>

"Lettre ouverte" au roi du Maroc pour éradiquer la corruption dans l’armée

21 octobre 2002 - 15h23
"Lettre ouverte" au roi du Maroc pour éradiquer la corruption dans l'armée

Une "lettre ouverte" adressée au roi du Maroc Mohammed VI, publiée dimanche dans un hebdomadaire indépendant, appelle le souverain à "éradiquer" la corruption dans l’armée et à répondre aux revendications d’un "comité d’officiers libres" qui s’est récemment fait connaître.

"Agissez, Sire, et faites la révolution qu’attend votre peuple, une révolution qui éradique la corruption, met fin à l’impunité, assure et asseoit la véritable démocratie et l’Etat de droit", lance cette lettre ouverte au souverain que publie l’hebdomadaire Le Journal.

Son auteur Khalid Jamaï, proche de la direction du journal, indique qu’une partie de la presse indépendante marocaine "a, plus d’une fois, tiré la sonnette d’alarme et dit clairement, sans ambiguïté, que dans l’armée s’est constitué un lobby économique très puissant".

La lettre évoque un communiqué publié dans le journal français Le Monde par un "Comité d’action des officiers libres des forces armées marocaines" où des gradés anonymes dénoncent la corruption dans l’armée. Le communiqué dénonçait "le pouvoir des généraux en place et de certains officiers supérieurs" qui puisent "dans les caisses des différents corps d’armée".

Le Journal cite par ailleurs des "sources généralement bien informées" pour dire que ce "comité d’action", de création récente, "serait bien réel". Il ne regrouperait "que quelques officiers, opérant dans le sud marocain", mais aurait l’intention de mener "d’autres actions".

Commentant cette initiative, la lettre ouverte estime que les militaires concernés "ont choisi cette voie que l’on peut contester, peut-être parce qu’ils n’ont pas trouvé d’autre canal pour communiquer" avec le roi.

Leur choix pourrait également être influencé, selon M. Jamaï, par le sort de deux sous-officiers de l’Oriental qui auraient été condamnés à sept ans de prison pour avoir voulu informer les autorités des "turpitudes" de leurs supérieurs.

M. Jamaï a appelé le roi du Maroc à agir "avec sagesse et fermeté" et à ne pas céder à "ceux qui viendront soutenir des thèses de complots".

www.africatime.com
AFP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Badr Hari « l'alcool est mon seul vice »Badr Hari « l’alcool est mon seul vice »
Un entretien sans concession du champion marocain de kickoboxing, Badr Hari, au journal Al Akhbar. De sa relation supposée avec le mannequin Amber...
La Marocaine Salma Zakmout élue Miss arabe 2015La Marocaine Salma Zakmout élue Miss arabe 2015
La Marocaine Salma Zakmout a été élue cette semaine Miss Arabe 2015. Sa présentation et son sacre en vidéo !
Scandale : A vendre, grâce royale à 140.000 dirhamsScandale : A vendre, grâce royale à 140.000 dirhams
Un nouveau scandale autour du "business" des grâces royales. Un ressortissant français actuellement emprisonné au Maroc pour une grosse affaire de...
Les Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur GoogleLes Marocains, dans le top mondial pour les recherches pornographiques sur Google
Des données publiées la semaine dernière par le moteur de recherche américain Google placent le Maroc parmi les pays où les requêtes concernant la...
Jamel Debbouze : "Français, musulman, artiste, père, marié à une chrétienne : ça c'est la France"Jamel Debbouze : "Français, musulman, artiste, père, marié à une chrétienne : ça c’est la France"
Jamel Debbouze s’est exprimé sur les attentats qui ont touché il y a une dizaine de jours la région parisienne. Je suis "Français, musulman,...
Six mois de prison requis contre le frère de Badr HariSix mois de prison requis contre le frère de Badr Hari
Le ministère public néerlandais a requis une peine de prison de six mois contre Yassine Hari. Le petit frère de Badr Hari est accusé de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015