>

Les portes somptueuses d’un Maroc aux mille facettes

13 décembre 2005 - 09h17
Les portes somptueuses d'un Maroc aux mille facettes

Quelles soient monumentales, intercalées dans les remparts autour des villes marocaines, riches et ornées à l’entrée des palais royaux et des mosquées, ou humbles au cœur des villes...

Quelles soient sculptées dans la pierre, ou parées de splendides mosaïques et boiseries... Les somptueuses portes du Maroc sont de toute évidence un signe particulier de ce pays aux mille facettes. De Fès à Marrakech, en passant par Meknès et Rabat, le visiteur n’aura d’yeux que pour ces entrées qui illustrent la concurrence existant entre ces anciennes capitales impériales du Maroc.

Portail

À Fès, c’est la madrassa Bou Inania qui capte les regards et éveille la curiosité. Elle fut construite par les Mérinides au XIVe siècle. Cette école coranique, l’une des plus remarquables du pays, est célèbre pour sa porte et son patio qui subjugueront le visiteur avec leurs ornements faits de splendides boiseries, de stucs et de zelliges.
Face à l’immense Place de la démolition, à Meknès, se dresse Bab el-Mansour, du nom de son architecte, un esclave chrétien converti à l’islam. La construction de cette porte fut achevée en 1732. Bab el-Mansour est généralement considérée comme la plus belle des portes du Maroc : sa symétrie est remarquable et sa taille surprenante. Comme toutes les réalisations de Moulay Ismaïl, le sultan visionnaire qui en décida la construction, ce qui en émane est moins l’élégance que la puissance et la robustesse.
Toujours à Meknès, on retrouve Bab el-Khemis, qui constituait l’entrée principale de la ville, des jardins et de l’ancien Mellah (le quartier juif). Elle fut également construite au XVIIe siècle par Moulay Ismaïl. Une inscription gravée sur le fronton de la porte révèle l’ambition du sultan qui la commanda : « Je suis la porte ouverte à tous les peuples, qu’ils soient d’Occident ou d’Orient. »

La magie ne s’arrête pas à ces portes majestueuses. Dans les ruelles sombres et délabrées des anciennes « médinas », chaque petite porte peut cacher un secret : la maison d’un riche marchand, avec son patio finement décoré de mosaïque, de bois et plâtre sculptés, ou encore un « ryad » avec sa fontaine de marbre qui dégage un air frais ... et surtout une atmosphère de rêve.

Antoine AJOURY - L’Orient le Jour

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Contrefaçon : ce que risquent les Marocains du mondeContrefaçon : ce que risquent les Marocains du monde
Les Marocains du monde rentrés au pays pour les vacances estivales sont nombreux à faire du shopping dans les souks des anciennes médinas...
Menaces sur le Maroc : ce que l'on sait du déploiement de l'arméeMenaces sur le Maroc : ce que l’on sait du déploiement de l’armée
Toujours pas de réactions des autorités marocaines suite à la mise en place par les Forces Armées Royales de plusieurs batteries antimissiles sur la...
Iliass Azaouaj, Imam d'origine marocaine décapité par l'Etat islamiqueIliass Azaouaj, Imam d’origine marocaine décapité par l’Etat islamique
Iliass Azaouaj, imam belge d’origine marocaine parti en Syrie avec la ferme volonté de ramener avec lui des jeunes Belges ayant rejoint les...
Un Juif Marocain rachète le Carter Hotel de New YorkUn Juif Marocain rachète le Carter Hotel de New York
Joseph Chetrit, juif américain né au Maroc dans les années 60, vient de faire l’acquisition du « Carter Hotel », l’un des plus grands hôtels de New...
Disparition d'El Nene : les contrôles aux frontières renforcésDisparition d’El Nene : les contrôles aux frontières renforcés
Le poste-frontière de Tarajal séparant le Maroc de la ville autonome de Sebta est sous haute surveillance, aussi bien du côté marocain que du côté...
140.000 dirhams pour une grâce royale140.000 dirhams pour une grâce royale
Un nouveau scandale secoue l’administration pénitentiaire marocaine. Deux hauts responsables du centre pénitentiaire de l’Oudaya, à Marrakech, sont...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014