>

La communauté juive marocaine exprime sa "consternation" !

4 avril 2002 - 14h20
La communauté juive marocaine exprime sa "consternation" !

Alors que les manifestations spontanées de soutien au "peuple frère palestinien" se poursuivent au Maroc, les responsables de la communauté juive du royaume ont tenu à exprimer publiquement leur "consternation" devant la politique israélienne.

Dans un document remis au représentant de l’Autorité palestinienne au Maroc, Abou Marouane, le secrétaire général du Conseil des communautés israélites, Serge Berdugo, exprime "la consternation de sa communauté devant l’isolement imposé" à Yasser Arafat.

Reçu personnellement mercredi par Abou Marouane, M. Berdugo s’est dit solidaire du combat de Yasser Arafat pour "la construction d’un Etat palestinien fiable et homogène". Il a souligné l’espoir de la communauté juive marocaine "que la raison finisse par l’emporter et que le plan prometteur de paix, adopté par le sommet de Beyrouth, puisse servir de base à une solution urgente et globale au conflit fratricide qui déchire les fils d’Abraham".

Cette démarche de la communauté juive marocaine intervient alors que les manifestations spontanées, notamment de lycéens et d’étudiants, se multiplient depuis près d’une semaine avant une grande marche nationale de soutien au "peuple frère palestinien" prévue dimanche à Rabat. Pour éviter les attroupements intempestifs de jeunes gens, les autorités ont décidé d’avancer de trois jours le début des vacances scolaires.

Plusieurs personnalités juives marocaines, dont l’ancien dissident marxiste Abraham Serfaty, ont exprimé publiquement leur soutien à la cause palestinienne et leur rejet du "complot israélo-américain" en manifestant notamment devant les représentations diplomatiques des Etats-Unis, placées sous très haute surveillance.

Présente au Maroc depuis 25 siècles et bénéficiant de la protection historique de la dynastie alaouite, la communauté juive est passée de 200.000 personnes à l’indépendance du royaume en 1956 à environ 4.000 actuellement. Le Maroc a interrompu en novembre 2000 le processus de normalisation diplomatique engagé en 1994 avec Israël dans la dynamique des accords d’Oslo. AP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Terrorisme : alerte maximale au MarocTerrorisme : alerte maximale au Maroc
Le Maroc serait sérieusement visé par des attentats terroristes d’après des sources des services de renseignement, a affirmé jeudi Mohamed Hassad,...
Le Maroc achète des armes russes en masseLe Maroc achète des armes russes en masse
L’armée marocaine aurait fait une importante acquisition de matériel militaire auprès de la Russie l’année dernière, dont des systèmes de défense...
Ramadan 2014 en France : samedi pour l'UOIF, dimanche pour le CFCMRamadan 2014 en France : samedi pour l’UOIF, dimanche pour le CFCM
Le ramadan en France commence cette année le dimanche 29 juin, selon un communiqué publié dans la soirée par l’organe représentant les musulmans de...
La meilleure bachelière de France est Marocaine avec une note de 21/20La meilleure bachelière de France est Marocaine avec une note de 21/20
Myriam Bourhail, une lycéenne Française d’origine marocaine, habitant la cité de Dumas, à Villers-Cotterêts, serait l’élève la mieux notée de France au...
Une Marocaine jugée pour avoir tenté de passer 20.000 € dans sa culotte en SyrieUne Marocaine jugée pour avoir tenté de passer 20.000 € dans sa culotte en Syrie
Nawal Msaad, 26 ans, étudiante britannique d’origine marocaine est jugée par le tribunal d’Old Bailey, à Londres, au Royaume-Uni, pour avoir voulu...
Karima - Ruby - El Mahroug "prête à chercher un travail de femme de ménage"Karima - Ruby - El Mahroug "prête à chercher un travail de femme de ménage"
Retournement de situation : Karima El Mahroug, alias Ruby, vient d’affirmer à un média italien que ses prétendues richesses ne seraient que des...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014