>

Grave accident d’un autocar marocain en Espagne

2 janvier 2005 - 20h34
 Grave accident d'un autocar marocain en Espagne

Suite à l’accident de l’autocar qui s’est produit hier matin dans la région de Burgos, Nord de l’Espagne et qui a fait 5 morts et 29 blessés, dont 13 sont toujours hospitalisés, S.M. le Roi Mohammed VI, a donné ses instructions pour que les victimes soient entourées de tout le soutien nécessaire.

Ainsi une délégation composée de Mmes Zoulikha Nasri, conseillère de S.M. le Roi et Nouzha Chekrouni, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération chargée des Marocains résidant à l’étranger et de l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Omar Azziman, s’est rendue sur les lieux de l’accident pour s’assurer que les instructions du Souverain relatives à la prise en charge des frais d’hospitalisation et de rapatriement des ressortissants marocains, sont exécutées dans les meilleures conditions.

L’autocar immatriculé au Maroc et qui assurait la liaison Paris-Casablanca, transportait au total 34 passagers et 3 chauffeurs. Selon un communiqué diffusé par l’agence MAP, les services de l’ambassade du Maroc à Madrid, en coordination avec l’annexe consulaire de Burgos et en collaboration avec les autorités compétentes espagnoles, suivent de près la situation après cet accident.

Le vice-consul près l’annexe de Burgos a rendu visite aux blessés, évacués sur l’hôpital de la ville, pour s’assurer de leur état de santé, poursuit la même source en précisant que l’autocar accidenté sur l’autoroute 1-AP, à une dizaine de km au nord de la ville de Burgos est immatriculé au Maroc et appartient à la société SATAS. Il provenait de France et se dirigeait vers Tiznit, avec 34 passagers à bord.
Les raisons de ce drame restent encore indéterminées.

D’après le maire de Burgos, Juan Carlos Aparicio, à la mi-journée d’hier, treize blessés demeuraient hospitalisés à l’hôpital General Yague de Burgos (230 km au nord de Madrid) et trois d’entre eux étaient dans un état très grave.

Les passagers qui ont été soignés et ont quitté l’hôpital pourront poursuivre leur trajet à bord d’un autocar qui devait quitter Burgos en milieu d’après-midi, a-t-il précisé, à l’agence France Presse.

Entre autres accidents de la circulation survenus à des autocars marocains circulant sur des routes européennes, il convient de rappeler celui survenu, en juin dernier, près de la ville française de Poitiers et qui s’était soldé par une dizaine de morts et par plusieurs blessés.

En cette occasion, Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait adressé un télégramme de condoléances et de compassion aux familles des victimes de cet accident et décidé de prendre personnellement en charge la totalité des frais des soins médicaux des blessés et de rapatriement des corps des personnes décédées.

Le Matin

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Un professeur universitaire retraité meurt en SDFUn professeur universitaire retraité meurt en SDF
La police de Casablanca vient de découvrir, dans la rue, le cadavre d’un ancien directeur d’école et ancien professeur universitaire retraité. Il...
Le champion du monde Badr Hari : « J'ai gagné 1 million en 2 minutes. Qui peut faire mieux ? Personne ! »Le champion du monde Badr Hari : « J’ai gagné 1 million en 2 minutes. Qui peut faire mieux ? Personne ! »
Badr Hari est aux anges. Il vient en effet de gagner 1 million de dirhams EAU en 2 minutes de combat en remportant ainsi la troisième édition du...
Cinéma au Maroc : 22 tournages et 500 millions de dirhams en 6 moisCinéma au Maroc : 22 tournages et 500 millions de dirhams en 6 mois
Plus de 500 millions de dirhams ont été investis en six mois dans le tournage de 22 productions cinématographiques et télévisuelles étrangères au...
Marrakech, destination préférée des starsMarrakech, destination préférée des stars
Le magazine Gala vient de publier un article répertoriant les destinations favorites des stars. Trois destinations seulement ont, selon le...
Un Marocain veut ouvrir un sex-shop Halal à la MecqueUn Marocain veut ouvrir un sex-shop Halal à la Mecque
Un Marocain établi aux Pays-Bas, et propriétaire du site internet néerlandais El Asira, un sex-shop halal en ligne, veut ouvrir une enseigne à La...
La Royal Air Maroc sous le feu des critiquesLa Royal Air Maroc sous le feu des critiques
La compagnie marocaine Royal Air Maroc (RAM), ces derniers temps, ne cesse de faire couler de l’encre dans la presse. Et non dans le sens des...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014