>

les islamistes veulent éviter un raz-de-marée électoral

30 mai 2003 - 16h31
les islamistes veulent éviter un raz-de-marée électoral

Le Parti islamiste marocain justice et développement (PJD) envisage de réduire sa participation aux élections communales prévues en septembre pour apaiser "la peur" de la classe politique d’un raz-de-marée islamiste après le choc suscité par les attentats du 16 mai, a indiqué un responsable du parti cité par un journal islamiste.

Dans une déclaration au journal islamiste Al Asr, un responsable du PJD, Saâd Eddine Othmani, a dénoncé "une campagne politico-médiatique" déclenchée contre son parti depuis le 16 mai, date des attentats de Casablanca qui ont fait 43 morts et une centaine de blessés.

"Cette campagne nous montre la peur de certains partis des résultats potentiels du PJD, une peur que nous n’imaginions pas avoir atteint ce degré", a ajouté M. Othmani, dont le parti, seule formation islamiste du parlement marocain, constitue la troisième force politique du pays.

"Encore une fois, cela nous conduira à réviser notre stratégie électorale pour les prochaines communales", a-t-il dit, en allusion a une décision similaire prise en septembre 2002 lors des élections législatives. Le PJD s’efforce ainsi de "protéger le processus démocratique", a assuré M. Othmani.

Les gouvernements "auraient dû assumer leurs responsabilités et faire une autocritique concernant la situation sociale au lieu de chercher un bouc émissaire pour justifier leurs échecs", a ajouté M. Othmani.

Le PJD a été accusé par une partie du monde politique et associatif marocain d’avoir, par ses prises de position jugées "rétrogrades", indirectement favorisé les attentats du 16 mai.

Interrogé sur une récente déclaration du ministre de la Justice affirmant qu’"il ne peut y avoir au Maroc de partis politiques d’obédience religieuse", M. Othmani a rétorqué que "le PJD n’a jamais dit qu’il était un parti religieux et personne n’a dit qu’il l’était".

AFP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Corse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau marocainCorse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau marocain
Le choc ce matin à l’ouverture de l’école maternelle des Jardins de l’Empereur à Ajaccio, en Corse. Un drapeau français a été brûlé avant d’être...
Colère royale après la honte du Stade Moulay AbdellahColère royale après la honte du Stade Moulay Abdellah
Le général Hosni Benslimane aurait été sommé par le Roi Mohammed VI de superviser l’enquête actuellement en cours concernant la qualité de la pelouse du...
Maroc : les villes où les températures atteindront -10 degrésMaroc : les villes où les températures atteindront -10 degrés
Les températures atteindront moins 10 degrés dans plusieurs régions du Maroc à partir d’aujourd’hui. Cette vague de froid devrait se poursuivre jusqu’à...
Jamel Debbouze : "Français, musulman, artiste, père, marié à une chrétienne : ça c'est la France"Jamel Debbouze : "Français, musulman, artiste, père, marié à une chrétienne : ça c’est la France"
Jamel Debbouze s’est exprimé sur les attentats qui ont touché il y a une dizaine de jours la région parisienne. Je suis "Français, musulman,...
Hoda Sanz Nekra condamnée à 18 mois de prison pour volHoda Sanz Nekra condamnée à 18 mois de prison pour vol
L’ancienne candidate du jeu télévisé Star Academy, Hoda Sanz Nekra a été condamnée cette semaine à 18 mois de prison avec sursis pour...
Badr Hari fête son anniversaire avec le controversé président tchétchèneBadr Hari fête son anniversaire avec le controversé président tchétchène
Badr Hari refait parler de lui, et pas de la meilleure façon. Le kickboxeur a célébré son anniversaire le weekend dernier en compagnie du très...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014