>

Les lunettes chinoises, un "problème de santé publique au Maroc"

21 janvier 2013 - 18h10
Les lunettes chinoises, un "problème de santé publique au Maroc"

Les lunettes chinoises constituent un réel problème de santé publique au Maroc. Fabriquées à base de déchets plastiques et ferreux recyclés en Chine, ils envahissent "impunément" le marché marocain. C’est ce qu’affirme Mohamed Bettoula, président du Syndicat professionnel national des opticiens du Maroc dans un entretien accordé à Bladi.net.

Bladi.net : Quelle est la situation du métier d’opticien au Maroc aujourd’hui et quelles sont vos revendications ?

Mohamed Bettoula : De toutes les professions réglementées au Maroc, la profession d’opticien est la moins protégée. Rien n’est fait pour que ce métier soit exercé dans le strict respect de la loi. Les faux opticiens continuent à proliférer sans aucune impunité, voire même avec la complicité des autorités qui sont censés nous protéger, d’où le ras-le-bol actuel des professionnels.

Bladi.net : Est-ce que, selon vous, les lunettes importées de Chine sont un réel problème de santé publique, ou simplement une concurrence que vous estimez déloyale ?

Mohamed Bettoula : Figurez-vous, que même de hauts responsables nous ont posé cette question pour justifier leur passivité à faire respecter la loi. Parmi les produits chinois importés, on trouve du bas au haut de gamme. Donc, c’est plutôt aux pays d’imposer leurs normes, de les contrôler et de sanctionner durement les importateurs qui ne les respectent pas. Au Maroc, où ces produits sont en majorité un réel problème de santé publique, ces standards ne sont pas pris en considération. C’est pour cela que l’on voit partout des lunettes, lentilles et verres de corrections faits à base de déchets plastiques et ferreux recyclés, circuler sous le regard passif des autorités.

Quant à la concurrence, on ne peut en parler qu’à produit et service égaux fournis conformément aux lois en vigueur, ce qui n’est malheureusement pas le cas au Maroc.

Bladi.net : Existe-t-il des cas de victimes de lunettes chinoises au Maroc ?

Mohamed Bettoula : A part les cas rencontrés dans nos officines, ou ceux cités dans des reportages télévisés parlant de personnes ayant perdu la vue, il n y a pas de statistiques officielles sur les victimes de lunettes chinoises, comme c’est le cas en Europe, ou l’on a la preuve irréfutable que certains produits chinois tuent.

Bladi.net : On parle également de diplômes au rabais ou achetés à l’étranger, est-ce vraiment le cas aujourd’hui au Maroc ?

Mohamed Bettoula : Au Maroc, les diplômes d’opticien peuvent désormais être achetés sur place et à moindre prix. Depuis sa création, le syndicat a œuvré pour la création d’une formation universitaire d’opticien à Marrakech et à l’élaboration d’un référentiel national de formation. Toutefois les autorités de tutelle condamnent ce processus, en autorisant l’ouverture d’écoles privées de formation professionnelle, qui proposent une pseudo formation à des étudiants inscrits de bonne foi, et vendent aussi des diplômes à des individus qui n’assistent à aucun cours, ou à des cadres et secrétaires qui travaillaient à temps plein dans des sociétés de distribution de produit d’optique, ainsi qu’à des personnes sans aucun niveau d’étude.

Serait-ce trop demander pour la bonne santé visuelle de nos concitoyens, qu’un référentiel et un examen national soient obligatoires ?

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : découvrez comment Wissal, 10 ans, a appris seule l'anglaisMaroc : découvrez comment Wissal, 10 ans, a appris seule l’anglais
Une vidéo coup de cœur de Wissal, jeune Marocaine de Tiznit (sud du pays) issue de l’école publique comme elle le dit fièrement, qui a réussi à...
Du poisson chinois radioactif dans les assiettes des MarocainsDu poisson chinois radioactif dans les assiettes des Marocains
Les Marocains consommeraient du poisson et des produits de la mer radioactifs importés des pays du sud-est de l’Asie, principalement de Chine....
Maroc : l'enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?Maroc : l’enfant sans visage retrouvera-t-il le sourire ?
Une émission australienne a décidé de suivre le nouvel exploit de Tony Holmes, célèbre chirurgien, qui va tenter de rendre le sourire à un enfant...
Billets de bateau pour Algésiras : les prix ont doublé en moins d'une semaineBillets de bateau pour Algésiras : les prix ont doublé en moins d’une semaine
Les Marocains du monde sont bien des vaches à lait et les compagnies maritimes en profitent, surtout en cette fin de vacances d’été. Et comme il...
Voilà comment la Guardia civil (mal)traite les clandestinsVoilà comment la Guardia civil (mal)traite les clandestins
Une vidéo mise en ligne ce matin par l’association de défense de migrants Prodein, montre l’acharnement d’agents de la Guardia civil à Melilla après...
Scandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royaleScandale immobilier à Al Hoceima : les sanctions pleuvent après la colère royale
Il aura fallu une colère royale pour que les ministères de l’Intérieur et des Finances s’intéressent enfin aux plaintes des Marocains résidant à...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014