Recherche

La France et le Maroc veulent dynamiser le Souss

7 décembre 2007 - 17h51 - Economie

Formation professionnelle, développement de l’éco-tourisme et assistance technique. Tels ont été notamment les thèmes abordés lors de la dernière réunion de travail entre Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime et président du Conseil régional de Souss-Massa-Drâa et Alain Rousset, président de la région française d’Aquitaine. Les entretiens entre M. Akhannouch et M. Rousset qui était accompagné d’une délégation du Conseil général du département de l’Hérault, ont été axés sur l’évaluation du bilan de la coopération décentralisée entre ces régions.

À cet égard, précise-t-on auprès du conseil régional, « nombreuses actions ont été réalisées dans le cadre de la coopération entre la région Souss-Massa-Drâa et la région d’Aquitaine touchant notamment la formation universitaire et professionnelle dans les métiers du cinéma, le développement de l’éco-tourisme dans le parc de Souss-Massa et l’assistance technique à la filière fruits et légumes ainsi que les échanges culturels ». Pour ce qui est de la coopération avec le département de l’Hérault, elle porte essentiellement sur « le soutien technique aux associations locales, la recherche agronomique et l’appui technique au secteur de l’hydraulique agricole », précise la même source.

De même, les deux collectivités françaises et la région SMD viennent de signer un Programme d’appui à la décentralisation (PAD), un nouveau dispositif de contractualisation avec les collectivités marocaines pour la coopération décentralisée. Ce programme concerne la restauration et la rationalisation de la ressource en eau et la protection des produits du terroir avec la mise en place d’IG (indications géographiques) avec l’huile d’argan comme produit pilote.

Ce PAD connaît la mobilisation de plusieurs partenaires dont l’université Ibn Zohr d’Agadir, l’Association marocaine des producteurs et exportateurs de fruits et légumes (APEFEL) le parc de Souss-Massa et l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II d’Agadir, la Fondation du Sud pour le développement et la coopération, l’Agence du bassin hydraulique de Souss-Massa, l’Association Agro-tech et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail. Le programme devrait contribuer à donner une nouvelle impulsion aux relations entre les trois régions.

Aujourd’hui le Maroc - Tahar Abou El Farah

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact