>

Législatives 2011 : des MRE s’insurgent contre le vote par procuration

14 novembre 2011 - 16h22
Législatives 2011 : des MRE s'insurgent contre le vote par procuration

Les Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) ont bien le droit de vote aux prochaines élections législatives du 25 novembre, mais uniquement par procuration. L’Etat justifie cette mesure par la complexité de l’opération de vote direct, alors que plusieurs associations de MRE dénoncent une atteinte à leur droit personnel de vote consacré par la nouvelle constitution.

Dans un communiqué rendu public par le Collectif des Marocains en Europe pour une Citoyenneté Effective Ici et Là-bas, cité par le quotidien Le Soir Echos, cette mesure viole même "la nature secrète du vote".

Pour ce collectif, voter par procuration c’est "exclure les citoyens marocains de l’étranger du processus électoral", ce qui pourrait amener les MRE à boycotter les élections en les mettant sous tutelle.

Driss El Yazami, président du Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH), estime que le mode du vote par procuration utilisé par une centaine de pays à travers le monde, est tout à fait constitutionnel. L’adoption de cette mesure s’explique par la complexité de l’opération du vote direct, mais aussi par manque de moyens , explique le président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Jugé "discriminatoire et anticonstitutionnel" par certaines associations de MRE, le vote par procuration est défendu par le CMCE qui estime qu’un scrutin législatif suppose un découpage électoral précis, avec des circonscriptions et un corps électoral identifié, contrairement à un scrutin référendaire caractérisé par la facilité de son organisation.

Driss Ajbali, membre du CCME affirme au Soir Echos, que l’unique raison qui pousse les autorités marocaines à opter pour le vote par procuration est la difficulté d’organiser un scrutin législatif "eu égard à la nature de l’immigration marocaine, qui a changé trois fois de volume et qui est caractérisée par un éclatement planétaire".

Se référant à la faible participation des MRE au référendum constitutionnel du premier juillet dernier malgré les moyens mis à leur disposition, le CCME s’interroge s’il est vraiment judicieux de mobiliser une logistique de taille, si le taux de participation au scrutin législatif est aussi faible que celui du référendum. Le Conseil semble oublier que les législatives de 2007 ont été marquées par le taux de participation très bas : 37%.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Royal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d'embarquerRoyal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d’embarquer
Le crash de l’avion de Swiftair lors d’un vol entre le Mali et l’Algérie continue de causer du tort à la compagnie marocaine, Royal Air Maroc (RAM)....
Immobilier : des appartements et villas bradés à 50% au MarocImmobilier : des appartements et villas bradés à 50% au Maroc
Pour liquider son stock, un promoteur immobilier au Maroc propose jusqu’à 50% de réduction sur des appartements et même des villas, dans plusieurs...
Alerte météo au Maroc : jusqu'à 47 degrés attendusAlerte météo au Maroc : jusqu’à 47 degrés attendus
Les températures devraient atteindre les 47 degrés au Maroc entre aujourd’hui et mercredi, prévient la direction de la météorologie nationale (DMN)...
Tanger : affrontements entre Marocains et Subsahariens, 1 mort et 14 blessésTanger : affrontements entre Marocains et Subsahariens, 1 mort et 14 blessés
Le quartier d’Al Irfane à Tanger, a été à nouveau le théâtre dans la nuit de vendredi à samedi, d’affrontements entre des habitants et des Subsahariens....
Le Maroc alerte l'Espagne : 3000 jihadistes sont de retourLe Maroc alerte l’Espagne : 3000 jihadistes sont de retour
Les services de sécurité marocains ont alerté les autorités espagnoles du retour de Syrie et d’Irak de plus de 3000 Marocains. Ces présumés...
Algérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au MarocAlgérie : Abdelaziz Belkhadem limogé à cause de ses visites secrètes au Maroc
On en sait enfin un peu plus sur l’éviction d’Abdelaziz Belkhadem par le président algérien Abdelaziz Bouteflika le 26 août dernier. L’ancien ministre...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014