Recherche

Le roi du Maroc accorde sa grâce à 360 condamnés à l’occasion de l’Aïd el-Kébir

1er février 2004 - 19h23 - Maroc

Le roi Mohammed VI du Maroc a accordé une grâce royale au profit de 360 condamnés à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd el-Kébir, selon un communiqué du ministère de la justice.
La grâce royale a été totale pour les reliquats des peines de 102 détenus.

Lors d’une cérémonie à Rabat retransmise sur les chaînes de télévision nationales, le souverain marocain, « Amir al-Mouminine » (Commandeur des croyants), a lui-même sacrifié un mouton donnant ainsi le coup d’envoi à 48 heures de festivités religieuses et populaires.
Quelque 5,3 millions de moutons, qui seront consommés en famille et partagés avec les indigents, ont ainsi été égorgés dimanche matin dans le royaume chérifien.
A cette occasion, plusieurs chefs d’Etat étrangers ont adressé leurs félicitations au souverain et au peuple marocains.
Le président américain George W. Bush a ainsi souligné « l’inéxorable engagement du roi à lutter contre le terrorisme et à promouvoir les droits des femmes et des enfants, augure d’un brillant avenir pour le Maroc ».

AP et Nouvelobs.com

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact