>

100 Marocains se sont immolés par le feu en 2011

9 février 2012 - 12h05
100 Marocains se sont immolés par le feu en 2011

Depuis le début du Printemps arabe, 100 personnes se sont immolées par le feu au Maroc, dont 20 sont mortes des suites de leurs brûlures, d’après une source du ministère de la Justice.

De nombreux Marocains ont eu recours à l’immolation par le feu depuis l’avènement du printemps arabe et le début des manifestations populaires dans le pays le 20 février 2011.

En deux jours seulement, trois citoyens se sont ainsi immolés par le feu début 2011. La première immolation avait eu lieu le 21 janvier à Casablanca. Le même jour, deux hommes s’étaient immolés par le feu à Beni Mellal et Smara.

Le 2 février, un jeune homme s’était aspergé d’essence pour tenter de s’immoler par le feu à Rabat devant le ministère de l’Education. Le 10 février, c’est à Benguerir qu’un homme meurt après s’être brûlé.

Fadoua Laroui, mère célibataire de deux enfants âgée de 25 ans, qui s’était brûlée vive le 19 février devant la mairie de Souk Sebt parce que sa demande de logement sociale avait été refusée, a été sans doute le cas le plus choquant d’immolation par le feu au court de l’année 2011 au Maroc.

Les deux dernières immolations en date furent celles de deux militaires retraités décédés après s’être immolés par le feu, le premier fin janvier au tribunal de première instance de Kalaât Sraghna et le deuxième devant le siège de la province de Berrechid le premier février.

Les raisons qui poussent à avoir recours à cet acte de désespoir varient. Les uns s’immolent pour protester contre une injustice, les autres pour revendiquer un droit ou un travail comme c’est le cas du diplômé chômeur Abdelwahab Zeidoun, qui s’était immolé par le feu fin janvier à Rabat et décédé quelques jours plus tard des suites de ses brûlures à l’hôpital Ibn Rochd, de Casablanca.

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Une Marocaine épate le jury de The Voice TurquieUne Marocaine épate le jury de The Voice Turquie
Karima Gouit, une chanteuse d’origine marocaine âgée de 22 ans, a bluffé le jury de l’émission musicale The Voice en Turquie, en chantant de sa...
Faute de moyens, la meilleure bachelière d'Italie ne pourra pas faire d'études supérieuresFaute de moyens, la meilleure bachelière d’Italie ne pourra pas faire d’études supérieures
Nous ne savons pas s’il faut être heureux pour cette jeune Marocaine qui a eu la meilleure note au baccalauréat italien, ou triste car, fautes de...
Cheb Khaled critiqué pour avoir chanté lors du mariage de Moulay RachidCheb Khaled critiqué pour avoir chanté lors du mariage de Moulay Rachid
Le chanteur algérien Cheb Khaled est sous le feu des critiques de la part d’une partie des internautes algériens et d’une certaine presse de son...
Pour Benkirane, les touristes viennent au Maroc pour le couscous et la hariraPour Benkirane, les touristes viennent au Maroc pour le couscous et la harira
Si la promotion du tourisme marocain à l’étranger était dévolue au premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, on aurait sûrement vu des affiches...
Maroc : violences racistes contre les migrants à TangerMaroc : violences racistes contre les migrants à Tanger
De nouvelles violences ont éclaté dans le quartier de Boukhalef à Tanger, durant lesquelles une cinquantaine de Tangérois armés de machettes et de...
Fès : colère royale et limogeage du préfet de policeFès : colère royale et limogeage du préfet de police
Nommé à peine il y a 6 mois, l’ex-nouveau préfet de Fès, Noureddine Sennouni, a été démis de ses fonctions par le Roi Mohammed VI pour une erreur...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014