>

24 lycéens marocains aux JO de Pékin

21 avril 2008 - 20h23
24 lycéens marocains aux JO de Pékin

Vingt-quatre élèves marocains de niveau seconde ou équivalent iront assister aux Jeux olympiques de Pékin en août 2008. Dès fin mai prochain, la liste sera connue, mais pour l’instant, les candidats poursuivent la compétition.

Au départ, ils étaient 1.100 à avoir déposé leur candidature. Aujourd’hui, après une première épreuve de QCM sur différents thèmes (JO dans l’histoire, impact économique des JO, lieux de l’olympisme, l’esprit olympique, Pékin 2008, le Maroc et la Chine dans les JO…), ils ne sont plus que 72 en lice, dont la moitié sont des filles.

La prochaine étape du concours consiste pour eux à remplir un dossier à déposer avant le 16 mai) où ils devront présenter un projet associatif en relation avec les missions développées par le mouvement olympique (promotion de la femme dans le sport, protection des athlètes, développement par le sport…). Ce projet associatif consiste à rejoindre une association déjà existante, ou à en créer une, dans le but de mener des opérations associatives. Les élèves doivent spécifier les moyens humains et matériels nécessaires à la mise sur pied du projet.

Ensuite, les 72 élèves passeront le 24 mai un entretien oral où ils devront convaincre le jury de l’intérêt de leur projet et de leur motivation à le mener à bien. Les élèves ayant des projets originaux et novateurs seront finalement sélectionnés. Les 24 lauréats (dont 20 du système d’enseignement marocain et 4 des missions françaises) se rendront à Pékin le 8 août pour une quinzaine de jours. Ils assisteront à la journée d’ouverture et à un large panel d’activités sportives, rencontreront des dirigeants et en rapporteront des documents, des expériences et des images, qui serviront de supports éducatifs et de communication.

A leur retour, ils devront mener à bien leurs projets associatifs et promouvoir la culture olympique pendant trois ans. Cette opération, organisée par le Lycée Lyautey de Casablanca et l’Académie régionale d’enseignement et de formation du Grand Casablanca, vise à promouvoir la culture olympique, rapprocher des lycéens des systèmes publics marocain et français autour des valeurs de l’olympisme, et promouvoir la francophonie.

« Soyez sérieux, mais n’oubliez pas la notion de plaisir car s’engager dans une action associative procure un énorme plaisir puisque l’on se sent utile et cela fait beaucoup de bien », a souligné Jean-Pierre Govignon, proviseur adjoint du second cycle au Lycée Lyautey, à l’occasion de la réunion d’information.

A noter que ce projet a pu voir le jour grâce à des entreprises privées. Une partie du budget recueilli servira au déplacement à Pékin et l’autre sera affectée à l’accompagnement des projets associatifs après le retour du voyage.

Source : L’Economiste - Nadia Belkhayat

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Immobilier : des appartements et villas bradés à 50% au MarocImmobilier : des appartements et villas bradés à 50% au Maroc
Pour liquider son stock, un promoteur immobilier au Maroc propose jusqu’à 50% de réduction sur des appartements et même des villas, dans plusieurs...
Des gratte-ciels et une plage à Marrakech, ça vous dit ?Des gratte-ciels et une plage à Marrakech, ça vous dit ?
Les vacances ne sont pas encore finies et les températures caniculaires sont encore légion au Maroc et surtout à Marrakech, où il a fait aujourd’hui...
Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s'excuse le lendemainUne journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain
Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice...
Alerte météo au Maroc : jusqu'à 47 degrés attendusAlerte météo au Maroc : jusqu’à 47 degrés attendus
Les températures devraient atteindre les 47 degrés au Maroc entre aujourd’hui et mercredi, prévient la direction de la météorologie nationale (DMN)...
Disparition d'El Nene : les contrôles aux frontières renforcésDisparition d’El Nene : les contrôles aux frontières renforcés
Le poste-frontière de Tarajal séparant le Maroc de la ville autonome de Sebta est sous haute surveillance, aussi bien du côté marocain que du côté...
L'Arabie Saoudite durcit les conditions de mariage avec les MarocainesL’Arabie Saoudite durcit les conditions de mariage avec les Marocaines
Toute Marocaine projetant de se marier avec un ressortissant Saoudien doit dorénavant répondre à des nouvelles conditions plus strictes établies...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014