>

Karim Tazi finance le Mouvement du 20 février

31 mai 2011 - 13h06
Karim Tazi finance le Mouvement du 20 février

L’homme d’affaires marocain, Karim Tazi, a affirmé lundi au quotidien arabophone Assabah, qu’il soutenait moralement et logistiquement le Mouvement du 20 février mais qu’il n’avait pas participé aux marches dimanche dernier.

Karim Tazi explique ne pas avoir participé aux manifestations de dimanche à Casablanca, parce qu’il avait été avisé par les autorités qu’il lui était interdit de manifester sur la voie publique.

Le patron de Richbond a déclaré ne pas être là pour défier les autorités et s’opposer à ses décisions en sa qualité d’homme d’affaires responsable.

Tazi soutient par contre qu’il n’a aucun respect pour les autorités derrière cette interdiction, puisqu’il n’a jamais demandé d’autorisation pour manifester.

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Royal Air Maroc lance l'un des vols les plus courts au mondeRoyal Air Maroc lance l’un des vols les plus courts au monde
La compagnie nationale marocaine Royal Air Maroc lancera à partir du 29 mars prochain une liaison entre Tanger et Gibraltar, soit l’un des trajets...
Scandale : bienvenue dans les hôpitaux marocainsScandale : bienvenue dans les hôpitaux marocains
Des photos d’hôpitaux marocains ont fait leur apparition sur Facebook. Elles ont été publiées par des médecins eux mêmes pour dénoncer le manque de...
« Un homme subit 100 harcèlements sexuels en une heure »« Un homme subit 100 harcèlements sexuels en une heure »
Si les Marocaines se font harceler dans la rue, c’est à cause de leur tenue vestimentaire. C’est le résumé d’un vidéo publiée sur YouTube il y a...
Maroc : humiliée et insultée par un gendarmeMaroc : humiliée et insultée par un gendarme
La scène s’est probablement passée l’été dernier. On y voit un gendarme dans une voiture de service avec plusieurs personnes, dont une jeune fille qui...
Rejetée par son amant, elle tente de le brûler vifRejetée par son amant, elle tente de le brûler vif
Les hommes devraient réfléchir à deux fois avant de rejeter les avances de certaines femmes. Les conséquences peuvent être dramatiques comme c’est...
Faute de moyens, le petit Imran, découvert dans une valise, sera enterré à MalagaFaute de moyens, le petit Imran, découvert dans une valise, sera enterré à Malaga
Le petit Imran, dont le cadavre a été retrouvé dans une valise, sera finalement enterré à Malaga, dans le sud de l’Espagne. Sa famille maternelle n’a...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014