>

La communauté juive marocaine exprime sa "consternation" !

4 avril 2002 - 14h20
La communauté juive marocaine exprime sa "consternation" !

Alors que les manifestations spontanées de soutien au "peuple frère palestinien" se poursuivent au Maroc, les responsables de la communauté juive du royaume ont tenu à exprimer publiquement leur "consternation" devant la politique israélienne.

Dans un document remis au représentant de l’Autorité palestinienne au Maroc, Abou Marouane, le secrétaire général du Conseil des communautés israélites, Serge Berdugo, exprime "la consternation de sa communauté devant l’isolement imposé" à Yasser Arafat.

Reçu personnellement mercredi par Abou Marouane, M. Berdugo s’est dit solidaire du combat de Yasser Arafat pour "la construction d’un Etat palestinien fiable et homogène". Il a souligné l’espoir de la communauté juive marocaine "que la raison finisse par l’emporter et que le plan prometteur de paix, adopté par le sommet de Beyrouth, puisse servir de base à une solution urgente et globale au conflit fratricide qui déchire les fils d’Abraham".

Cette démarche de la communauté juive marocaine intervient alors que les manifestations spontanées, notamment de lycéens et d’étudiants, se multiplient depuis près d’une semaine avant une grande marche nationale de soutien au "peuple frère palestinien" prévue dimanche à Rabat. Pour éviter les attroupements intempestifs de jeunes gens, les autorités ont décidé d’avancer de trois jours le début des vacances scolaires.

Plusieurs personnalités juives marocaines, dont l’ancien dissident marxiste Abraham Serfaty, ont exprimé publiquement leur soutien à la cause palestinienne et leur rejet du "complot israélo-américain" en manifestant notamment devant les représentations diplomatiques des Etats-Unis, placées sous très haute surveillance.

Présente au Maroc depuis 25 siècles et bénéficiant de la protection historique de la dynastie alaouite, la communauté juive est passée de 200.000 personnes à l’indépendance du royaume en 1956 à environ 4.000 actuellement. Le Maroc a interrompu en novembre 2000 le processus de normalisation diplomatique engagé en 1994 avec Israël dans la dynamique des accords d’Oslo. AP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Le Roi Juan Carlos aurait passé plusieurs semaines à Tanger avec sa maitresseLe Roi Juan Carlos aurait passé plusieurs semaines à Tanger avec sa maitresse
Un divorce royal devrait être annoncé dans les semaines à venir. C’est la presse italienne qui fait état de la prochaine officialisation du divorce de...
Cinq milliardaires marocains dans le classement UBSCinq milliardaires marocains dans le classement UBS
Le Maroc compte 5 milliardaires en dollars d’après le dernier classement publié par le cabinet de recherche singapourien Wealth-X, en collaboration...
Ridicule : le Maroc refuse d'accueillir la CAN 2015 par peur de perdre contre l'AlgérieRidicule : le Maroc refuse d’accueillir la CAN 2015 par peur de perdre contre l’Algérie
Le Maroc a finalement demandé le report de la CAN-2015 qui devait se tenir sur son sol à partir de janvier prochain, à cause du risque élevé de...
Atterrissage d'urgence de l'avion d'Abdelilah BenkiraneAtterrissage d’urgence de l’avion d’Abdelilah Benkirane
L’avion qui transportait le Chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane entre Casablanca et Oujda, a effectué une atterrissage d’urgence à...
Maroc : humiliée et insultée par un gendarmeMaroc : humiliée et insultée par un gendarme
La scène s’est probablement passée l’été dernier. On y voit un gendarme dans une voiture de service avec plusieurs personnes, dont une jeune fille qui...
Un fourgon arrivant du Maroc immobilisé pour une surcharge de 1500 kgUn fourgon arrivant du Maroc immobilisé pour une surcharge de 1500 kg
Un fourgon en provenance du Maroc a été immobilisé aujourd’hui par la gendarmerie à Carcassonne, dans le sud de la France, pour une surcharge record...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014