Recherche

La police cherche désespérément le sniper de Targuiste

30 septembre 2007 - 17h20 - Maroc

Apparemment la gendarmerie royale cherche à découvrir le « Robin des bois » de Targuiste qui met à nu les pratiques de corruption prônées par certains membres de ce corps.

L’information qui avait été diffusée à grande échelle le 22 septembre sur le net et dans la presse laissait entendre que le Sniper de Targuiste avait été « démasqué ».

En fait, la gendarmerie avait arrêté une personne qui avait été soupçonnée d’être le sniper mais qui a été relâchée après interrogatoire.

Le 24 septembre, ce sont trois jeunes qui ont été convoqués par la gendarmerie. Ils ont été tous soupçonnés d’être derrière l’affaire de Targuiste. Il s’agit de Mounir Agzenay, un étudiant de 21 ans (la photo) à l’école spécialisée de technologie appliquée option systèmes et réseaux informatiques ; Issam Kallali, niveau baccalauréat et Hanane Bouhnini. Ces trois jeunes ont été convoqués par téléphone, disent-ils, par la gendarmerie royale de Targuiste.

Mounir Agzenay dit avoir eu la puce à l’oreille en sentant que ses communications téléphoniques avaient été mises sous écoute depuis bien longtemps. D’après lui, Hanane aurait été mêlée à cette affaire juste parce qu’elle est son amie. « Ils ont suivi tous mes pas même lors de mon séjour en Angleterre », souligne-t-il sans pouvoir préciser quels sont ces pisteurs.

Quant à Issam, lui, a été lié à cette affaire parce qu’il faisait partie de l’équipe qui avait mis sur le net un forum qui parle des problèmes de Targuiste. D’ailleurs, ce site a été détruit depuis qu’il avait pris l’initiative de diffuser le premier enregistrement du sniper de Targuiste.

Apparemment, les gendarmes soupçonnent tous les jeunes de Targuiste qui bidouillent l’informatique. Mais de quoi peuvent-ils être soupçonnés au juste ? D’avoir dénoncé la corruption ?

Ne doivent-ils pas plutôt recevoir des félicitations pour cela ? Si leur pays ne le fait pas, c’est sûr qu’il y a pas mal d’organisations internationales qui seraient prêtes à le faire.

Le Reporter - Brahim Mokhliss

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact