Recherche

Jeunesse marocaine : ni mariage, ni politique

4 juin 2012 - 12h00 - Maroc

Les jeunes Marocains ne s’intéressent pas à la politique. Seuls 1% d’entre eux ont une appartenance politique où adhèrent à des syndicats. C’est le constat dressé par une étude du Haut Commissariat au Plan (HCP). Moins étonnant, 98,5% sont fiers de leur marocanité.

60% des jeunes sondés, dont une majorité habite encore chez ses parents, ne veulent pas fonder de famille, 58% croient plus ou moins à la justice, 49% font confiance au gouvernement et 63% n’ont aucun modèle à suivre.

Si ces jeunes n’ont aucune appartenance politique, 49% d’entre eux croient pourtant au gouvernement Benkirane, mais 60% ne font pas confiance au parlement et 74% aux collectivités locales.

L’enquête du HCP présentée vendredi à Rabat, nous apprend également que 40% des 35-44 ans et 67% des 18-24 ans n’ont pas de revenus, alors que 30% des jeunes de 15 à 29 ans sont au chômage.

L’étude a concerné un échantillon de 5000 jeunes âgés de 18 à 44 ans, dont 79% estiment que "le sérieux et l’ambition" sont les principaux facteurs d’ascension sociale.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact