>

le Maroc, carrefour de la diplomatie Arabe

4 avril 2004 - 10h26
le Maroc, carrefour de la diplomatie Arabe

Le Prince Saoud Al Faycal, ministre saoudien des Affaires étrangères, a été accuelli hier à Rabat par son homologue marocain Mohamed Benaïssa.
La visite du chef de la diplomatie souadien s’inscrit dans le cadre de concertation pour la tenue d’un Sommet arabe. Cette visite précède celle que doit effectuer ce dimanche à Casablanca le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa. Après le report du Sommet de la Ligue arabe à Tunis, au vu de la situation alarmante au Proche-Orient et avec les menaces qui planent sur le Président Yasser Arafat, les pays arabes s’interrogent.

Il faut agir, mais comment ? Une action interarabe commune semble nécessaire mais difficile à mettre en place après l’échec du rendez-vous de Tunis.

Le secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Amr Moussa, a entamé pour cela une tournée arabe, à la recherche d’une « diplomatie calme » pour relancer le sommet. Ce voyage a débuté au Maghreb. Après la Tunisie et la Libye, Amr Moussa arrive aujourd’hui dans notre pays pour une visite de deux jours. Sa tournée le mènera ensuite dans plusieurs autres pays arabes.

L’Algérie ayant demandé à ce que le calendrier de la visite de Amr Moussa, prévue dans cette tournée, soit différé pour cause des élections. La mission du secrétaire général est très claire et pressante aujourd’hui. Trouver un consensus arabe afin d’assurer le succès d’un sommet arabe sous la présidence de la Tunisie.

Les activités diplomatiques sont passées à la vitesse supérieure dans la région, afin de trouver une issue à la crise et de surmonter les obstacles auxquels fait face l’unification des rangs arabes en ce moment. La rencontre vendredi de Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec le Prince Abdallah Ibn Abdelaziz intervient d’ailleurs dans ce sens.

Le Maroc défend aujourd’hui les avis qui appellent à une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères pour unifier les points de vue.

Amr Moussa a alors commencé sa tournée en Tunisie où il a été reçu vendredi par le Président Zine El Abidine Ben Ali. La Tunisie continue de clamer haut son droit d’organiser le sommet arabe dont elle a annoncé le report sine die il y a une semaine. Aujourd’hui, le lieu du sommet, sa présidence ainsi que son contenu semblent encore sujets de divergence dans le monde arabe.

“ Nous poursuivons la concertation pour nous entendre sur tous les points à même de nous aider à reprendre ou à tenir le sommet dans les plus brefs délais ”, déclarait Amr Moussa vendredi soir à Tunis.

Cette entretien fut d’ailleurs l’occasion pour le Président Ben Ali de “ confirmer le ferme attachement de la Tunisie à réaliser la réforme intégrale de l’action arabe commune et d’en assurer la mutation qualitative souhaitée ”.

La Tunisie, rappelons-le, tient toujours à sa décision de réunir le sommet arabe.
L’Egypte est monté au créneau depuis l’annonce du report pour proposer de l’accueillir. Une des solutions qui se profile à l’horizon est d’ailleurs la tenue d’un sommet arabe en Egypte sous présidence tunisienne.

Le Maroc estime pour sa part que tant que la Tunisie ne s’est pas désistée, il serait impossible de tenir un sommet ailleurs. Après Tunis, le secrétaire général de la Ligue arabe s’est ensuite rendu samedi à Tripoli, pour s’entretenir avec le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Cette rencontre affiche le même ordre du jour ; la tenue du prochain sommet arabe.

Dans la conjoncture cruciale où vit la région en ce moment, la mission de Amr Moussa semble difficile. Unifier les rangs et mettre tous les avis au diapason afin d’amener les différents pays arabes à revenir à la table des discussions.

Plusieurs sujets urgents d’actualité sont en attente d’être discutés. Notamment les réformes du projet américain du Grand Moyen-Orient. Ceci sans oublier les récentes menaces proférées par Israël à l’encontre du Président Yasser Arafat.

Des menaces suite auxquelles Moussa a appelé hier à une action arabe et internationale, tout en dénonçant l’action de la police israélienne sur l’esplanade des Mosquées et l’incursion dans la bande de Gaza.

Aziza Nait Sibaha - Lematin.ma

-


Ces articles peuvent vous intéresser
La colère de Mohammed VI précipite un remaniement du gouvernement BenkiraneLa colère de Mohammed VI précipite un remaniement du gouvernement Benkirane
Plusieurs membres du gouvernement Benkirane seraient sur la sellette. Le remaniement précipité par la dernière colère royale envers les ministres...
Les Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur GoogleLes Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur Google
Des données publiées la semaine dernière par le moteur de recherche américain Google placent le Maroc parmi les pays où les requêtes concernant la...
Pour une « chanson osée » Zina Daoudia est attaquée en justicePour une « chanson osée » Zina Daoudia est attaquée en justice
La dernière chanson de Zina Daoudia, très grand succès sur YouTube avec plus de trois millions de vues, n’est pas du goût de certains Marocains, qui...
Des camps d'entraînement de djihadistes au nord du MarocDes camps d’entraînement de djihadistes au nord du Maroc
Le nord du Maroc abriterait des camps d’entraînement de djihadistes situés dans un rayon de huit kilomètres du préside occupé de Sebta. Les petits...
Etats-Unis : tuerie dans une famille marocaine, 5 mortsEtats-Unis : tuerie dans une famille marocaine, 5 morts
Cinq personnes probablement d’origine marocaine sont mortes dans une tuerie qui s’est déroulée hier en début d’après-midi à Phoenix, aux Etats-Unis,...
Vidéo : voici l'arsenal de la cellule terroriste démantelée au MarocVidéo : voici l’arsenal de la cellule terroriste démantelée au Maroc
Pour sa première opération d’envergure, le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), le FBI Marocain, a démantelé une cellule terroriste...
Fiançailles de Choubani et de Soumia BenkhaldounFiançailles de Choubani et de Soumia Benkhaldoun
Lahbib Choubani, ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile vient de demander officiellement la main de Soumia...
Les joueurs de Chabab Atlas de Khénifra victimes d'un accidentLes joueurs de Chabab Atlas de Khénifra victimes d’un accident
Un autocar transportant les joueurs et le staff de l’équipe du Chabab Atlas de Khénifra a fait un accident très tôt ce matin à une quarantaine de...
La police marocaine s'attaque aux corrupteursLa police marocaine s’attaque aux corrupteurs
Eclaboussée par plusieurs scandales de corruption ces dernières semaines dans les rangs de la police, la Direction générale de la sûreté nationale...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015