Recherche

Le Roi Mohammed VI rend justice à des MRE

11 août 2012 - 17h57 - Marocains du monde

L’enquête ordonnée par le Roi Mohammed VI sur des plaintes "écrites et orales" lui ayant été adressées récemment par des Marocains résidant à l’étranger, s’est soldée par l’interpellation d’une vingtaine de membres des forces de sécurité, poursuivis notamment pour corruption.

Les mis en cause, des agents de police, des gendarmes et des douaniers, qui exerçaient aux postes frontières des ports de Tanger, Nador et Al Hoceima, sont accusés de "comportements frauduleux de corruption et de harcèlement exercés sur des MRE", a indiqué le palais royal dans un communiqué paru vendredi.

Justice sera donc rendue aux "ressortissants marocains résidant à l’étranger, ayant subi des désagréments lors de leurs passages par plusieurs postes frontières du royaume". Le Roi Mohammed VI aurait supervisé en personne ces enquêtes.

En juillet dernier, des Marocains résidant à l’étranger, s’étaient notamment plaints de la corruption et des conditions d’accueil au port Tanger Med.

Des MRE en colère, interrogés par Bladi.net, affirment vouloir croire aux discours officiels, mais restent d’avis que l’Etat pense beaucoup plus à la manne financière qu’ils représentent et aux investissements qu’ils réalisent au Maroc, qu’au véritable devenir d’une communauté de près de quatre millions de personnes.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact