protègent les "racailles" et les "islamistes" de manière générale. Je vous laisse deviner de quel bord ceux qui prétendent ça sont.)

    J'ai vu aussi les mots "tuerie", "carnage", "massacre..."
    Certains ne disent pas terroriste, peut-être, mais à la place voit aussi "L'extrémiste de droite...attentat(s)...". cela me semble clair.
    Notez l'expression "l'extrémiste de droite" qui ne fait aucune rupture entre un acte criminel et le droite de la droite de l'échiquier politique.
    Alors que par ex quand on emploie les termes de fondamentalistes musulmans, de terroriste, cette rupture est de fait.
    J'ose imaginer l'émoi sur Bladi, si les "terroristes" étaient qualifiés sans arrêt simplement par le terme "musulmans".
    Sûr que ça crierait à l'amalgame, non ?

    A part ça, vu que ce mouvement "counter-dhjihad" n'avait jamais frappé, on peut comprendre que les journaliste se soient demandé quelques jours si c'était une attaque politique ou de folie.On ne sait pas s'il a des complices et une "cellule"
    Mais j'ai toujours vu les spécialistes interrogés confirmer le terrorisme.

    Le Monde.fr a publié aussi "le carnet de bord d'un terroriste" et développe l'idéologie politique du tueur, ainsi que l'histoire de cette idéologie, les mouvements.

    Aussi, en France des pauvres bougres se sont vu appelés terroristes alors qu'ils n'étaient pas musulmans (la bande à Julien coupat)
    Dans l'affaire Carpentras et dans l'affaire Merah, les médias se sont gargarisés dans un premier temps contre l'extrême droite.

    Enfin Breivik est en procès pour "acte de terrorisme", on peut pas faire plus clair non ?
    Likes reçus Difkoum aime ça.
  5. Taylor

    Taylor

    Inscrit:
    13 Juil. 2011
    Messages:
    812
    Likes:
    345
    Parenthèse : J'ai aussi un vague souvenir d'une affaire où il me semble qu'un musulman ayant raté un attentat dans un avion a été qualifié non de terroriste, après 24h, mais de "désespéré" (je n'ai pas retrouvé l'affaire car c'est parasité sur google par l'affaire du nigérian - terroriste pour le coup, il semble - qui a raté un attentat dans un avion)
    Toujours dans la nuance Sam...o_O
    Action direct, Bande à Bader, ETA, IRA, l'Italie aussi, ça va hein les européens ils ont déjà vu des terroristes. Oklahoma city aux US aussi.

    D'ailleurs ce serait contradictoire de reprocher à une "civilisation" de nier le terrorisme endogène si elle n'en avait jamais vu.
    Mais elle ne le nie pas.

    Si reproche sur l'islamophobie de la presse à faire, ce ne serait pas sur l'afaire Breivik.
    Dernier détail : il dit s'inspirer des méthodes d'alqaïda, et c'est rapporté dans les médias..
    Si ça connote pas le terrorisme pour des "francophones", je ne sais pas ce que ça connote alors.
  6. samlamenace

    samlamenace VIB

    Inscrit:
    15 Avril 2010
    Messages:
    22 137
    Likes:
    8 629
    dois je préciser que le contexte de tout cela se rapporte aux années 2000?

    Action direct etc n'est plus a l'ordre du jour
  7. Taylor

    Taylor

    Inscrit:
    13 Juil. 2011
    Messages:
    812
    Likes:
    345
    Certes je l'attendais, donc l'hésitation d'une partie de la presse au départ de l'affaire est d'autant plus facile à comprendre peut-être.

    Puisque je suis là, je vais apporter une nuance sur un autre truc que j'ai dit :
    le terme "d'extrémiste de droite" est peut-être plutôt à rapprocher "d'islamiste" (le préfixe "iste" marque la radicalité) mais l'idée est un peu la même, j'ai déjà vu critiquer l'utilisation du terme "islamiste" (on emploie souvent aussi islamiste radical maintenant d'ailleurs, double marqueur)
    Et sans avoir étudié la question je pense que ceux qui se réclament de l'extrême droite, surtout sans être néo nazi, n'aiment pas l'utilisation de ce terme.
    Surtout que certains ne se reconnaitraient pas dans le sionisme de Breivik et d'autres aspects de sa vision politique.

    Donc à la limite, si on veut voir une attaque, ce serait plus contre l'extrême droite que contre l'Islam cette histoire.
    Bref tout ça pour dire que l'analyse de la presse par Anatolien sur cette affaire ne me parait pas pertinente.

    Donc du coup je n'y perçois pas le message subliminal dont tu parles.
  8. _coucou

    _coucou VIB

    Inscrit:
    4 Juil. 2004
    Messages:
    19 788
    Likes:
    7 780
    le type s'attaque a des jeune de gauche et commet un attentat aveugle
    il a tout du terrorisme

    mais il confine a la folie des tueurs fou solitaire, en dehors des organismes ou mouvance déterminée

    on hésite a parler de tueur fou, car il est vrai que c'est pas évident de dire ou commence la folie
    d'autre part on parle de terrorisme quand l'action est censé influencer, faire pression sur la société le pouvoir
    hors là non plus on ne vois pas quel résultat il pouvait espérer de son action


    Je pense que le terrorisme est bien définit : action violente et aveugle contre la population civile afin de faire fléchir la société/le pouvoir


    ceci dit , même dans beaucoup d'action dites terroristes et correspondant a ses critères, on a beaucoup de mal a écarter la folie du processus , le carratére mytho et diverses affections de gens en mal de reconnaissance est une quasi constante


    je n'ai pas de reproche a faire dans le traitement de l'information, ce n'est pas évident de définir les choses

    je vois aussi encore parfois qu'on parle de la résistance contre les nazi en comparaison du terrorisme actuel
    pour moi c'est une stupidité les mode d'action n'avaient rien de terrorisme contre la population civile (sauf pour les cons qui pensensent peut etre que les milices sont des civils)

    par contre si on qualifie d'extrême droite le terroriste d'Oslo, je qualifie pas mal de groupe terroriste d'extrême droite aussi, même al quaïda, car l'idéologie est peut etre islamiste, mais elle est aussi et surtout en revendication de société totalitaire, sectarisme culturel, et exclusion des "autres"

    ce sont des caractéristique de l'extrême droite
  9. anatolien

    anatolien

    Inscrit:
    23 Mai 2011
    Messages:
    349
    Likes:
    53


    Tout est dans le subconscient,

    il y a derrière ces fait la volonté d'afficher une image car l'image est plus fort que les écritures , beaucoup verrons que l'image car le contenu des journaux ils s'en fiches


    Demande aux gens qui s'y connaisse en propagande et communication, je suis sur que si ça m'a choqué de voir ses larmes à lui en gros plan, ça a du encore plus choquer les familles des victimes

    on pourrait faire plus claire

    les titres aurrait pu le souligner en l'écrivant ce mot TERRORISTE

    ce n'est ni a moi ni a toi de l'écrire dans le fin fond des pages d'un forum!!

    et bien à cette presse qui passe son temps à désinformer!!

Partager cette page