>

Mehdi, ingénieur nucléaire marocain, clandestin en France

14 décembre 2011 - 16h32
Mehdi, ingénieur nucléaire marocain, clandestin en France

Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur dans le nucléaire à l’Ecole des Mines de Douai et de l’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN), Mehdi, un jeune Marocain de 25 ans, s’est vu refuser le titre de salarié malgré le CDI obtenu dans une grande entreprise de technologies, rapporte Le Nouvel Observateur.

Le jeune marocain, muni de sa seule carte de séjour d’étudiant, avait été détaché durant cinq mois chez Areva en tant qu’ingénieur d’études en thermohydraulique des réacteurs. Sa demande de statut de salarié lui a été refusée parce que "son employeur n’a pas pu justifier d’une réelle difficulté de recrutement". Pourtant d’après Mehdi, "les chiffres officiels disent qu’il manque 10.000 ingénieurs en France".

C’est en raison de la circulaire du ministre de l’Intérieur français, Claude Guéant, interdisant aux diplômés étrangers hors Union Européenne de rester travailler dans l’Hexagone, que plusieurs dizaines de jeunes étrangers diplômés de grandes écoles et d’universités comme Mehdi, ayant des promesses d’embauche d’entreprises françaises, sont aujourd’hui dans l’obligation de quitter la France.

Mehdi qui s’est retrouvé sans autorisation de séjour en France, a été depuis licencié par son entreprise. Pour tenter de régulariser son statut, il a mandaté une avocate. En attendant, il évite les contrôles au risque de se faire expulser vers le Maroc, et se demande ce qu’il pourrait bien faire de son diplôme dans le nucléaire au Maroc.



Ces articles peuvent vous intéresser
Une Marocaine condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son violeurUne Marocaine condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son violeur
Une Marocaine habitant dans la région Taounate a été condamnée à dix ans de prison ferme par le tribunal de première instance de Fès, pour avoir tué à...
Ce qu'a dit le salafiste Mohamed Fizazi au Roi Mohammed VICe qu’a dit le salafiste Mohamed Fizazi au Roi Mohammed VI
Le salafiste Mohamed Fizazi, condamné après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca à 30 ans de prison, pour sa présumée influence idéologique sur...
Hassan Baghli, Marocain de Belgique, suspecté d'être l'auteur du braquage de TangerHassan Baghli, Marocain de Belgique, suspecté d’être l’auteur du braquage de Tanger
Hassan Baghli, un Marocain de Belgique, est suspecté d’être l’auteur principal du braquage du fourgon de transport de fonds d’Attijariwafa bank, à...
Le Maroc, "pays de racailles et de voleurs"Le Maroc, "pays de racailles et de voleurs"
Le Maroc est décrit comme un pays de "racailles et de voleurs" par une carte qui reprend les clichés et les répandus sur les différents pays et leurs...
Insolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparuInsolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparu
La détective privée marocaine Meryem Tazi affirme connaitre l’emplacement exact du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu il y a près de trois...
Incident diplomatique entre le Maroc et la FranceIncident diplomatique entre le Maroc et la France
Les relations entre le Maroc et la France, d’habitude très chaleureuses, ont connu un sérieux coup de froid vendredi, après une descente policière...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics