>

La communauté juive marocaine exprime sa "consternation" !

4 avril 2002 - 14h20
La communauté juive marocaine exprime sa "consternation" !

Alors que les manifestations spontanées de soutien au "peuple frère palestinien" se poursuivent au Maroc, les responsables de la communauté juive du royaume ont tenu à exprimer publiquement leur "consternation" devant la politique israélienne.

Dans un document remis au représentant de l’Autorité palestinienne au Maroc, Abou Marouane, le secrétaire général du Conseil des communautés israélites, Serge Berdugo, exprime "la consternation de sa communauté devant l’isolement imposé" à Yasser Arafat.

Reçu personnellement mercredi par Abou Marouane, M. Berdugo s’est dit solidaire du combat de Yasser Arafat pour "la construction d’un Etat palestinien fiable et homogène". Il a souligné l’espoir de la communauté juive marocaine "que la raison finisse par l’emporter et que le plan prometteur de paix, adopté par le sommet de Beyrouth, puisse servir de base à une solution urgente et globale au conflit fratricide qui déchire les fils d’Abraham".

Cette démarche de la communauté juive marocaine intervient alors que les manifestations spontanées, notamment de lycéens et d’étudiants, se multiplient depuis près d’une semaine avant une grande marche nationale de soutien au "peuple frère palestinien" prévue dimanche à Rabat. Pour éviter les attroupements intempestifs de jeunes gens, les autorités ont décidé d’avancer de trois jours le début des vacances scolaires.

Plusieurs personnalités juives marocaines, dont l’ancien dissident marxiste Abraham Serfaty, ont exprimé publiquement leur soutien à la cause palestinienne et leur rejet du "complot israélo-américain" en manifestant notamment devant les représentations diplomatiques des Etats-Unis, placées sous très haute surveillance.

Présente au Maroc depuis 25 siècles et bénéficiant de la protection historique de la dynastie alaouite, la communauté juive est passée de 200.000 personnes à l’indépendance du royaume en 1956 à environ 4.000 actuellement. Le Maroc a interrompu en novembre 2000 le processus de normalisation diplomatique engagé en 1994 avec Israël dans la dynamique des accords d’Oslo. AP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Une carte du Maroc sans son Sahara, c'est sur 2M… et devant les tribunauxUne carte du Maroc sans son Sahara, c’est sur 2M… et devant les tribunaux
En une semaine à peine, 2M a été sermonnée d’un côté et attaquée en justice de l’autre. En effet, un citoyen marocain vient de déposer une plainte contre...
L'Arabie Saoudite durcit les conditions de mariage avec les MarocainesL’Arabie Saoudite durcit les conditions de mariage avec les Marocaines
Toute Marocaine projetant de se marier avec un ressortissant Saoudien doit dorénavant répondre à des nouvelles conditions plus strictes établies...
Disparition d'El Nene : les contrôles aux frontières renforcésDisparition d’El Nene : les contrôles aux frontières renforcés
Le poste-frontière de Tarajal séparant le Maroc de la ville autonome de Sebta est sous haute surveillance, aussi bien du côté marocain que du côté...
Le chanteur de Led Zeppelin raconte la corruption des gendarmes marocainsLe chanteur de Led Zeppelin raconte la corruption des gendarmes marocains
Il n’y a pas que les petites gens qui sont confrontées à la corruption au Maroc. Le célèbre chanteur du groupe Led Zeppelin, Robert Plant, en a fait...
Immigration au Canada : les nouveautés à connaîtreImmigration au Canada : les nouveautés à connaître
Le Canada prévoit de mettre en place un nouveau système d’immigration à destination des travailleurs qualifiés à partir de 2015. Ce système devra...
Lynché à mort pour s'être séparé d'une Marocaine Lynché à mort pour s’être séparé d’une Marocaine
Un homme a été lynché à mort lundi, vers 16h45, dans les rues de Bruxelles par plusieurs personnes, probablement de la même famille. Son seul tort :...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014