>

Le Conseil français du culte musulman fixe samedi le début du ramadan

25 octobre 2003 - 14h24
Le Conseil français du culte musulman fixe samedi le début du ramadan

La deuxième réunion du conseil d’administration (CA) du CFCM, les 11 et 12 octobre, avait été consacrée à la mise en place de commissions de travail et à l’arrêt, sous la pression de l’actualité, d’une prise de position commune sur la question du voile.

Le CA du CFCM avait alors déclaré que "le port du foulard est une prescription religieuse" et demandé à être mieux associé au débat actuel sur la laïcité, une déclaration à destination des éléments les plus religieux de la communauté musulmane.

Mais le ramadan, qui commémore le mois au cours duquel, selon la religion musulmane, le Coran a été révélé au prophète Mohamed, est observé bien au-delà des pratiquants et constitue une pratique autant culturelle que religieuse.

Jusqu’à présent, les musulmans de France entraient en ordre dispersé dans ce mois de jeûne, se référant qui à son pays d’origine, qui à sa mosquée, qui à son propre jugement. Ce désordre s’est retrouvé à plusieurs reprises par le passé au niveau des organisations musulmanes.

Cette fois-ci, le bureau du CFCM a convenu de se réunir samedi soir à la grande mosquée de Paris pour une concertation à laquelle sont également conviés les trois présidents des conseils régionaux du culte musulman (CRCM) d’Ile-de-France.

D’autres CRCM, comme en Rhône-Alpes, ont annoncé qu’ils allaient se réunir au même moment "pour délibérer et informer de la date effective du début du ramadan, en concertation avec le CFCM".

La nuit de samedi à dimanche correspond au moment d ?observation de la naissance du nouveau cycle lunaire, et c’est alors, durant cette "nuit du doute", que les responsables religieux fixeront le début du mois de jeûne.

En principe, si le croissant lunaire est observable à l’oeil nu, le ramadan commencera dimanche, s’il n’est pas perceptible il faudra attendre lundi. Mais les religieux peuvent aussi décider de prendre en compte les observations faites dans les pays musulmans.

Le jeûne rituel du ramadan sera ensuite observé durant un mois entier, du lever au coucher du soleil.

Durant cette période, il est interdit d’absorber ou d’inhaler quoi que ce soit. Le jeûne est considéré comme un effort spirituel, une lutte contre la séduction des plaisirs terrestres. Mais si les musulmans pieux fréquentent assidûment la mosquée et consacrent leurs nuits à la prière, les autres attendent impatiemment la tombée du jour pour des retrouvailles conviviales et festives.

Des différences de comportement qui prouvent, si besoin était, que la religion musulmane n’est pas plus monolithique que les autres religions.

AFP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Pendaison en Egypte du meurtrier de la fille de la chanteuse marocaine Laïla ghofranePendaison en Egypte du meurtrier de la fille de la chanteuse marocaine Laïla ghofrane
Jeudi 19 mai a été exécuté par pendaison le meurtrier de la fille de la chanteuse Laïla ghofrane et également meurtrier d’une de ses amies égyptiennes....
Maroc : la fin des grands taxis Mercedes 240D ?Maroc : la fin des grands taxis Mercedes 240D ?
Le gouvernement Benkirane serait en train de s’activer pour rayer de la circulation les Mercedes 240D faisant office de grands taxis. Des primes à...
Ramadan 2014 au Maroc : les horaires à retenirRamadan 2014 au Maroc : les horaires à retenir
Vous n’avez sans doute pas oublié de remettre vos pendules à l’heure GMT en reculant votre montre de 60 minutes depuis cette nuit, soit la veille du...
"Colonat", ce faux virus qui contaminerait les dattes pendant ramadan"Colonat", ce faux virus qui contaminerait les dattes pendant ramadan
Une fausse information concernant un prétendu virus "colonat" qui contaminerait les dattes circule à la vitesse grand V parmi les musulmans de...
Le Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham en même temps à l'aéroport de CasablancaLe Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham en même temps à l’aéroport de Casablanca
Le Roi Mohammed VI et le prince Moulay Hicham, cousin germain du Souverain marocain, auraient failli se croiser vendredi à l’aéroport de Casablanca....
Badr Hari - Booba : victoire par forfait de Badr HariBadr Hari - Booba : victoire par forfait de Badr Hari
Booba se serait excusé auprès de Badr Hari pour avoir « pensé » à le provoquer dans son prochain single. Rappelons que Badr Hari avait violemment réagi...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014