>

Immigration, cartes magnétiques pour immigrants marocains à Melilla

4 juin 2002 - 08h05
Immigration, cartes magnétiques pour immigrants marocains à Melilla

Les autorités espagnoles ont mis en place un nouveau système de contrôle frontalier entre le Maroc et l’enclave espagnole de Melilla (nord-est du Maroc) à l’aide de cartes magnétiques, a-t-on appris lundi de source préfectorale.

La police espagnole a commencé lundi à expédier ces cartes magnétiques au principal poste-frontière de Beni Enzar par lequel transitent entre 40.000 et 50.000 personnes chaque jour et 5.000 véhicules.

Les Marocains qui veulent entrer à Melilla peuvent se faire établir cette carte, en se faisant photographier et en acceptant de fournir leurs empreintes digitales.

Ce nouveau dispositif ne vise "à identifier personne mais à faciliter le passage de la frontière" pour pallier les files d’attente de plusieurs heures, des piétons et des véhicules, a déclaré aux journalistes à Melilla le délégué du gouvernement (préfet) Arturo Esteban. La carte magnétique leur permet de franchir la frontière plus rapidement, en l’introduisant dans un tourniquet.

Toutefois, selon la presse, ces cartes visent surtout à éviter l’immigration clandestine à l’aide de faux papiers d’identité marocains vers cette enclave espagnole dont les capacités d’accueil, notamment pour les mineurs marocains, sont saturées.

Dans un premier temps, les autorités espagnoles qui ont investi 1,59 million d’euros dans ce système avaient annoncé que cette carte ou un passeport marocain (au lieu d’une simple carte d’identité) seraient désormais exigés à partir de ce lundi à tout ressortissant marocain.

Toutefois, M. Esteban a indiqué que les cartes d’identité seront encore acceptées pour le moment. "Nous devons être compréhensifs avec les capacités du Maroc pour concéder les passeports", a-t-il déclaré.

Quelques dizaines de militants du Parti libéral marocain de l’ancien ministre Mohamed Zian ont protesté à la frontière contre la délivrance de cette carte magnétique, selon des journalistes espagnols sur place.

Source : AFP



Ces articles peuvent vous intéresser
Les Marocains autorisés à ouvrir des comptes en banque en devisesLes Marocains autorisés à ouvrir des comptes en banque en devises
Les Marocains sont désormais autorisés à ouvrir des comptes en banque en devise étrangère, d’après une circulaire de l’Office des Changes diffusée...
Une Canadienne d'origine marocaine condamnée pour avoir épousé deux hommes au MarocUne Canadienne d’origine marocaine condamnée pour avoir épousé deux hommes au Maroc
Un Marocain établi au Canada a porté plainte contre sa femme, avec qui il a un enfant, après avoir appris que cette dernière s’était mariée avec un...
Un go-fast intercepté en France avec 722 kilos de haschich marocainUn go-fast intercepté en France avec 722 kilos de haschich marocain
Une voiture avec à son bord 722 kilos de haschisch a été interceptée récemment par la police française à Senlis. La cargaison qui venait du Maroc, était...
Un élu marocain censé être en prison fait des déclarations à la télévisionUn élu marocain censé être en prison fait des déclarations à la télévision
Zoubir Bensaadoun, élu communal de la ville d’Asilah condamné à trois ans de prison ferme pour trafic de drogue, a fait un passage au journal...
Une Marocaine violée par des policiers en IndeUne Marocaine violée par des policiers en Inde
Une Marocaine de 23 ans a été violée pendant trois jours en Inde par des éléments de la police de ce pays. La jeune femme victime d’un réseau de...
Insolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparuInsolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparu
La détective privée marocaine Meryem Tazi affirme connaitre l’emplacement exact du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu il y a près de trois...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics