>

FRS se positionne sur le port de Sebta

18 juillet 2008 - 12h10
FRS se positionne sur le port de Sebta

La compagnie maritime FRS opérant sur le détroit entend se positionner sur la ligne Sebta-Algésiras. La ligne commencera à être exploitée à partir du 19 juillet avec le transfert d’un bateau d’une des autres lignes de l’entreprise. Le bateau a déjà entamé des essais d’accostage au port de Sebta.

L’entrée en service de cette ligne est due aux limitations imposées par les autorités espagnoles sur le port de Tarifa. Du 19 juillet au 4 août, le port de Tarifa interdira l’accès aux véhicules particuliers voulant effectuer la traversée vers le détroit, explique Rachid Chrigui, directeur général de FRS Maroc. « Il s’agit pour nous de maintenir le rythme de la traversée sur d’autres ports », ajoute-t-il.

La compagnie qui agit en monopole de fait sur la ligne Tarifa-Tanger ne compte pas, par contre, la délaisser. « Nous avons une clientèle fidèle et nous entendons bien leur assurer le service nécessaire », assure Chrigui. FRS a en effet rajouté un fast-ferry le 14 juin dernier sur la ligne Tanger-Tarifa. Battant pavillon marocain, le Tanger Jet II a nécessité un investissement de 30 millions d’euros, soit près de 350 millions de DH. Le bateau qui opérait auparavant en Europe du Nord a seulement 4 ans de service, ce qui en fait le plus « jeune » fast-ferry du détroit, selon FRS.
A partir de ce mois, la compagnie devra aussi déplacer l’un de ses bateaux vers la ligne Tanger-Algésiras, afin de mieux assurer la traversée des MRE lors de l’opération Transit. A noter que l’un des bateaux de sa flotte devra maintenir une traversée sur le port de Tarifa à partir de Tanger et ce pour assurer l’appui des groupes de touristes que l’opérateur maritime transporte sur Tanger. En effet, le port de Tarifa restera ouvert aux passagers à pied et en autocar.

FRS a aussi entamé une série d’essais d’accostage sur le port de TangerMed. L’un des fast-ferrys de sa flotte a procédé même à l’embarquement et débarquement d’un véhicule de test pour vérifier la compatibilité des quais d’accostage. Les tests ont été menés au sein de la rade de TangerMed I, en attente de la finalisation des travaux du port roulier. Pour Chrigui, il s’agit de montrer la capacité des bateaux à accoster sur tous les ports du détroit.

A noter que la ligne Tarifa-Tanger dispose de nombreux adeptes, particulièrement pour la courte durée qui est de 35 minutes, selon FRS. Sur Algésiras, les fast-ferrys assurent la traversée en moins d’une heure, alors que pour les ferrys conventionnels l’effectuent en deux heures. Mais au crédit de ces derniers, la navigabilité même en cas de forte mer, qui reste impossible pour les fast-ferrys trop sensibles à la houle.

Source : Ali ABJIOU L’Economiste

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : une prostituée témoigne à visage découvertMaroc : une prostituée témoigne à visage découvert
Chose rare, une prostituée marocaine a décidé de témoigner à visage découvert. Drogue, alcool et enfants non reconnus par l’Etat, elle a décidé de...
El Jadida : une gendarmerie attaquée par plus de 200 personnesEl Jadida : une gendarmerie attaquée par plus de 200 personnes
Une simple rumeur sur la mort supposée d’un villageois a poussé plus de 200 personnes à attaquer une gendarmerie dans la commune rurale d’Ouled Frej,...
Italie : une adolescente marocaine battue par sa famille car trop occidentaliséeItalie : une adolescente marocaine battue par sa famille car trop occidentalisée
Une adolescente de 15 ans a été grièvement blessée par son père et ses frères en raison de son comportement « trop occidental ». Avec des blessures au...
A 100 ans, la Maestro Moha Oulhoussein risque la prisonA 100 ans, la Maestro Moha Oulhoussein risque la prison
C’est une icône de la musique amazighe qui risque aujourd’hui d’aller en prison. A 100 ans, le Maestro, celui qui a fait briller la danse ahidous à...
Espagne : Deux Marocaines blessées grièvement pour une histoire de dotEspagne : Deux Marocaines blessées grièvement pour une histoire de dot
Deux Marocaines, une mère et sa fille, ont été grièvement blessées en début de semaine à Maresme, dans le nord de l’Espagne, après avoir été...
Photos : Voici le Dreamliner de Royal Air MarocPhotos : Voici le Dreamliner de Royal Air Maroc
Royal Air Maroc vient de recevoir son premier avion Dreamliner de Boeing. Commandé depuis 2005, l’avion a été aperçu à l’aéroport international...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014