>

Mehdi, ingénieur nucléaire marocain, clandestin en France

14 décembre 2011 - 16h32
Mehdi, ingénieur nucléaire marocain, clandestin en France

Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur dans le nucléaire à l’Ecole des Mines de Douai et de l’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN), Mehdi, un jeune Marocain de 25 ans, s’est vu refuser le titre de salarié malgré le CDI obtenu dans une grande entreprise de technologies, rapporte Le Nouvel Observateur.

Le jeune marocain, muni de sa seule carte de séjour d’étudiant, avait été détaché durant cinq mois chez Areva en tant qu’ingénieur d’études en thermohydraulique des réacteurs. Sa demande de statut de salarié lui a été refusée parce que "son employeur n’a pas pu justifier d’une réelle difficulté de recrutement". Pourtant d’après Mehdi, "les chiffres officiels disent qu’il manque 10.000 ingénieurs en France".

C’est en raison de la circulaire du ministre de l’Intérieur français, Claude Guéant, interdisant aux diplômés étrangers hors Union Européenne de rester travailler dans l’Hexagone, que plusieurs dizaines de jeunes étrangers diplômés de grandes écoles et d’universités comme Mehdi, ayant des promesses d’embauche d’entreprises françaises, sont aujourd’hui dans l’obligation de quitter la France.

Mehdi qui s’est retrouvé sans autorisation de séjour en France, a été depuis licencié par son entreprise. Pour tenter de régulariser son statut, il a mandaté une avocate. En attendant, il évite les contrôles au risque de se faire expulser vers le Maroc, et se demande ce qu’il pourrait bien faire de son diplôme dans le nucléaire au Maroc.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Badr Hari met K.O. Stefan Leko au premier round, après 1 minute de combatBadr Hari met K.O. Stefan Leko au premier round, après 1 minute de combat
Il y a quelques jours, Stefan Leko promettait qu’il ferait la peau à Badr Hari, en bonne et due forme. Pour lui, c’était chose certaine. Hari pour sa...
Un serval donné pour éteint au Maroc photographié dans l'AtlasUn serval donné pour éteint au Maroc photographié dans l’Atlas
Un serval (Leptailurus serval), félidé de taille moyenne, jadis très courant au Maroc, a été aperçu et même photographié, en avril dernier, par un...
Contrefaçon : ce que risquent les Marocains du mondeContrefaçon : ce que risquent les Marocains du monde
Les Marocains du monde rentrés au pays pour les vacances estivales sont nombreux à faire du shopping dans les souks des anciennes médinas...
Marrakech : un nouvel aéroport à 4 milliards de dirhamsMarrakech : un nouvel aéroport à 4 milliards de dirhams
Alors que des travaux d’extension sont en cours à Marrakech pour porter la capacité de l’aéroport actuel à 9 millions de passagers par an, un projet...
Des Marocains revendiquent le droit de manger en plein public pendant RamadanDes Marocains revendiquent le droit de manger en plein public pendant Ramadan
Les membres du Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (Mali), revendiquent encore une fois le droit de manger en plein public...
Sexe contre pétrole libyen à MarrakechSexe contre pétrole libyen à Marrakech
"Tradition Financial Services", société de courtage financier international basée à Londres, au Royaume-Uni, offrait de somptueux voyages au Maroc à...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014