>

IAM au Concert pour la Tolérance à Agadir

25 octobre 2007 - 18h50
IAM au Concert pour la Tolérance à Agadir

IAM en concert au Maroc. L’occasion était longtemps rêvée pour enfin se mesurer à un mythe prochainement célébré dans la capitale de Souss. Et ce, samedi 27 octobre courant sur la plage Marina d’Agadir, à l’occasion de la troisième édition du Concert pour la tolérance.

Voilà des années que cela dure. Et chaque année, on rêve qu’un jour on pourrait rencontrer les légendaires de la scène hip hop mondiale au Maroc. A l’occasion de la 3ème édition du Festival de Casablanca, dans son premier volet “Casa Music”, on a officiellement invité le groupe IAM pour la première fois. Leur public, d’ores et déjà initié à leur musique, a attendu avec impatience la soirée de clôture du Festival où les IAM devaient se produire. Au final, un show de 1h et quelque minutes, très carré, sans temps mort. Hélas, ce désir s’est évaporé à la dernière minute pour des raisons inhérentes à la santé de Shurik’n, la tête pensante du groupe. C’était une mauvaise nouvelle sans doute, mais ce qui a pu alléger les esprits de leurs fans, c’est que c’était Joey Starr, le bad-boy communément baptisé “Jaguarr Gorgogne”, qui les a remplacés.

Représentants médiatisés de la cité phocéene, Marseille, IAM n’est pas seulement un groupe de rap. Mais, aussi six hommes qui, sur scène et en dehors, combattent pour Marseille, pour lutter contre le Front national. C’est la voix de la sagesse et de la simplicité.

Témoins vivants et actifs d’un art et d’une société en pleine mutation, IAM cause le plus souvent des ravages dignes des plus grands concerts de trash metal ou de fusion ! Enfin, presque quand Akhenaton, Shurik’n et Freeman déboulent, sur la scène de Plage Marina d’Agadir, le public sera littéralement pris à la gorge. Imaginez-les sur scène. Et là, arrivent nos rappeurs, dans un nuage de fumée et tout avec un son de basse assourdissant. Bref, un véritable chaos. Mais, toutefois, un chaos ultra-joyeux. Car, voir un public composé essentiellement de petits gars gadiris et de cols blancs, bien à l’étroit dans leur costume, hurler les refrains des tubes d’IAM, reste toujours beau à voir. C’est franchement sympa. Des mecs qui sauteront à pieds joints.

On peut dire que le groupe IAM ne prend plus de risque en voulant partager des moments inoubliables avec ce public extrêmement charmant. Quasiment, tous les tubes de “L’école du micro d’argent” seront passés en revue : “Né sous la même étoile”, “Petit frère”, “L’empire du côté obscur”, “Independenza”, “Demain c’est loin”. Chaque fois, les refrains se transforment en hymnes de stade. Akhenaton et ses camarades joueront également “Noble Art”,”ça vient de la rue” et, peut-être, “La mia” dans une version ultra funky. Leur répertoire est tellement riche qu’on ne peut pas déduire tous les morceaux qu’ils entendront interpréter. Mais, à chaque fois, ils font mouche. Ces mecs IAM ne sont peut-être pas des rockers. Mais, ils savent mettre du feu en la demeure.

Alors que tout le monde pensait -à-tort- que les IAM étaient sur la pré-retraite avec “Revoir un printemps”, le groupe phare du rap français fait un retour en force au mois d’avril dernier avec un cinquième album, Saison 5. Un challenge pour les Marseillais, maintenant, signés chez Polydor. L’album a été bouclé en un mois chrono, durant le mois d’octobre 2006, avec les soutiens de Akos et Dj Spank à la production.
Depuis Akhenaton, Shurik’n, Freeman, Imothep, Kheops et Khephren n’ont pas du tout chômé. Ils ont enchaîné avec une tournée promotionnelle. Ils ont sorti une mixtape intitulée “Official Mixtape”, avec deux singles, “Une autre Brique dans le Mur” et “ça vient de la rue”. Le tout pour préparer le terrain autour de “Saison 5”. Une nouvelle sortie des IAM est toujours un événement majeur dans l’Hexagone tout comme dans le reste du monde.

Libération - Ayoub Akil

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Le chanteur de Led Zeppelin raconte la corruption des gendarmes marocainsLe chanteur de Led Zeppelin raconte la corruption des gendarmes marocains
Il n’y a pas que les petites gens qui sont confrontées à la corruption au Maroc. Le célèbre chanteur du groupe Led Zeppelin, Robert Plant, en a fait...
Algérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au MarocAlgérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au Maroc
On en sait enfin un peu plus sur l’éviction d’Abdelaziz Belkhadem par le président algérien Abdelaziz Bouteflika le 26 août dernier. L’ancien ministre...
Un Juif Marocain à Marrakech : "Israël terroriste, il tue nos frères palestiniens"Un Juif Marocain à Marrakech : "Israël terroriste, il tue nos frères palestiniens"
Un Marocain de confession juive a suscité l’étonnement mardi 12 août à Marrakech, en sortant de sa maison en criant à haute voix : "Israël terroriste....
Najat Vallaud-Belkacem attaquée sur ses origines marocaines et musulmanesNajat Vallaud-Belkacem attaquée sur ses origines marocaines et musulmanes
La nomination de deux françaises d’origine marocaine semblent ne pas plaire à une certaine presse française, surtout celle proche de l’extrême...
Casablanca : Anfaplace vendu 1 milliard de dirhamsCasablanca : Anfaplace vendu 1 milliard de dirhams
Ouvert depuis seulement février 2012, le centre commercial Anfaplace vient de changer de propriétaire et passe sous le giron du sud-africain Delta...
Inwi lance le « forfait illimité » limitéInwi lance le « forfait illimité » limité
Le troisième opérateur marocain Inwi vient de lancer, pour la première fois au Maroc, des forfaits dit illimités, à l’image ce qui se fait dans...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014