>

"Lettre ouverte" au roi du Maroc pour éradiquer la corruption dans l’armée

21 octobre 2002 - 15h23
"Lettre ouverte" au roi du Maroc pour éradiquer la corruption dans l'armée

Une "lettre ouverte" adressée au roi du Maroc Mohammed VI, publiée dimanche dans un hebdomadaire indépendant, appelle le souverain à "éradiquer" la corruption dans l’armée et à répondre aux revendications d’un "comité d’officiers libres" qui s’est récemment fait connaître.

"Agissez, Sire, et faites la révolution qu’attend votre peuple, une révolution qui éradique la corruption, met fin à l’impunité, assure et asseoit la véritable démocratie et l’Etat de droit", lance cette lettre ouverte au souverain que publie l’hebdomadaire Le Journal.

Son auteur Khalid Jamaï, proche de la direction du journal, indique qu’une partie de la presse indépendante marocaine "a, plus d’une fois, tiré la sonnette d’alarme et dit clairement, sans ambiguïté, que dans l’armée s’est constitué un lobby économique très puissant".

La lettre évoque un communiqué publié dans le journal français Le Monde par un "Comité d’action des officiers libres des forces armées marocaines" où des gradés anonymes dénoncent la corruption dans l’armée. Le communiqué dénonçait "le pouvoir des généraux en place et de certains officiers supérieurs" qui puisent "dans les caisses des différents corps d’armée".

Le Journal cite par ailleurs des "sources généralement bien informées" pour dire que ce "comité d’action", de création récente, "serait bien réel". Il ne regrouperait "que quelques officiers, opérant dans le sud marocain", mais aurait l’intention de mener "d’autres actions".

Commentant cette initiative, la lettre ouverte estime que les militaires concernés "ont choisi cette voie que l’on peut contester, peut-être parce qu’ils n’ont pas trouvé d’autre canal pour communiquer" avec le roi.

Leur choix pourrait également être influencé, selon M. Jamaï, par le sort de deux sous-officiers de l’Oriental qui auraient été condamnés à sept ans de prison pour avoir voulu informer les autorités des "turpitudes" de leurs supérieurs.

M. Jamaï a appelé le roi du Maroc à agir "avec sagesse et fermeté" et à ne pas céder à "ceux qui viendront soutenir des thèses de complots".

www.africatime.com
AFP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Les sportifs algériens interdits de stages au MarocLes sportifs algériens interdits de stages au Maroc
C’est une décision incompréhensible que viennent de prendre les autorités algériennes, en interdisant tout bonnement à leurs sportifs de se rendre au...
La présence de pétrole au Maroc confirmée officiellementLa présence de pétrole au Maroc confirmée officiellement
La directrice de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, vient de confirmer - pour la première fois -...
Lalla Salma élue l'une des plus belles premières dames au mondeLalla Salma élue l’une des plus belles premières dames au monde
L’épouse du Roi Mohammed VI, Lalla Salma, a été élue troisième plus belle première dame au monde par le site richestlifestyle.com, dans un classement...
Casablanca : Anfaplace vendu 1 milliard de dirhamsCasablanca : Anfaplace vendu 1 milliard de dirhams
Ouvert depuis seulement février 2012, le centre commercial Anfaplace vient de changer de propriétaire et passe sous le giron du sud-africain Delta...
Tuerie de Kénitra : reportageTuerie de Kénitra : reportage
Reportage de la première chaîne marocaine dans la ferme de Kénitra où six personnes ont été assassinées, semble-t-il, par l’un des gardiens de la ferme,...
Violences policières envers les Marocains aux Pays-Bas : l'Ambassadeur du Maroc furieuxViolences policières envers les Marocains aux Pays-Bas : l’Ambassadeur du Maroc furieux
L’Ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas Abdelouahab Bellouki a exprimé son mécontentement suite à l’interpellation brutale d’un jeune néerlandais...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014