>

Lalla lâarossa de retour

20 juin 2008 - 14h05
Lalla lâarossa de retour

Lalla lâarossa est de retour. Après le succès des 1re et 2e éditions, l’émission de télé réalité d’Al Oula rempile pour une troisième saison. Saison qui promet beaucoup de nouveautés. Rappelons que Lalla lâarossa met en compétition 7 couples, déjà mariés, ayant signé l’acte adoulaire mais qui n’ont pas les moyens d’organiser une fête de mariage. Pour ce faire, ils devront passer une série d’épreuves en plateau et hors plateau télé. Et au fil des primes du samedi soir, des couples seront éliminés. Celui qui terminera la course aura droit, après 7 semaines de compétition, à une fête digne des « Mille et une nuits », un voyage de noces et un appartement dans sa ville d’origine.

Le coup d’envoi sera donné ce 21 juin à 21h. Les couples ont déjà été présélectionnés et installés dans une villa cossue de Casablanca. Des tests leur seront proposés pour mesurer leur degré de connaissance mutuelle, leur complicité et aptitude à la vie conjugale.

La nouveauté, cette année, c’est la diffusion d’une émission quotidienne, du lundi au vendredi, à 21h. Les téléspectateurs pourront suivre les couples dans leur quotidien. Ces derniers, et c’est une autre innovation de l’émission, seront coachés par le couple gagnant de la dernière édition. Et chaque samedi, ils devront faire de leur mieux pour gagner les bonnes notes du jury. Et des futures belles-mères, élément-clé de la famille marocaine. A noter que le prime sera rediffusé le dimanche à 14h30.

Les vainqueurs convoleront en justes noces durant une fête inoubliable, à Marrakech. De nombreux artistes animeront la fête. Une lune de miel leur sera ensuite offerte sur la destination de leur choix : Thaïlande, Egypte, Turquie, Indonésie ou Malaisie. A leur retour, ils s’installeront dans un appartement entièrement équipé par l’émission.

Enfin, les producteurs de Lalla laârossa songent, pour l’édition 2009, à faire participer des couples marocains résidant à l’étranger. Ce qui devrait donner encore plus de piment à cette émission familiale, suivie par des milliers de téléspectateurs.

Source : L’Economiste - Mariem Ouazzani

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Espagne : l'histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au cinéEspagne : l’histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au ciné
C’était prévisible. Le film El Niño, qui raconte l’histoire du narco-trafiquant marocain Mohamed Taieb El Ouazzani, alias El Nene, cartonne au cinéma...
Pays-Bas : une Marocaine suspendue pour avoir critiqué IsraëlPays-Bas : une Marocaine suspendue pour avoir critiqué Israël
Il ne fait pas bon de critiquer Israël, surtout quand on est employé par le ministère de la Défense et de la Justice néerlandais. C’est la mésaventure...
Le Maroc va construire 1800 km d'autoroutes nouvellesLe Maroc va construire 1800 km d’autoroutes nouvelles
D’ici une quinzaine d’années, le Maroc devrait disposer de 1800 kilomètres d’autoroutes nouvelles. C’est ce qu’a annoncé il y a quelques jours le...
Contrefaçon : ce que risquent les Marocains du mondeContrefaçon : ce que risquent les Marocains du monde
Les Marocains du monde rentrés au pays pour les vacances estivales sont nombreux à faire du shopping dans les souks des anciennes médinas...
Retour des Marocains du monde : le port Tanger Med asphyxiéRetour des Marocains du monde : le port Tanger Med asphyxié
C’était prévisible. Même à pleine capacité, le port Tanger-Med n’a pu satisfaire l’afflux massif de Marocains du monde en partance pour l’Europe....
Un supporter du Raja arrêté pour avoir porté un Tee-shirt "free Palestine"Un supporter du Raja arrêté pour avoir porté un Tee-shirt "free Palestine"
Un supporter du Raja Casablanca a été arrêté samedi dès son entrée au complexe sportif Mohammed V, à Casablanca, où s’est déroulé le match amical qui...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014