>

24 lycéens marocains aux JO de Pékin

21 avril 2008 - 20h23
24 lycéens marocains aux JO de Pékin

Vingt-quatre élèves marocains de niveau seconde ou équivalent iront assister aux Jeux olympiques de Pékin en août 2008. Dès fin mai prochain, la liste sera connue, mais pour l’instant, les candidats poursuivent la compétition.

Au départ, ils étaient 1.100 à avoir déposé leur candidature. Aujourd’hui, après une première épreuve de QCM sur différents thèmes (JO dans l’histoire, impact économique des JO, lieux de l’olympisme, l’esprit olympique, Pékin 2008, le Maroc et la Chine dans les JO…), ils ne sont plus que 72 en lice, dont la moitié sont des filles.

La prochaine étape du concours consiste pour eux à remplir un dossier à déposer avant le 16 mai) où ils devront présenter un projet associatif en relation avec les missions développées par le mouvement olympique (promotion de la femme dans le sport, protection des athlètes, développement par le sport…). Ce projet associatif consiste à rejoindre une association déjà existante, ou à en créer une, dans le but de mener des opérations associatives. Les élèves doivent spécifier les moyens humains et matériels nécessaires à la mise sur pied du projet.

Ensuite, les 72 élèves passeront le 24 mai un entretien oral où ils devront convaincre le jury de l’intérêt de leur projet et de leur motivation à le mener à bien. Les élèves ayant des projets originaux et novateurs seront finalement sélectionnés. Les 24 lauréats (dont 20 du système d’enseignement marocain et 4 des missions françaises) se rendront à Pékin le 8 août pour une quinzaine de jours. Ils assisteront à la journée d’ouverture et à un large panel d’activités sportives, rencontreront des dirigeants et en rapporteront des documents, des expériences et des images, qui serviront de supports éducatifs et de communication.

A leur retour, ils devront mener à bien leurs projets associatifs et promouvoir la culture olympique pendant trois ans. Cette opération, organisée par le Lycée Lyautey de Casablanca et l’Académie régionale d’enseignement et de formation du Grand Casablanca, vise à promouvoir la culture olympique, rapprocher des lycéens des systèmes publics marocain et français autour des valeurs de l’olympisme, et promouvoir la francophonie.

« Soyez sérieux, mais n’oubliez pas la notion de plaisir car s’engager dans une action associative procure un énorme plaisir puisque l’on se sent utile et cela fait beaucoup de bien », a souligné Jean-Pierre Govignon, proviseur adjoint du second cycle au Lycée Lyautey, à l’occasion de la réunion d’information.

A noter que ce projet a pu voir le jour grâce à des entreprises privées. Une partie du budget recueilli servira au déplacement à Pékin et l’autre sera affectée à l’accompagnement des projets associatifs après le retour du voyage.

Source : L’Economiste - Nadia Belkhayat

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Une lycéenne marocaine qui assistait sa mère malade au Maroc est sommée de quitter la FranceUne lycéenne marocaine qui assistait sa mère malade au Maroc est sommée de quitter la France
Hajar est une lycéenne marocaine de 19 ans qui vit (pour le moment) à Paris. Ayant rejoint sa mère hospitalisée au Maroc pour l’assister pendant une...
Inwi lance le « forfait illimité » limitéInwi lance le « forfait illimité » limité
Le troisième opérateur marocain Inwi vient de lancer, pour la première fois au Maroc, des forfaits dit illimités, à l’image ce qui se fait dans...
Bac au Maroc : meilleure note : 19,45/20 ; les filles meilleures que les garçonsBac au Maroc : meilleure note : 19,45/20 ; les filles meilleures que les garçons
Le ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle a annoncé hier, mercredi, les tant attendus résultats du baccalauréat....
Tanger : un jeune fouetté pour avoir bu de l'alcoolTanger : un jeune fouetté pour avoir bu de l’alcool
Une nouvelle milice du vice aurait fait son appartition à Tanger, dans le quartier de Beni Makada. Celle-ci aurait, d’après le journal Akhbar Al...
Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaireRachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire
L’ancienne ministre de la justice franco-marocaine Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire à Dominique Desseigne, qu’elle désigne...
Contrefaçon : ce que risquent les Marocains du mondeContrefaçon : ce que risquent les Marocains du monde
Les Marocains du monde rentrés au pays pour les vacances estivales sont nombreux à faire du shopping dans les souks des anciennes médinas...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014