>

La liste des ministres du gouvernement Benkirane revue par le Palais

2 janvier 2012 - 22h07
La liste des ministres du gouvernement Benkirane revue par le Palais

Le ministère des Finances aurait été divisé en deux départements. Le premier reviendrait au PJD avec à sa tête Najib Boulif. Le deuxième département serait celui du budget, des impôts et des comptes privés, et serait dirigé par l’istiqlalien Nizar Baraka.

D’autres départements devraient changer de mains tel que celui de l’Industrie et du Commerce qui reviendrait au PJD et serait réservé à Abdelkader Amara. Le ministère de l’Equipement et des Transports serait quant à lui géré par Abdelaziz Rebbah du PJD.

Liste des ministres revue par le Palais :

  •  Abdelilah Benkirane : Président du gouvernement
  •  Abdellah Baha : Ministre d’Etat sans portefeuille
  •  Saâdine El Othmani : Ministre des Affaires étrangères
  •  Mustapha Ramid : Ministre de la Justice
  •  Abdelaziz Rebbah : Ministre de l’Equipement et du Transport
  •  El Habib Choubani : Ministre chargé des relations avec le parlement
  •  Lahcen Daoudi : Ministre de l’Enseignement supérieur
  •  Bassima Hakkaoui : Ministre de la Solidarité et de la Famille
  •  Najib Boulif : Ministre des Affaires générales et de l’arbitrage
  •  Driss Azami : Ministre du Budget et des Comptes publics
  •  Abdelkader Amara : Ministre du Commerce et de l’Industrie
  •  Nizar Baraka : Ministre du Budget et des Impôts
  •  Fouad Douiri : Ministre de l’Energie et des Mines
  •  Abdallah Bakkali : Ministre de la Culture et de la Communication
  •  Mohamed El Ouafa : Ministre délégué aux Affaires étrangères
  •  Mohand Laenser : Ministre de l’Intérieur
  •  Lahcen Haddad : Ministre du Tourisme
  •  Nabil Benabdallah : Ministre de l’Habitat
  •  Lhoucine Ouardi : Ministre de la Santé
  •  Gajmoula Bent Abi : Ministre déléguée chargée de la communauté marocaine à l’étranger
  •  Abdelouahed Souhail : Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle

    Les ministères de l’Artisanat, de l’Education, de la Jeunesse et des Sports et de la Modernisation feraient toujours l’objet de tractations entre les partis de la coalition gouvernementale.

    Aziz Akhannouch qui a démissionné dimanche du Rassemblement National des Indépendants (RNI), resterait à la tête du département de l’Agriculture mais sans couleur politique. Dans les coulisses, il est également annoncé comme ministre de l’Intérieur.

    - Par: Bladi.net


  • Ces articles peuvent vous intéresser
    Un haut fonctionnaire complètement ivre sur un vol de la RAMUn haut fonctionnaire complètement ivre sur un vol de la RAM
    Un haut fonctionnaire complètement ivre s’est apparemment bien fait remarquer lors d’un vol de Royal Air Maroc durant un vol entre Paris et...
    Abdeljalal Brahim, MRE spolié de son terrain à CasablancaAbdeljalal Brahim, MRE spolié de son terrain à Casablanca
    Abdeljalal Brahim, un Marocain originaire de Tinghir, résidant en France depuis 1965, s’est fait voler un terrain de 518 m2, à Casablanca. (...) Je...
    Maroc : course-poursuite et saisie de 24 tonnes de drogueMaroc : course-poursuite et saisie de 24 tonnes de drogue
    Plus de 24 tonnes de drogue ont été saisies dans la région de Larache après une course-poursuite entre des trafiquants et la Marine...
    Rencontre entre le Roi Mohammed VI et François Hollande à l'ElyséeRencontre entre le Roi Mohammed VI et François Hollande à l’Elysée
    Le Roi Mohammed VI et le président français François Hollande se sont rencontrés aujourd’hui à L’Elysée, une rencontre qui met fin officiellement à près...
    Maroc : pour empêcher la corruption, des employés privés de tenues avec pochesMaroc : pour empêcher la corruption, des employés privés de tenues avec poches
    Pour lutter contre la corruption qui sévit dans ses rangs, l’autorité du Port Tanger-Med (au nord du Maroc) a décidé d’adopter des tenues sans poches...
    Un commando américain pour traquer les djihadistes au MarocUn commando américain pour traquer les djihadistes au Maroc
    Un commando américain s’apprête à lancer des opérations visant les symboles des mouvements djihadistes au Maroc, en Algérie et en Tunisie, en raison...


    Les rubriques de Bladi.net

    MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

    Bladi.net

    Qui sommes-nous?
    Notre équipe
    Charte de confidentialité
    ContactPublicité
    › Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
    › Bladi.net : 2002 - 2015