>

Le sommet arabe pourrait se tenir au Maroc

5 avril 2004 - 09h11
Le sommet arabe pourrait se tenir au Maroc

Le sommet arabe reporté par la Tunisie et que l’Egypte a proposé d’accueillir pourrait se tenir au Maroc, comme solution de compromis, a indiqué hier au Caire un diplomate arabe qui a requis l’anonymat. « Des concertations sont en cours avec le Maroc, où s’est rendu le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, et ce pays pourrait finalement accueillir le sommet », a précisé à l’AFP ce diplomate.

Il a souligné que deux facteurs pesaient en faveur du Maroc : d’un côté, il est président en exercice du conseil ministériel de la Ligue arabe, et, de l’autre, il s’agit de l’un des pays du Maghreb qui ont appuyé le droit de la Tunisie à tenir le sommet sur son sol.
M. Moussa s’est rendu dimanche au Maroc, où était arrivé samedi le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud
Al Fayçal, dans le cadre des concertations sur la tenue du sommet. M. Moussa avait auparavant effectué une visite en Tunisie où il s’était entretenu avec le Président Zine El Abidine Ben Ali. Le porte-parole de la présidence tunisienne avait affirmé à l’issue de l’entretien que la Tunisie « se réserve le droit de réunir ce sommet sur son sol », ajoutant dans le même temps la volonté de Tunis « de poursuivre et d’intensifier les concertations avec les pays frères ». La Tunisie avait annoncé il y a une semaine le report sine die du sommet arabe qu’elle devait accueillir les 29 et 30 mars en raison, selon elle, de « profondes divergences » sur les réformes politiques dans le monde arabe. L’Egypte s’était alors déclarée prête à accueillir le sommet. Mais dimanche, le Président égyptien Hosni Moubarak, recevant son homologue syrien Bachar Al Assad, a affirmé que la décision concernant le lieu du sommet « revenait » aux dirigeants arabes, en soulignant qu’il était d’accord pour le tenir « en Egypte, au Yémen, en Tunisie, dans n’importe quel pays arabe, et même sur la Lune ».

AFP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Casablanca : une mosquée, deux imams, deux prières séparéesCasablanca : une mosquée, deux imams, deux prières séparées
Une nouvelle vidéo publiée hier sur Youtube montre une situation jusque là jamais vue au Maroc. Dans une mosquée casablancaise où aurait été filmée...
Royal Air Maroc s'explique sur l'incident du 24 août dernierRoyal Air Maroc s’explique sur l’incident du 24 août dernier
La compagnie nationale Royal Air Maroc a réagi suite à la publication hier, jeudi, d’une brève par Bladi.net faisant état d’un problème à bord du vol...
Un Français devant la justice marocaine pour terrorismeUn Français devant la justice marocaine pour terrorisme
Un ressortissant français établi au Maroc a comparu jeudi devant la Chambre criminelle de Salé chargée des affaires de...
Vidéo : inauguration de l'exposition « Le Maroc contemporain » à ParisVidéo : inauguration de l’exposition « Le Maroc contemporain » à Paris
Le président de la République française, François Hollande, a inauguré hier l’exposition « Le Maroc contemporain » à l’Institut du Monde arabe à Paris,...
Le pédophile allemand de Tetouan se marie avec sa victime mineureLe pédophile allemand de Tetouan se marie avec sa victime mineure
Le pédophile allemand arrêté à Tétouan, dans le nord du Maroc, en mai dernier, alors qu’il tentait d’embarquer dans sa voiture deux filles mineures,...
Disparition d'El Nene : les contrôles aux frontières renforcésDisparition d’El Nene : les contrôles aux frontières renforcés
Le poste-frontière de Tarajal séparant le Maroc de la ville autonome de Sebta est sous haute surveillance, aussi bien du côté marocain que du côté...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014