Recherche

Mouvement social chez Total Call au Maroc

6 avril 2012 - 15h04 - Maroc

Le call center marocain de l’opérateur télécom français Free est en grève depuis le 19 mars dernier. Les employés exigent de meilleures conditions de travail.

Les 1700 employés de Total Call, filiale marocaine d’Iliad , propriétaire de Free, dénoncent une augmentation importante de la charge de travail, dans des conditions exécrables et avec un salaire qui ne suit pas.

D’après Abderrahmane Seghir, vice-président du bureau syndical de Total Call cité par Challenges, la situation s’est fortement dégradée après le lancement de "Free Mobile" et l’arrivée de 2 millions de nouveaux abonnés. "Pour nous, Free a été victime de son succès, mais ce ne sont pas les salariés qui doivent pâtir de ce succès !"

L’Union Marocaine du Travail auquel est affiliée le bureau syndical de Total Call, exige une hausse de 1500 dirhams du salaire actuel des opérateurs fixé à 4000 dirhams, une meilleure prise en charge du transport des employés et le respect des jours fériés marocains.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact